Libellé préféré : Rhinite allergique;

Synonyme CISMeF : allergie naso-sinusienne;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhinite allergique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
La rhinite allergique
https://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_rhinite_allerg.pdf
La rhinite allergique est une maladie chronique des voies respiratoires très fréquente. Sa prévalence a augmenté considérablement ces dernières décennies, au point de constituer un problème de santé publique. La prévalence en Suisse se situe actuellement autour de 15% et elle est de 20 % en Europe.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
recommandation professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Rhinite allergique
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2017.02897/
Près d’un Suisse sur cinq souffre de rhinite allergique. Les sources d’allergènes responsables sont multiples. La mise au point de la rhinite allergique est devenue plus complexe avec les nouvelles méthodes moléculaires. Cet article a pour objectif d’apporter une aide dans l’identi cation des allergènes responsables et il présente les différentes possibilités diagnostiques et options thérapeutiques.
2017
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
animaux domestiques
allergènes
champignons

---
N1-VALIDE
Rhinite et asthme dans l'industrie pharmaceutique
In Références en santé au travail, n 148, décembre 2016
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TR%2061
L'industrie pharmaceutique en France produit chaque année près de 2 800 substances, présentes dans 11 000 spécialités. Parmi celles-ci, les antibiotiques, les enzymes et d'autres substances végétales comme les gommes sont à l'origine de l'essentiel des cas de rhinite ou d'asthme professionnel (AP) rapportés dans la littérature. Toutefois, les données épidémiologiques sont peu nombreuses et la prévalence des cas apparaît comme faible au regard du nombre de substances mises en oeuvre. D'autres sources d'exposition peuvent également être à l'origine d'AP dans le secteur pharmaceutique, comme les produits désinfectants ou les animaux de laboratoire utilisés dans les unités de recherche. Ces étiologies, non spécifiques à ce secteur, ne seront pas traitées dans cette fiche. Les mécanismes physiopathologiques en cause sont mal connus, en particulier pour les substances de bas poids moléculaire. À l'inverse, un mécanisme IgE-dépendant est habituellement décrit pour les produits d'origine végétale et les enzymes. D'autres mécanismes (action toxique directe, effet histaminique, effet pharmacologique direct) ont parfois été avancés...
2016
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
industrie pharmaceutique
revue de la littérature
exposition professionnelle
France
maladies professionnelles
asthme professionnel
Rhinite allergique
maladies professionnelles
maladies professionnelles
maladies professionnelles
maladies professionnelles
maladies professionnelles
maladies professionnelles

---
N1-SUPERVISEE
Quelle place prend l’immunothérapie par voie sous-cutanée ou sublinguale dans le traitement de l’asthme et de la rhinite allergique?
In PHARMACTUEL, Vol. 49, No. 1, 2016
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1086/858
L’immunothérapie est pertinente lorsque l’arsenal habituel de médicaments ne permet pas d’obtenir une maîtrise acceptable et suffisante des symptômes d’asthme et de rhinite allergique. C’est également une option lorsque l’évitement de l’allergène est impossible ou ne donne pas les résultats attendus. Les allergies affectent actuellement le quart de la population mondiale. Cet article a pour objectif de répondre à la question suivante : « Quelle est la position de l’immunothérapie ciblée par rapport aux standards thérapeutiques pour l’asthme et la rhinite allergique, en monothérapie ou en combinaison? »...
2016
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
immunothérapie
immunothérapie par voie sous-cutanée (procédure)
asthme
Rhinite allergique
Rhinite allergique
résultat thérapeutique
antiallergiques
antiasthmatiques
administration par voie sublinguale
immunothérapie sublinguale
asthme
administration par voie cutanée

---
N1-VALIDE
Allergies respiratoires professionnelles chez les professionnels du bois
https://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TR%2058
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-TR-58/tr58.pdf
Les professionnels du bois exercent de multiples activités allant de la sylviculture et exploitation forestière à la construction, en passant par le sciage, la manufacture du bois, le travail artisanal sur bois ou encore l'industrie du papier et du carton. Au cours de leur exercice, leurs expositions professionnelles sont multiples et peuvent occasionner des manifestations respiratoires. Les plus fréquentes sont les asthmes et rhinites, déclenchés par les poussières de bois mais aussi par des produits chimiques utilisés lors de la transformation du bois, à savoir isocyanates, formaldéhyde, dérivés acryliques... Les pneumopathies d'hypersensibilité, plus rares, sont essentiellement dues aux moisissures du bois. Le diagnostic de ces affections repose sur l'association d'un tableau clinique compatible, l'identification des expositions, une rythmicité professionnelle et des explorations complémentaires : mesures répétées du débit expiratoire de pointe, explorations fonctionnelles respiratoires, tests allergologiques et tests de provocation pour l'asthme, mise en évidence d'immunoglobulines G spécifiques et enquête mycologique pour la pneumopathie d'hypersensibilité.
2015
false
false
false
RST - Références en Santé au Travail
France
article de périodique
hypersensibilité respiratoire
exposition professionnelle
asthme professionnel
Rhinite allergique
asthme professionnel
asthme professionnel
Rhinite allergique
Rhinite allergique
hypersensibilité respiratoire
hypersensibilité respiratoire
exposition professionnelle
bois

