Libellé préféré : Cancer du côlon;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Durée (3 mois versus 6 mois) de la chimiothérapie adjuvante pour le traitement du cancer du côlon de stade III
23 avril 2021
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/cancerologie/cancers-urologiques-1.html
Chimiothérapie adjuvante et cancer du côlon stade III Le traitement standard actuel du cancer du côlon de stade III repose sur la chirurgie suivie d’une chimiothérapie adjuvante à base de fluoropyrimidines et d’oxaliplatine d’une durée de 6 mois. L’oxaliplatine est associée au développement d’une neurotoxicité périphérique sensorielle importante pouvant être permanente chez les patients. Une durée plus courte de traitement permettrait de diminuer le nombre total de visites à l'hôpital, le temps de chaise global dédié à ces traitements, la fréquence et la sévérité des effets indésirables potentiels ainsi que les coûts associés à ce traitement.
2021
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
traitement médicamenteux adjuvant
Cancer du côlon stade III
tumeurs du côlon
recommandation professionnelle
chimiothérapie
Acanthosis nigricans bénin
Cancer du côlon
Fracture-luxation
Cancer du côlon
chimiothérapie
cancer
Chimiothérapie
tumeurs du côlon
Stadification tumorale
tumeur maligne, sai
adjuvant
gros intestin, sai
durée

---
N3-AUTOINDEXEE
Intelligence artificielle et sante prédictive : l’exemple de l’Immunoscore dans le cancer du côlon
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03257537
L’intelligence artificielle est un domaine en plein essor. Nombres de domaines bénéficient des nouveaux progrès que les chercheurs développent depuis les années 50. La santé est un des domaines d’application où les perspectives sont grandes. Cette thèse traite de l’Immunoscore , un logiciel d’aide à la décision thérapeutique développé par l’équipe du Dr Jérôme Galon, qui est une avancée dans le domaine du cancer du colon et qui utilise l’intelligence artificielle, via la technologie de la vision par ordinateur. Cet outil s’inscrit dans le mouvement de la médecine prédictive, un axe de la médecine moderne appelée « médecine 4P », évoluant d’une médecine réactive à une médecine proactive. Il est ainsi plus efficace que les outils de pronostics et de classifications classiques comme le TNM. Cette thèse retrace également les avancées technologiques qui ont permis l’Immunoscore , d’abord par l’avènement du réseau d’Internet, véritable puit d’informations et de savoir, puis la mise en place des solutions de big data capables d’emmagasiner et de gérer ces informations. Ce big data est une véritable mine d’or pour les chercheurs, à condition de bien savoir l’exploiter. C’est pour cette raison que sont ensuite abordés les principes des algorithmes de l’intelligence artificielle, qui permettent une gestion de ces données, à savoir le machine learning et le deep learning. Le deep learning, à travers les réseaux neuronaux est maintenant utilisé dans de nombreux domaines et notamment dans l’analyse d’images, ce qui se traduit dans la santé par la digital pathology. Deux entretiens avec des membres de l’équipe d’HalioDx, société exploitant l’Immunoscore , mettent en lumière le fonctionnement de ce logiciel. Enfin, les perspectives en pharmacie sont évoquées, notamment à travers l’entretien avec un étudiant mettant en place des initiatives pour faire évoluer les formations à l’université d’Aix-Marseille, pour que les étudiants en pharmacie soient formés aux principes d’intelligence artificielle et puissent adapter leur formation médicale dans un monde en constante mutation technologique.
2021
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
cancer
intelligence artificielle
tumeurs du côlon
intelligence
Cancer du côlon
Intelligence artificielle
santé
tumeur maligne, sai
gros intestin, sai
Cancer du côlon

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation des délais de prise en charge du cancer du côlon non métastatique dans le territoire de santé de la Vienne entre 2015 et 2017
http://www.sudoc.fr/227534182
Introduction : Le cancer colo-rectal se situe, tous sexes confondus, au 3ème rang des cancers les plus fréquents après le cancer de la prostate et le cancer du sein. Il s'agit de la 2ème cause de décès par cancer en France même si la mortalité a tendance à diminuer depuis les années 1980. Les différents plans cancer se sont intéressés à l'évaluation des délais afin de renforcer la qualité de la prise en charge des malades atteints de cancer. C'est dans ce sens qu'une étude nationale pilotée par l'INCa a été publiée en 2012 afin d'évaluer ces délais. Afin de comparer et améliorer la prise en charge des patients, une mesure régulière des délais est nécessaire
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Fracture de fatigue
délai jusqu'au traitement
Domaine vital
gros intestin, sai
Cancer du côlon
Fracture de Maisonneuve
cancer
cancer
côlon
Cancer du côlon
santé
tumeur maligne, sai
Comportement d'orientation
études d'évaluation comme sujet
tumeurs du côlon

