Libellé préféré : solutions de dialyse;

Synonyme CISMeF : dialysat; solutions dialyse; Dialysats;

substance (CISMeF) : O;

action pharmacologique : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
SUBSOL SANS POTASSIUM, solution pour hémofiltration, hémodialyse et hémodiafiltration - SUBSOL 2 MMOL/L DE POTASSIUM, solution pour hémofiltration, hémodialyse et hémodiafiltration - SUBSOL 4 MMOL/L DE POTASSIUM, solution pour hémofiltration, hémodialyse et hémodiafiltration
Inscription
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3108967/fr/subsol
Avis favorable au remboursement dans le traitement de l’insuffisance rénale aiguë, quelle qu’en soit la cause, nécessitant une hémofiltration, hémodialyse et hémodiafiltration continue....
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
solutions de dialyse
solutions d'hémodialyse
solutions pour hémofiltration
Insuffisance rénale aigüe
dialyse rénale
hémofiltration
remboursement par l'assurance maladie
hémodiafiltration
avis de la commission de transparence
atteinte rénale aigüe

---
N1-SUPERVISEE
Réduction de la température du dialysat pour l'hypotension intradialytique chez les personnes atteintes d'insuffisance rénale chronique (IRC) nécessitant une hémodialyse
https://www.cochrane.org/fr/CD012598/reduction-de-la-temperature-du-dialysat-pour-lhypotension-intradialytique-chez-les-personnes
Problématique Un nombre croissant de patients atteints d'insuffisance rénale chronique ont besoin d'une hémodialyse (HD). Lorsque les reins ne sont pas en mesure d'éliminer suffisamment de déchets du sang, la HD est utilisé pour nettoyer le sang et pour éliminer l'excès d'eau via un appareil de dialyse. L'hypotension intraradialytique (IDH) est une complication courante de l'HD caractérisée par une chute soudaine de la tension artérielle (TA) accompagnée de symptômes tels que vertiges, faiblesse, nausées et fatigue, et constitue un facteur de risque de morbidité et de mortalité cardiovasculaires. En général, une baisse de la température corporelle est associée à une contraction des vaisseaux et à une augmentation de la TA. Cependant, la température du dialysat largement utilisée est de 37 C, et la température du corps est susceptible d'augmenter pendant la dialyse standard. L'élimination de la chaleur avec du dialysat froid pourrait être bénéfique pour la stabilité hémodynamique. De plus, la réduction empirique fixe de la température du dialysat est simple et facile à adopter dans la pratique quotidienne, mais elle peut augmenter l'inconfort du patient comme les sensations de froid, les frissons et les symptômes connexes.
2019
false
true
false
false
Cochrane
France
dialyse rénale
hypotension artérielle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
solutions de dialyse
insuffisance rénale chronique
hypotension artérielle
dialyse rénale

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation du dialysat au citrate : Réunion des parties prenantes à l’ANSM sur une éventuelle surmortalité liée à l’utilisation du dialysat au citrate - Communiqué
https://ansm.sante.fr/actualites/utilisation-du-dialysat-au-citrate-reunion-des-parties-prenantes-a-lansm-sur-une-eventuelle-surmortalite-liee-a-lutilisation-du-dialysat-au-citrate-communique
L’ensemble des parties prenantes se sont réunies ce jour à l’ANSM pour partager les résultats de l’étude observationnelle du Dr Mercadal relative à l’utilisation du dialysat au citrate et définir des actions communes à destination des patients et des professionnels de santé...
2018
false
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
citrates
solutions de dialyse

---
N1-SUPERVISEE
Enquête prospective de matériovigilance - Complications per et post dialyse, liées aux dialysats utilisés dans le cadre du traitement de l’insuffisance rénale chronique par hémodialyse - Information de sécurité
Information aux correspondants locaux de matériovigilance
https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/enquete-prospective-de-materiovigilance-complications-per-et-post-dialyse-liees-aux-dialysats-utilises-dans-le-cadre-du-traitement-de-linsuffisance-renale-chronique-par-hemodialyse
L’ANSM s’interroge sur les complications per et post dialyse, liées aux types de dialysats utilisés dans le cadre du traitement de l’insuffisance rénale chronique par hémodialyse. Aussi, une enquête nationale sur les évènements indésirables va être menée du 26 décembre 2018 au 26 mars 2019, avec pour objectif de décrire les complications observées et d’estimer leur fréquence en fonction du type de dialysat (dialysat au citrate, dialysat à l’acétate, dialysat à l’acide chlorhydrique). Une fiche individuelle de déclaration d’évènement indésirable à remplir par le praticien est mise à disposition. Elle est à utiliser dans le cadre de la survenue d’un évènement indésirable au cours ou au décours d’une séance de dialyse. En parallèle, l’ANSM met également à disposition une fiche individuelle de déclaration d’évènement indésirable à destination des patients qui souhaiteraient les signaler directement à l’ANSM...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information scientifique et technique
dialyse
solutions de dialyse
insuffisance rénale chronique
citrates
surveillance post-commercialisation des produits de santé
acétates
acide chlorhydrique
collecte de données

---
N1-SUPERVISEE
Solutions de bicarbonate comparées aux solutions de lactate pour la dialyse péritonéale aiguë
http://www.cochrane.org/fr/CD007034
Le taux de mortalité élevé entre les patients en phase critique atteints d'une lésion rénale aiguë (LRA) demeure un problème sans solution dans le domaine des soins intensifs, malgré l'utilisation d'une thérapie rénale substitutive (TRS). Des données probantes de plus en plus solides tirées d'études réalisées chez des adultes et enfants suggèrent que les nouveaux fluides pour la dialyse péritonéale (DP) peuvent permettre une meilleure préservation à long terme de la morphologie et de la fonction péritonéale. La formation de produits de dégradation du glucose (PDG) peut être réduite et évitée grâce à l'emploi de solutions biocompatibles plus modernes. Cependant, on ignore s'il existe des différences entre l'emploi de solutions (de lactate) conventionnelles et de solutions (de bicarbonate) pour la DP aiguë. Objectifs : Observer les bénéfices et inconvénients des solutions de bicarbonate par rapport aux solutions de lactate dans la DP aiguë
2014
false
false
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
étude comparative
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
hydrogénocarbonates
solutions de dialyse
lactates
dialyse péritonéale

---
Nous contacter.
23/06/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.