---
N1-VALIDE
Asthme et/ou rhinite allergique
Utilité du dépistage des allergènes?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/1123
Contexte: Il est admis qu’éviter les allergènes chez les patients souffrant d’asthme ou de rhinite allergique réduit les symptômes et la prise de médicaments. C’est le plus souvent le médecin généraliste qui pose les diagnostics d’asthme et de rhinite allergique et qui instaure les traitements, sans un historique précis des allergènes déclencheurs au moyen de l’anamnèse ou la mise en évidence par les tests cutanés allergiques. Dès lors, la prise en charge est souvent empirique et les conseils d’évitement ne sont souvent pas donnés ou ne correspondent pas aux sensibilités du patient.
2015
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
Rhinite allergique
asthme
allergènes
tests cutanés
Diagnostic des maladies de l'appareil respiratoire

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prévention et la prise en charge de la rhinite allergique professionnelle
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/PratiquesMetiers/TI-RST-TM-20/tm20.pdf
Les recommandations de la Société de pneumologie de langue française (SPLF), de la Société française de médecine du travail (SFMT), de la Société française d'allergologie (SFA) et de la Société française d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie de la face et du cou (SFORLCFC) sont reproduites intégralement dans cette rubrique. Ces recommandations répondent aux questions suivantes : - Est-il justifié de dépister la rhinite allergique professionnelle ? - Sur quelles populations faire porter le dépistage en milieu professionnel ? - Quel(s) outil(s) utiliser pour le dépistage ? - Quelle doit être la stratégie diagnostique de confirmation de la rhinite ? - Comment prendre en charge les sujets atteints ? - Quelle prévention primaire ?
2012
false
false
true
RST - Références en Santé au Travail
France
français
recommandation pour la pratique clinique
maladies professionnelles
Dépistage de masse
exposition professionnelle
Rhinite allergique

---
N1-VALIDE
La rhinite allergique de l'adulte
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/4096/57672/file/10%20Calvo%20L.%20La%20rhinite%20allergique%20de%20l%20adulte.%20Medecine%20et%20Armees%202012.5.363-71.pdf
La rhinite allergique est une maladie fréquente en médecine générale et d'apparence banale. Elle concerne jusqu'à 30 % des adultes et doit être dépistée le plus tôt possible pour éviter les conséquences liées à son retentissement sur la qualité de vie, les performances professionnelles et pour éviter la survenue de comorbidités tel un asthme, cause potentielle d'inaptitude à l'engagement ou durant la vie militaire. Des textes de recommandation rédigés sous l'égide de l'OMS font maintenant largement le point sur la question. Pour autant, ils restent méconnus des médecins qui sont en première ligne pour traiter les patients. Cet article précise l'importance de la rhinite allergique et son lien avec l'asthme afin d'optimiser la prise en charge des militaires par les praticiens d'unité.
2012
false
false
false
Médecine et Armées
France
français
Rhinite allergique
article de périodique
adulte

---
N1-SUPERVISEE
Immunothérapie sublinguale pour la rhinite allergique
http://www.cochrane.org/fr/CD002893
La rhinite allergique est une inflammation fréquente pouvant diminuer significativement la qualité de vie. L'immunothérapie par injection peut significativement réduire les symptômes et le besoin de médicaments, mais son utilisation est limitée par la possibilité de réactions indésirables graves et systémiques. L'immunothérapie par voie sublinguale revêt donc un intérêt considérable.
2011
false
true
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
immunothérapie sublinguale
Rhinite allergique

---
N1-SUPERVISEE
La rhinite allergique au Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000636/
Les symptômes de rhinite allergique touchent 17 % de la population. Une proportion importante de personnes touchées (56 %) ont rapporté des symptômes sans avoir été diagnostiquées par un médecin. Par ailleurs, 17 % de la population a déclaré avoir déjà été diagnostiquée pour la rhinite allergique. Parmi ces personnes, un peu plus de la moitié n’ont pas rapporté de symptômes au cours des 12 mois précédant l’entrevue.
2011
false
true
false
MSSS - Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
Rhinite allergique
Rhinite allergique
enfant
adulte
Rhinite allergique
Rhinite allergique
rapport
Rhinite allergique
Québec

---
N1-SUPERVISEE
Chirurgie du cornet nasal inférieur pour l'obstruction nasale de la rhinite allergique après l'échec du traitement médical
http://www.cochrane.org/fr/CD005235
La rhinite allergique est une maladie très répandue qui résulte d'une réaction d'hypersensibilité, à médiation IgE, de la muqueuse nasale aux allergènes inhalés.Elle est principalement traitée par évitement des allergènes et par traitement médical. Toutefois, lorsque ces mesures ne réussissent pas à contrôler les symptômes, la chirurgie du cornet nasal inférieur est souvent pratiquée. Il est difficile de savoir si ces interventions sont bénéfiques à long terme ou même si les risques sont plus nombreux que les bénéfices.
2010
false
true
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
Rhinite allergique
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
échec thérapeutique
obstruction nasale

---
Nous contacter.
20/09/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.