Libellé préféré : helminthiase;

Définition du MeSH : Infestation liée aux vers parasites de la classe des helminthes. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : helminthiases; Helminthoses;

Hyponyme MeSH : Infections à Nematomorpha;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Infestation liée aux vers parasites de la classe des helminthes. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Schistosomiase et géohelminthiases: nombre de personnes traitées en 2018
https://extranet.who.int/iris/restricted/bitstream/handle/10665/330108/WER9450-eng-fre.pdf
En 2001, l’Assemblée mondiale de la Santé a adopté la résolution 54.19,1 demandant instamment aux États Membres de garantir l’accès aux médicaments essentiels contre la schistosomiase et les géohelminthiases dans tous les services de santé des zones d’endémie pour le traitement des cas cliniques et des groupes à haut risque de morbidité, comme les femmes et les enfants, en se fixant pour cible minimale d’assurer l’administration régulière de médicaments de chimioprévention (CP) à au moins 75% et jusqu’à 100% de tous les enfants d’âge scolaire exposés à un risque de morbidité. Cet objectif de couverture contre la schistosomiase et les géohelminthiases a été avalisé dans la feuille de route sur les maladies tropicales négligées pour la période 2012-2020.
2019
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
anglais
helminthiase
traitement médicamenteux
adulte
enfant
sol
article de périodique
schistosomiase

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à améliorer l'élimination des excréments d’enfants et à prévenir la diarrhée et les helminthes transmis par le sol
https://www.cochrane.org/fr/CD011055/interventions-visant-ameliorer-lelimination-des-excrements-denfants-et-prevenir-la-diarrhee-et-les
Quel était l'objectif de cette revue ? L'objectif de cette revue Cochrane était d'évaluer l'impact d'une meilleure élimination des excréments d’enfants sur la diarrhée et l'infection par les helminthes transmis par le sol (en anglais : soil-transmitted helminth, STH). Nous avons recueilli et analysé toutes les études pertinentes et trouvé 63 études portant sur plus de 222 800 participants. Messages principaux Nous avons trouvé des données probantes indiquant que les interventions visant à promouvoir l'élimination sécuritaire des excréments d’enfants étaient protectrices contre la diarrhée. Toutefois, les données probantes étaient mitigées et la certitude était très faible à modérée. Nous n'avons trouvé aucune données probantes que de telles interventions étaient protectrices contre les infections à STH, mais les données probantes étaient très limitées et la certitude était faible à très faible. Plus de recherche est nécessaire afin d’étudier l'impact sur la santé des différents types d'interventions visant à améliorer l'élimination des excréments des enfants.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Amélioration du niveau sanitaire
nourrisson
helminthiase
sol
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
enfant
diarrhée
helminthes
helminthiase
fèces

---
N1-VALIDE
Géohelminthiases - Aide-mémoire N 366
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs366/fr/index.html
Les géohelminthiases sont parmi les infections les plus courantes dans le monde et touchent les communautés les plus pauvres et les plus défavorisées. Elles sont dues à des vers parasites (les helminthes) transmis à l'homme par contact avec des sols contaminés. Les principales espèces de géohelminthes qui infestent l'homme appartiennent à l'embranchement des nématodes (Ascaris lumbricoides, Trichuris trichiura, Necator americanus et Ancylostoma duodenale)
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
information patient et grand public
helminthiase
sol

---
N1-VALIDE
Géohelminthiases: nombre d'enfants traités en 2012
http://www.who.int/entity/wer/2014/wer8913/fr/index.html
La chimioprévention, qui est la distribution à grande échelle de médicaments anthelminthiques aux groupes de population à risque, est l’intervention de base recommandée par l’OMS pour réduire la transmission des 4 grands types d’helminthiases – la filariose lymphatique, l’onchocercose, la schistosomiase et les géohelminthiases –, et la morbidité dont elles sont la cause.
2014
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
article de périodique
enfant d'âge préscolaire
helminthiase
helminthiase
enfant

---
N1-VALIDE
Hyperéosinophilie sanguine en zone tropicale
Médecine et Santé Tropicales. Volume 23, Numéro 2, 132-44, Avril-Mai-Juin 2013, Synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/mst/e-docs/00/04/8C/2A/resume.phtml
L'hyperéosinophilie sanguine est une anomalie biologique définie par la présence de plus de 0,5 G/L. Les causes les plus fréquentes en zones tropicales en sont les helminthoses. Les effets secondaires de médicaments et les phénomènes atopiques sont plus rares que dans les pays industrialisés. Parfois satellite d'une affection systémique patente, sa découverte impose une enquête étiologique pragmatique, des actions thérapeutiques d'épreuve et un suivi axé sur le dépistage des hémopathies chroniques et celui des lésions viscérales graves liées à l'éosinotoxicité tissulaire chronique.
2013
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
éosinophilie
helminthiase

