Libellé préféré : hyperplasie endométriale;

Définition du MeSH : Prolifération bénigne de l'endomètre dans l'utérus. L'hyperplasie endométriale est classée en fonction de sa cytologie et du tissu glandulaire. Elle peut être simple, complexe et atypique, avec un risque croissant d'évolution vers la malignité. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : hyperplasie endométriale atypique (hea); hyperplasie utérine; Hyperplasie de l'endomètre;

Acronyme CISMeF : HEA;

Hyponyme MeSH : Hyperplasie endométriale simple; Hyperplasie endométriale complexe; Hyperplasie endométriale atypique; HEA (Hyperplasie Endométriale Atypique); Hyperplasie atypique de l'endomètre; Hyperplasie complexe de l'endomètre; Hyperplasie simple de l'endomètre;

Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperplasie de l'endomètre;

Société canadienne du cancer : http://info.cancer.ca/f/glossary/H/Hyperplasie_endom_triale.htm;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Prolifération bénigne de l'endomètre dans l'utérus. L'hyperplasie endométriale est classée en fonction de sa cytologie et du tissu glandulaire. Elle peut être simple, complexe et atypique, avec un risque croissant d'évolution vers la malignité. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Metformine dans l'hyperplasie endométriale
https://www.cochrane.org/fr/CD012214/MENSTR_metformine-dans-lhyperplasie-endometriale
Problématique de la revue La metformine est-elle un traitement efficace et sûr pour les femmes atteintes d'hyperplasie endométriale ? Contexte Le cancer de l'endomètre (cancer de la muqueuse utérine) est un cancer fréquent qui affecte les organes reproducteurs des femmes dans le monde entier. L'hyperplasie endométriale (épaississement de la muqueuse utérine) est une affection précancéreuse chez la femme qui peut évoluer vers un cancer de l'endomètre si elle n'est pas traitée. Un traitement réussi des femmes atteintes d'hyperplasie endométriale peut prévenir le cancer de l'endomètre. L'hyperplasie endométriale est généralement traitée par la prise de comprimés d'hormones progestatives, l'insertion d'un système intra-utérin à libération de lévonorgestrel (SIU-LNG) dans l'utérus, la recommandation aux femmes ayant un excès de poids de perdre du poids ou la réalisation d'une hystérectomie pour les femmes qui ne souhaitent pas de future grossesse. Cependant, les comprimés de progestérone sont associés à des effets secondaires chez 84 % des femmes, ce qui peut les empêcher d'aller jusqu'au bout du traitement. En outre, les comprimés de progestérone ne sont pas toujours efficaces et l'hyperplasie endométriale peut réapparaître chez 14 à 30 % des femmes après le traitement. Le SIU-LNG est associé à des saignements vaginaux irréguliers chez 82 % des femmes. De nombreuses femmes trouvent son utilisation douloureuse ou inacceptable pour d'autres raisons. Par conséquent, un traitement alternatif de l'hyperplasie endométriale est nécessaire.
2024
Cochrane
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
hyperplasie endométriale
hyperplasie de l'endométre
METFORMINE
hyperplasie kystique de l'endomètre
metformine
metformine

---
N2-AUTOINDEXEE
Système intra-utérin de libération de progestérone pour le traitement de l'hyperplasie de l’endomètre
https://www.cochrane.org/fr/CD012658/MENSTR_systeme-intra-uterin-de-liberation-de-progesterone-pour-le-traitement-de-lhyperplasie-de-lendometre
Problématique de la revue Les chercheurs de Cochrane ont examiné les données probantes de l'efficacité et de la sécurité du système intra-utérin au lévonorgestrel (SIU-LNG) par rapport à d'autres formes de traitement chez les femmes souffrant d'hyperplasie de l'endomètre. Contexte L'hyperplasie de l'endomètre (HE) est un épaississement (ou une croissance excessive) de l'endomètre (paroi interne) de l'utérus résultant d'un excès d'œstrogènes, hormone qui n'est pas équilibrée par l'hormone progestérone. Les femmes atteintes d'HE se présentent souvent chez leur médecin avec des saignements vaginaux anormaux. L'HE augmente le risque de développer un cancer de l'endomètre et peut être décrite comme étant « sans atypie » (associée à un faible risque de progression vers l'atypie et le cancer) ou « avec atypie » (lorsque les cellules sont structurellement anormales et présentent un risque plus élevé de développer un cancer). Le cancer de l'endomètre est le sixième cancer le plus fréquent chez les femmes dans le monde et est le plus souvent diagnostiqué chez les femmes après la ménopause, en particulier vers les soixante et soixante dix ans. L'objectif du traitement de l'HE est de prévenir le développement du cancer de l'endomètre et dépend du degré d'atypie, du statut ménopausique et des préférences en matière de fertilité. Le traitement peut être médical (hormonal) ou chirurgical (hystérectomie).
2020
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
progestérone
progestérone
progestérone
hyperplasie endométriale
hyperplasie kystique de l'endomètre
Hyperplasie
PROGESTERONE
Endomètre
endomètre
utérus, sai
Hyperplasie
hyperplasie
ciment eugénol-oxyde zinc

---
N1-SUPERVISEE
Progestatifs oraux et intra-utérins pour l'hyperplasie atypique de l'endomètre
https://www.cochrane.org/fr/CD009458/progestatifs-oraux-et-intra-uterins-pour-lhyperplasie-atypique-de-lendometre
Problématique de la revue Les auteurs de Cochrane ont étudié l'efficacité et l'innocuité des progestatifs oraux et intra-utérins dans le traitement de l’hyperplasie atypique de l’endomètre, une affection précancéreuse caractérisée par un épaississement de la paroi de l'utérus (endomètre).
2018
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
revue de la littérature
dispositifs intra-uterins libérant un agent contraceptif
lévonorgestrel
hyperplasie endométriale
résultat thérapeutique
contraceptifs féminins
contraceptifs oraux synthétiques
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Traitement hormonal des femmes post-ménopausées et risques d'hyperplasie endométriale
http://www.cochrane.org/fr/CD000402
L'objectif de la présente revue consiste à évaluer la posologie de traitement hormonal qui assure une protection efficace contre le développement de l'hyperplasie ou du carcinome endométrial(e).
2012
false
N
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
oestrogénothérapie substitutive
post-ménopause
hyperplasie endométriale
résultat thérapeutique
tumeurs de l'endomètre
oestrogènes
progestines

---
Nous contacter.
20/06/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.