Libellé préféré : survie sans rechute;

Définition CISMeF : Disparition des symptômes d'une maladie;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : période après un traitement réussi dans lequel il n'y a aucune réapparition des symptômes ou des effets de la maladie.;

Synonyme CISMeF : rémission; Survie avec rémission; absence rechute; Survie sans progression de la maladie; Survie sans maladie; survie sans récidive;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Disparition des symptômes d'une maladie

N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge d’une fistule anale en rémission (avec ou sans séton) au cours de la maladie de Crohn
https://www.snfcp.org/wp-content/uploads/2023/04/2023-04-04-Algo_F_en_remission_SNFCP-v3.pdf
2021
SNFCP - Société Nationale Française de Colo-Proctologie
France
algorithme
crohn (maladie de)
Maladies
Fistule anale
en rémission
maladie de Crohn
gestion des soins aux patients
Fistule anale
survie sans rechute
fistule anale
fistule rectale
maladie de crohn

---
N2-AUTOINDEXEE
Arbre décisionnel de prise en charge d’une fistule anale en rémission au cours de la maladie de Crohn
https://www.snfcp.org/wp-content/uploads/2018/07/Algo_F_en_remission_SNFCP_25_fev.pdf
2018
false
false
false
SNFCP - Société Nationale Française de Colo-Proctologie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
maladie de crohn
arbres de décision
fistule
Maladies
Fistule anale
survie sans rechute
crohn (maladie de)
arbre
gestion des soins aux patients
Fistule anale
maladie inactive après traitement
maladie de Crohn
fistule
fistule anale
fistule rectale

---
N3-AUTOINDEXEE
Femmes en rémission d'un cancer du sein: des pistes d'interventions infirmières pour améliorer la gestion de l'incertitude à domicile
http://doc.rero.ch/record/329563?ln=fr
Problématique : l’incertitude dans le cadre du cancer du sein, en phase de rémission, est peu étudiée, malgré qu’elle engendre des troubles psychologiques et de l’adaptation perturbant la qualité de vie et la vie familiale. En rémission, le contact avec les soins diminue, la peur de la récidive de la maladie est omniprésente et génère de l’incertitude. Objectifs : Identifier le ressenti de la maladie, les sentiments associés, et les capacités cognitives des survivantes afin de mettre en évidence des interventions infirmières de la gestion de l’incertitude à domicile. Méthodologie : six articles scientifiques sont sélectionnés dans les bases de données CINHAL et PubMed. Afin de cibler les études, des critères d’inclusions et d’exclusions sont définis. Résultats : un niveau d’incertitude élevé apporte de l’ambiguïté face aux symptômes persistants. Ceux-ci rappellent à la maladie, même en phase de rémission. L’âge avancé, le statut familial, le niveau d’éducation et un faible revenu sont générateurs d’incertitude. Les stratégies d’adaptation cognitives semblent efficaces pour faire face à la peur de la récidive. Conclusion : La qualité de l’information reçue, les thérapies cognitivocomportementales, la pleine conscience apportent une meilleure adaptation à l’incertitude. Des outils tels que CD, guides, permettent l’auto-efficacité des survivantes, conjointement l’utilisation d’une échelle d’évaluation de l’incertitude dans la maladie permet un partenariat optimal à domicile
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
Cancer
tumeurs
Infirmières à domicile
Femelle
soins infirmiers
en rémission
survie sans rechute
tumeur maligne, sai
infirmières en santé communautaire
incertitude
Cancer
Femmes
cancer
Femelle
femmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Perception par l'oncologue de la détresse des parents d'un enfant en rémission de cancer
https://rmlg.uliege.be/article/2952
L’objectif de l’étude est de mesurer le degré de concordance entre la détresse exprimée par les parents d’un enfant en rémission de cancer et la détresse perçue par l’oncologue. Au total, 61 parents d’un enfant en rémission de cancer (de 4 années à 6 années de rémission) sont recrutés dans les hôpitaux belges (Province de Liège).
2017
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
perception
parent
enfant
perception
parents
détresse
Oncologues
en rémission
survie sans rechute
enfant
cancer
Cancer
tumeur maligne, sai
cancer
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Parents d'un enfant en rémission de cancer - Prédicteurs psychologiques et cognitifs de l'intolérance à l'incertitude dans le maintien des inquiétudes et dans l'orientation de l'attention sélective
http://hdl.handle.net/2268/215672
Malgré les importantes avancées médicales réalisées ces dernières années, le cancer pédiatrique reste une expérience bouleversante pour l’enfant et ses parents. L’histoire du cancer est rarement linéaire et se déroule dans un espace et un temps particulier où les repères sont ébranlés. L’enjeu en oncologie pédiatrique est double : que l’enfant guérisse sans séquelles et que lui et ses parents traversent cette épreuve sans déstabilisation psychologique. Lorsque la rémission du cancer est diagnostiquée, de nouveaux défis attendent l’enfant et ses parents. En effet, la rémission en oncologie pédiatrique est considérée comme intégrée au champ des maladies chroniques où le facteur de l’incertitude coexiste et exige des ajustements continus de l’enfant et de ses parents. C’est donc une période de réadaptation progressive où l’enjeu est double : contrôler la rechute et les effets tardifs (ou séquelles) des traitements chez l’enfant et permettre à l’enfant et à ses parents de « poursuivre leur vie le plus normalement possible ». L’expérience de la rémission est donc intense transformant en profondeur « la psyché » de l’enfant et de ses parents
2017
false
true
false
ORBI - Open Repository and Bibliography - Université de Liège
Belgique
français
thèse ou mémoire
psychologie de l'enfant
survie sans rechute
parents
tumeurs

---
Nous contacter.
15/05/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.