---
N1-VALIDE
Géohelminthiases: nombre d'enfants traités en 2010
http://www.who.int/wer/2012/wer8723/fr/index.html
On entend par géohelminthiases les infestations par 4 espèces de nématodes: Ascaris lumbricoides, Trichuris trichiura, Necator americanus et Ancylostoma duodenale.
2012
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
enfant d'âge préscolaire
helminthiase
helminthiase
article de périodique
enfant

---
N1-VALIDE
Lutte contre les helminthiases chez les enfants d'âge scolaire
guide à l'intention des responsables des programmes de lutte
http://whqlibdoc.who.int/publications/2004/9242545562.pdf
considérations générales, ampleur du problème, transmission, traitement, prévention, planification des programmes, mise en oeuvre, suivi, coût, indicateurs, 91 pages
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
schistosomiase
helminthiase
helminthiase
schistosomiase
helminthes
Anthelminthiques
enfant
programmes nationaux de santé
helminthiase
helminthiase
établissements scolaires
recommandation
monographie
figure

---
N1-VALIDE
Lutte contre les helminthiases chez les enfants d'âge scolaire : guide à l'intention des responsables des programmes de lutte - Deuxième édition
http://apps.who.int/iris/handle/10665/77959
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/77959/1/9789242548266_fre.pdf
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/77959/3/9789242548266_fre_Annexe.pdf
Le présent ouvrage se propose de servir de guide aux planificateurs et aux responsables de programme qui, dans le secteur de la santé et dans celui de l'enseignement, ont la charge de mettre en oeuvre ces programmes de lutte contre les helminthiases et d'apporter un soutien à ceux qui, par leur action, permettront d'atteindre cet objectif mondial.
2012
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
helminthiase
enfant
information scientifique et technique
schistosomiase
helminthiase
schistosomiase
Anthelminthiques

---
N1-VALIDE
Chimioprévention intégrée contre les maladies tropicales négligées: estimation du nombre d'interventions nécessaires et dispensées, 2009-2010
http://www.who.int/entity/wer/2012/wer8702.pdf
http://www.who.int/entity/wer/2012/wer8702/fr/index.html
Dans ce contexte, la chimioprévention est définie comme l'administration d'un unique médicament sûr, seul ou en association avec d'autres médicaments, en tant qu'intervention de santé publique visant à prévenir certaines maladies tropicales négligées (MTN)
2012
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
maladie tropicale
recommandation professionnelle
onchocercose
chimioprévention
schistosomiase
enfant d'âge préscolaire
enfant
adulte
filariose lymphatique
adolescent
helminthiase
médecine tropicale

---
N1-VALIDE
Géohelminthiases: estimations du nombre d'enfants nécessitant une chimioprévention et du nombre de ceux ayant été traités, 2009
http://www.who.int/wer/2011/wer8625/fr/index.html
En 2001, la résolution WHA54.19 de l’Assemblée mondiale de la Santé demandait aux États Membres dans lesquels les géohelminthiases étaient endémiques de se fixer pour objectif d’assurer au minimum l’administration régulière d’une chimiothérapie à au moins 75% – et jusqu’à 100% – de tous les enfants d’âge scolaire exposés d’ici 2010.
2011
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
enfant d'âge préscolaire
helminthiase
helminthiase
helminthiase
article de périodique
enfant
chimioprévention

---
N1-VALIDE
Troubles digestifs associés aux protozoaires et aux helmintes : prise en charge par le médecin de famille
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-273/Troubles-digestifs-associes-aux-protozoaires-et-aux-helmintes-prise-en-charge-par-le-medecin-de-famille
Les protozoaires et les helminthes sont fréquemment associés à des troubles digestifs persistants, non seulement lors de retour de voyage en région tropicale mais également dans les pays industrialisés. La symptomatologie est souvent plus diffuse que lors d'infections aiguës bactériennes ou virales et les diarrhées ne sont pas toujours au premier plan. Une démarche diagnostique de première intention devrait comprendre un examen direct des selles à trois reprises et une recherche d'éosinophilie pour les helminthes. Cet article passe en revue l'épidémiologie, la présentation clinique, la démarche diagnostique et le traitement des différents protozoaires et helminthes associés à des troubles digestifs.
2010
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
médecine générale
médecins généralistes
helminthiase
protozooses
helminthiase
protozooses
parasitoses intestinales
parasitoses intestinales

