Libellé préféré : aspergillose bronchopulmonaire allergique;

Définition du MeSH : Aspergillose du poumon se produisant chez un individu porteur d'asthme bronchique de longue date. Il est caractérisé par une infiltration pulmonaire, une éosinophilie, un taux sérique élevé en IgE et une réactivité immédiate de la peau à l'antigène d'aspergillus. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Aspergilloses broncho-pulmonaires allergiques; Aspergillose pulmonaire allergique; ABPA; Aspergillose broncho-pulmonaire allergique;

Acronyme CISMeF : ABPA;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Aspergillose bronchopulmonaire allergique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Aspergillose du poumon se produisant chez un individu porteur d'asthme bronchique de longue date. Il est caractérisé par une infiltration pulmonaire, une éosinophilie, un taux sérique élevé en IgE et une réactivité immédiate de la peau à l'antigène d'aspergillus. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
L’utilisation d’un traitement par anti-IgE dans l'aspergillose broncho-pulmonaire allergique chez les personnes atteintes de mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD010288/CF_lutilisation-dun-traitement-par-anti-ige-dans-laspergillose-broncho-pulmonaire-allergique-chez-les
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes concernant l'effet du traitement par anti-IgE pour traiter l'aspergillose broncho-pulmonaire allergique chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Contexte La mucoviscidose est une maladie héréditaire qui n'est pas rare dans les pays occidentaux. L'aspergillose broncho-pulmonaire allergique est une maladie pulmonaire causée par une sensibilité extrême à l'aspergillus (un champignon) et pourrait survenir chez 2 à 15 % des personnes atteintes de mucoviscidose. Les corticostéroïdes et les traitements antifongiques constituent le pilier du traitement de l'aspergillose broncho-pulmonaire allergique, mais l'utilisation prolongée ou répétée de corticostéroïdes pourrait entraîner des effets secondaires graves.
2021
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
maladie
personnes
fibrose kystique du poumon
aspergillose bronchopulmonaire allergique
Aspergillose pulmonaire
Mucoviscidose pulmonaire
aspergillose bronchopulmonaire allergique
Allergie
antiallergiques
mucoviscidose
Personna +
Mucoviscidose
immunoglobuline E

---
N1-VALIDE
Aspergillose broncho-pulmonaire allergique (hors mucoviscidose)
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3289862/fr/aspergillose-broncho-pulmonaire-allergique-hors-mucoviscidose
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d'aspergillose broncho-pulmonaire allergique (hors mucoviscidose). Il a été élaboré par le Centre de référence des maladies pulmonaires rares – OrphaLungs à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
prise en charge personnalisée du patient
aspergillose bronchopulmonaire allergique
aspergillose bronchopulmonaire allergique
recommandation pour la pratique clinique
aspergillose bronchopulmonaire allergique

---
N1-SUPERVISEE
Traitements pour lutter contre les infections fongiques à l'origine de l'aspergillose broncho-pulmonaire allergique chez les personnes atteintes de mucoviscidose.
https://www.cochrane.org/fr/CD002204/CF_traitements-pour-lutter-contre-les-infections-fongiques-lorigine-de-laspergillose-broncho-pulmonaire
Objectif de la revue Nous souhaitions examiner les éléments de preuve sur des traitements visant à combattre les infections fongiques qui provoquent une aspergillose broncho-pulmonaire allergique chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Contexte L'aspergillose broncho-pulmonaire allergique (ABPA) est une réaction allergique du poumon à un type de champignon (généralement Aspergillus fumigatus) chez certaines personnes atteintes de mucoviscidose. Elle provoque une toux et une respiration sifflante et, parfois, une fièvre. Si elle n’est pas traitée, l'ABPA peut provoquer des lésions pulmonaires chroniques. Elle est habituellement traitée par de fortes doses de corticostéroïdes (également connus sous le nom de corticoïdes). Cependant, il n'a pas été prouvé que les corticostéroïdes peuvent empêcher la fonction pulmonaire de se détériorer à long terme. En outre, l'utilisation à long terme de corticoïdes est liée à de graves effets secondaires. Traiter le champignon qui cause l'ABPA peut être une alternative à l'utilisation de fortes doses de corticoïdes pour lutter contre la réaction allergique.
2014
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
mucoviscidose
aspergillose bronchopulmonaire allergique
antifongiques

---
N1-SUPERVISEE
Aspergillose broncho-pulmonaire allergique
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=1164
L'aspergillose broncho-pulmonaire allergique (ABPA) est une maladie pulmonaire rare causée par une hypersensibilité à l'Aspergillus fumigatus dont les signes principaux sont un asthme mal contrôlé et des infiltrats pulmonaires récidivants.
2012
false
true
false
Orphanet
France
français
aspergillose bronchopulmonaire allergique
information scientifique et technique

---
Nous contacter.
30/09/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.