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour les cancers superficiels du tube digestif : cancer du côlon (CCR superficiels)
http://www.sfed.org/files/files/ksuperfdig_colon.pdf
Les cancers superficiels du côlon et du rectum (CCR) sont des cancers touchant la muqueuse (m) ou la sous‑muqueuse (sm), quels que soient leurs statuts ganglionnaires (cancer T1). Globalement, 10 % des CCR T1 ont des métastases ganglionnaires au moment du diagnostic. Grâce aux techniques de résection endoscopiques (polypectomie, mucosectomie ou dissection endoscopique), un certain nombre de ces cancers T1 peuvent être traités curativement. Dans ce contexte, le principal challenge est la capacité de l’endoscopiste à caractériser la lésion et particulièrement à en détecter l’invasivité. Cette capacité à détecter l’existence d’un cancer sur un polype ou sur une tumeur villeuse (LST : lateral spreading tumor) va conditionner le choix de la technique endoscopique ou le recours à la chirurgie en première intention.
2018
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation professionnelle
superficiel
gros intestin, sai
Cancer du côlon
Recommandations
Counseling directif
Cancer du côlon
côlon
Tube digestif
tube
tumeurs colorectales
tumeur maligne, sai
cancer
digestif
Tube digestif
cancer
appareil digestif, sai
néphrocarcinome
directives de santé publique
tumeurs du côlon
tube digestif

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du colon non métastatique
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_12_01_Chap_3_Cancer_du_colon_non_metastatique_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
Cancer du côlon
gros intestin, sai
cancer
tumeur maligne, sai
côlon
tumeurs du côlon

---
N3-AUTOINDEXEE
Cancer du côlon héréditaire non polyposique
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=443909
2015
false
true
false
Orphanet
France
français
information scientifique et technique
gros intestin, sai
cancer
tumeurs colorectales héréditaires sans polypose
polypes multiples
tumeur maligne, sai
Cancer du côlon
cancer
tumeurs du côlon

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation épidémiologique du dépistage organisé du cancer du côlon et du rectum en France - Bilan du programme pilote : actualisation des données au 1er novembre 2007
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Evaluation+épidémiologique+du+dépistage+organisé+du+cancer+du+côlon+et+du+rectum+en+France+-+Bilan+du+programme+pilote+%3A+actualisation+des+données+au+1er+novembre+2007
2009
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
rapport
tumeurs du côlon
Dépistage
Cancer du côlon
épidémiologie
tumeurs du rectum
cancer du colon; cancer du rectum
cancer
Dépistage de masse
cancer
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Le dépistage du cancer du côlon en Suisse
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2008.08227/
Bien qu’il soit prouvé qu’un screening systématique permet d’abaisser la mortalité du cancer du côlon [1], il n’existe pas en Suisse de consensus sur une véritable stratégie de screening. Comment procédez-vous vous même dans votre pratique quotidienne? Confrontez votre stratégie avec les faits et l’évolution de la politique en matière de santé en ce qui concerne le screening du cancer du côlon.
2008
false
true
false
Primary and Hospital Care
Suisse
article de périodique
Suisse
Dépistage de masse
Cancer du côlon
tumeurs du côlon
Dépistage

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation épidémiologique du dépistage du cancer du côlon et du rectum
Premières campagnes du programme pilote français
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Évaluation+épidémiologique+du+dépistage+du+cancer+du+côlon+et+du+rectum
2007
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
information scientifique et technique
cancer
épidémiologie
Dépistage
cancer du colon; cancer du rectum
Dépistage de masse
évaluation de programme
tumeurs du côlon
cancer
Cancer du côlon
France
tumeurs du rectum

---
N3-AUTOINDEXEE
Présentation d'un modèle mathématique de l'angiogenèse dans le cancer du colon
http://www.diffusion.ens.fr/index.php?res=conf&idconf=1040
2006
Ecole normale supérieure
matériel audio-visuel
cancer
modèles théoriques
tumeurs du côlon
cancer
Modèle mathématique
Cancer du côlon

---
N3-AUTOINDEXEE
Syndrome HNPCC (Hereditary Non Polyposis Colon Cancer) - Notions de base et considérations éthiques
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2005/RMS-43/30818
2005
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
article de périodique
cancer
tumeurs colorectales héréditaires sans polypose
tumeurs du côlon
cancer
Cancer du côlon
éthique

---
Nous contacter.
18/09/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.