---
N1-SUPERVISEE
Parasitologie
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Lille_Aliouat_Parasitologie/co/Pasitologie_web.html
étude systématique des parasitoses humaines: helminthisases, protozooses, pathologies dues à des artropodes, mycologie médicale.
2010
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
teigne
protozooses
cours
enseignement pharmacie
parasitologie
helminthiase
maladies parasitaires
Maladies parasitaires
parasitologie

---
N1-VALIDE
Géohelminthiases - Rapport mensuel des cas de dracunculose, janvier 2009-février 2010
http://www.who.int/wer/2010/wer8516/fr/index.html
En 2001, la résolution WHA54.19 de l’Assemblée mondiale de la Santé demandait aux Etats Membres dans lesquels les géohelminthiases étaient endémiques de se fi xer «pour objectif d’assurer au minimum l’administration régulière d’une chimiothérapie à au moins 75% – et jusqu’à 100% – de tous les enfants d’âge scolaire exposés d’ici 2010».
2010
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
rapport
helminthiase
enfant
enfant d'âge préscolaire
helminthiase
dracunculose
article de périodique

---
N1-VALIDE
Chimioprévention des helminthiases chez l'homme
utilisation coordonnée des médicaments anthelminthiques pour les interventions de lutte : manuel à l'intention des professionnels de la santé et des administrateurs de programmes
http://whqlibdoc.who.int/publications/2008/9789242547108_fre.pdf
Dans ce manuel, nous avons voulu donner des informations utiles pour la mise en oeuvre coordonnée d'interventions régulières, systématiques et à grande échelle qui fournissent la chimiothérapie anthelminthique en tant qu'élément essentiel d'une lutte conjointe et en synergie contre les helminthiases que sont la filariose lymphatique, l'onchocercose, la schistosomiase ou encore les géohelminthiases. Tout en étant un document générique, applicable dans toutes les situations épidémiologiques, il garde sa spécifi cité en ne traitant que des médicaments et de leur utilisation coordonnée 74 pages
2008
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
schistosomiase
chimioprévention
Anthelminthiques
enfant d'âge préscolaire
enfant
adulte
adolescent
grossesse
helminthiase
helminthiase
onchocercose
filarioses
recommandation
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Helminthiases humaines transmises par les poissons
http://revmed.ch/RMS/2006/RMS-65/31369
La consommation de plats à base de poissons d'eau douce ou de mer crus expose de nombreuses personnes (résidents, visiteurs ou migrants) des régions tropicales aux régions arctiques au risque d'infection par des helminthiases. L'anisakiase, la diphyllobothriase, la clonorchiase, l'opistorchiase et la gnathostomiase ont des cycles distincts et des expressions cliniques très variables, allant de l'infection asymptomatique à des complications hémorragiques ou tumorales létales. L'anamnèse détaillée, la présentation clinique, les examens parasitologiques des selles et les sérologies permettent le plus souvent de poser un diagnostic spécifique. Les médicaments antiparasitaires habituels, albendazole, ivermectine ou praziquantel, traitent efficacement la majorité de ces helminthiases. La cuisson et la congélation des poissons avant leur consommation constituent une prévention très efficace.
2006
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
humains
poissons
helminthiase
anisakiase
bothriocéphalose
clonorchiase
helminthiase
helminthiase
helminthiase
maladies d'origine alimentaire
article de périodique

---
N1-VALIDE
Diagnostic et conduite à tenir devant une hyperéosinophilie sanguine d'origine parasitaire
http://medecinetropicale.free.fr/cours/hypereosinophilie_tropicale.pdf
diagnostic étiologique, principales helminthiases (contamination par voie orale, contamination par pénétration cutanée, contamination par piqûre d'insecte vecteur, contamination par la terre souillée), conduite pratique
2003
false
N
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
français
médecine tropicale
éosinophilie
éosinophilie
signes et symptômes
éosinophilie
helminthiase
helminthiase
helminthiase
enfant
helminthiase
helminthiase
diagnostic différentiel
infection à ascaridia
trichocéphalose
trichinellose
taeniase
ankylostomose
strongyloïdose
filarioses
onchocercose
loase
mansonellose
larva migrans viscérale
dracunculose
cours

---
Nous contacter.
14/09/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.