Libellé préféré : rectite;

Synonyme CISMeF : Proctite;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Proctitis
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/26544/diagnose.htm
DermIS.net
Allemagne
information scientifique et technique
rectite

---
N3-AUTOINDEXEE
La rectite chronique
https://www.snfcp.org/informations-maladies/maladie-de-crohn-rch/la-rectite-chronique/
Qu’est-ce qu’une rectite chronique ? C’est une inflammation de la muqueuse du rectum (« rectite » se décompose en « rect- » pour rectum, et « –ite » pour inflammation). On peut aussi dire proctite. Cette maladie inflammatoire limitée au rectum a souvent été considérée comme une entité autonome et sans étiologie évidente. C’est pourquoi certains la dénomment rectite idiopathique. En fait on considère aujourd’hui qu’il s’agit d’une forme de recto-colite ulcéro-hémorragique (cf fiche rectocolite ulcéro-hémorragique) limitée au rectum. Cette forme est individualisée des formes plus étendues de recto-colite ulcéro-hémorragiques car elle pose des problèmes diagnostiques spécifiques et son évolution est particulière.
2013
false
false
false
SNFCP - Société Nationale Française de Colo-Proctologie
France
français
information patient et grand public
brochure pédagogique pour les patients
rectite
Rectite
chronique
maladie chronique

---
N3-AUTOINDEXEE
La rectite réfractaire
http://www.fmcgastro.org/postu-main/archives/postu-2010-paris/la-rectite-refractaire-2/
Les localisations ano-périnéales de la maladie de Crohn sont fréquentes, considérées comme un critère de gravité car elles altèrent la qualité de vie et augmentent volontiers la morbidité. Leur présence au moment du diagnostic, en particulier chez des sujets jeunes, en font un critère de maladie de plus mauvais pronostic.
2010
false
true
false
false
FMC-HGE - Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-Gastro-Entérologie
France
matériel enseignement
Maladies de l'appareil digestif
rectite

---
N1-SUPERVISEE
Traitement non chirurgical des rectites postactiniques ou radiques chroniques
http://revmed.ch/RMS/2005/RMS-3/30075
La radiothérapie externe pelvienne associée ou non à la curiethérapie, joue un rôle primordial dans la prise en charge thérapeutique des cancers pelviens. Malgré les progrès techniques réalisés ces dernières années grâce à la radiothérapie de conformation en trois dimensions (3D), et plus récemment par modulation d'intensité, des complications locales peuvent survenir, liées aux effets des radiations ionisantes sur les tissus sains. La survenue d'une morbidité dépend, d'une part, de la position fixe du rectum dans le pelvis, du taux de renouvellement rapide de sa muqueuse et, d'autre part, des caractéristiques du traitement actinique ainsi que des pathologies coexistantes que présente le patient. La prise en charge médicale est parfois complexe et mérite ici une brève revue.
2005
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
Lésions radiques
rectite
article de périodique

---
Nous contacter.
23/01/2023


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.