Libellé préféré : oxydes;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Place des lingettes au dioxyde de chlore dans la désinfection de nasofibroscopes et de sondes d’échographie transoesophagienne : étude de minimisation des coûts
http://www.euro-pharmat.com/les-publications/download/6074/5180/254
Indispensables au quotidien, les nasofibroscopes et les sondes d’échographie transoesophagienne exposent à un risque d’infections croisées, justifiant une désinfection adaptée au niveau de risque. Suite à la demande d’évolution des pratiques formulée par certains services, une étude de minimisation des coûts a été réalisée pour comparer la désinfection par immersion dans de l’acide peracétique, centralisée et actuellement en place dans notre établissement, à un procédé décentralisé par essuyage au dioxyde de chlore. Elle concerne onze dispositifs et repose sur le coût des consommables utilisés, du personnel sollicité et de la démarche qualité mise en place. Le critère principal est le coût par procédure. Le référentiel des coûts et des temps utilisé est celui de notre établissement. Excepté pour un secteur, le procédé par essuyage est plus économique, à l’instar des données de la littérature, revenant à 18,12 TTC par désinfection contre 67,09 TTC avec la méthode par immersion. La différence est principalement due au coût en temps personnel. Les prix en consommables sont équivalents. Outre le coût, la méthode par essuyage est plus rapide, présentant un intérêt en ambulatoire. Par ailleurs, ce changement de pratique engendre un surcoût en termes de démarche qualité, impliquant un plus grand nombre de professionnels.
2021
Euro-Pharmat
France
évaluation technologique
échographie
chlore
dioxyde de chlore
dioxyde de chlore
désinfection
collecte de données
désinfectant
échographie
chlore
oxydes
composés du chlore

---
N3-AUTOINDEXEE
TRISENOX
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2792731/fr/trisenox
Le service médical rendu par TRISENOX est important dans l’indication pour l'induction de la rémission et la consolidation chez des patients adultes atteints de leucémie promyélocytaire aiguë (LPA) à risque faible ou intermédiaire (numération leucocytaire : 10 x 103/µL) nouvellement diagnostiquée, en association avec l’acide tout-trans-rétinoïque (ATRA ou trétinoïne), caractérisée par la présence de la translocation t(15;17) et/ou la présence du gène PML/RAR-alpha (Pro-Myelocytic Leukaemia/Retinoic Acid Receptor-alpha). Amélioration du service médical rendu (ASMR) IV (mineur) Compte-tenu : de la non-infériorité démontrée sur le critère de jugement principal de survie sans événement à 2 ans, et du test de supériorité réalisé par la suite permettant de conclure à la supériorité de l’association ATRA-trioxyde d’arsenic par rapport à l’association ATRA-chimiothérapie, de l’absence de démonstration d’un gain en survie globale et en qualité de vie, la Commission considère que TRISENOX en association à l’acide tout-trans-rétinoïque (ATRA ou trétinoïne) apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) par rapport à l’association ATRA-chimiothérapie dans l’indication de l’AMM.
2017
false
false
false
Important
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
TRISENOX 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
arsenic trioxyde
TRISENOX
composés de l'arsenic
oxydes
Trioxyde d'arsenic

---
N1-VALIDE
Dioxyde de manganèse
fiche toxicologique INRS n 52
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2052
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
2015
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
oxydes
oxydes
composés du manganèse
composés du manganèse
oxydes
oxydes
oxydes
composés du manganèse
composés du manganèse
composés du manganèse
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
dioxyde de manganèse
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-SUPERVISEE
Quelle est l'efficacité des adsorbants oraux pour retarder ou empêcher la progression des néphropathies chroniques ?
http://www.cochrane.org/fr/CD007861/quelle-est-lefficacite-des-adsorbants-oraux-pour-retarder-ou-empecher-la-progression-des-nephropathies-chroniques
Contexte : La néphropathie chronique est un problème de santé publique dans le monde entier, créant un risque accru de maladie cardiovasculaire et d'insuffisance rénale. La dégradation de la fonction rénale provoque une élévation des toxines urémiques en circulation, qui à son tour favorise la progression de la néphropathie. Les adsorbants oraux, qui peuvent absorber et éliminer diverses substances, notamment les toxines urémiques, dans l'appareil intestinal, pourraient être efficaces pour limiter les lésions rénales. Objectifs : Examiner les avantages et les inconvénients des adsorbants par voie orale pour prévenir ou retarder la progression de la néphropathie chronique.
2014
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
insuffisance rénale chronique
adsorption
administration par voie orale
effets secondaires indésirables des médicaments
résumé ou synthèse en français
carbone
oxydes
carbone
oxydes

---
N1-VALIDE
Dioxyde de chlore
fiche toxicologique INRS n 258
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%20258
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
oxydes
oxydes
composés du chlore
composés du chlore
oxydes
oxydes
oxydes
composés du chlore
composés du chlore
composés du chlore
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
dioxyde de chlore
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-SUPERVISEE
Tétraoxyde de diantimoine
https://reptox.cnesst.gouv.qc.ca/pages/fiche-complete.aspx?no_produit=222117&nom=T%E9traoxyde+de+diantimoine
identification, hygiène et sécurité,prévention, propriétés toxicologiques, premiers secours
false
N
Reptox
Montréal
Canada
français
antimoine
oxydes
oxyde d'antimoine
antimoine
oxydes
fiche toxicologique

---
N1-SUPERVISEE
Oxyde mercurique
https://reptox.cnesst.gouv.qc.ca/pages/fiche-complete.aspx?no_produit=44941&nom=Oxyde+mercurique
identification, hygiène et sécurité,prévention, propriétés toxicologiques, premiers secours
false
N
Reptox
Montréal
Canada
français
oxydes
composés du mercure
oxyde mercurique
oxydes
composés du mercure
fiche toxicologique

---
N1-SUPERVISEE
Dioxyde de tantale
https://reptox.cnesst.gouv.qc.ca/pages/fiche-complete.aspx?no_produit=1123280&nom=Dioxyde+de+tantale
identification, hygiène et sécurité,prévention, propriétés toxicologiques, premiers secours
false
N
Reptox
Montréal
Canada
français
oxydes
tantale
oxyde de tantale
fiche toxicologique

---
N3-AUTOINDEXEE
Oxydes de chrome VI - Chromatation de l'aluminium
Fiche d'aide à la substitution des cancérogènes
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=FAS%2022
2008
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
oxydes
cancérogènes
aluminium
chromates
chrome
trioxyde de chrome

---
N3-AUTOINDEXEE
Oxydes de chrome VI - Chromage électrolytique de l'acier
Fiche d'aide à la substitution des cancérogènes
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=FAS%208
2008
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
chrome
acier
trioxyde de chrome
oxydes
cancérogènes

---
N1-VALIDE
Trioxyde de diarsenic
fiche toxicologique INRS n 89
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2089
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
2006
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
oxydes
oxydes
composés de l'arsenic
composés de l'arsenic
oxydes
oxydes
oxydes
composés de l'arsenic
composés de l'arsenic
composés de l'arsenic
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
recommandation
fiche toxicologique
Trioxyde d'arsenic

---
Nous contacter.
22/06/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.