Libellé préféré : Immunité;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Ne pas renoncer à l’immunité collective
https://www.academie-medecine.fr/ne-pas-renoncer-a-limmunite-collective/
Malgré les progrès de la vaccination contre la Covid-19 en France, la quatrième vague épidémique liée à la propagation dominante du variant Delta a été caractérisée par des taux d’incidence très élevés en juillet-août, les formes sévères, les hospitalisations et les décès se dénombrant très majoritairement au sein de la fraction non vaccinée de la population. Alors que ce constat devrait inciter à élargir la couverture vaccinale, la fréquence croissante des contaminations observées chez les personnes partiellement ou totalement vaccinées a retenu l’attention, notamment au sein des pays ayant les taux de couverture vaccinale les plus élevés (Malte, Islande, Danemark, Israël). Bien que ces contaminations soient très rarement à l’origine de formes sévères, elles ont induit un doute sur l’efficacité des vaccins vis-à-vis du variant Delta [1] et sur la persistance des anticorps neutralisants chez les personnes âgées [2].
2021
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
COVID-19
vaccins contre la COVID-19
recommandation de santé publique
Immunité
Collection
Pression systolique
immunité de groupe
état immunitaire
immunité
pression sanguine

---
N3-AUTOINDEXEE
Immunité adaptative contre le virus SARS-CoV-2.
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02960802/document
Le ro le protecteur de la réponse immunitaire adaptative de l’ho te au cours de l’infection par le SARS-CoV-2 est devenu une question critique en l’absence d’un traitement spécifique, d‘un vaccin préventif ou d’une immunothérapie. Au cours de l’infection par le SARS-CoV-2, la réponse immunitaire contribuerait à la défense de l’ho te dans la majorité des cas, mais serait responsable de sa pathogéne se chez certains malades. Notamment, au cours des formes séve res, un déséquilibre entre les réponses immunitaires innée et adaptative pourrait être fatal. Au cours de la COVID-19, de nombreuses questions se posent sur la génération de l’immunité spécifique contre les diverses protéines du virus, la cinétique, la fonction des anticorps, ainsi que la qualité des réponses des lymphocytes effecteurs CD4 et CD8 pour la protection de l’ho te. L’étude bio-informatique des épitopes T et B des coronavirus a soulevé la question de l’immunité croisée entre le SARS-COV-2 et d’autres coronavirus sources d’infection bénigne ou responsables de pneumopathies graves telles que le MERS-CoV et le SARS-CoV. Dans cette revue, nous faisons le point sur les réponses immunitaires adaptatives au cours de la COVID-19 et leurs ro les potentiels dans la protection despersonnes infectées.
2020
HAL Archives ouvertes
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
immunité acquise
état immunitaire
virus
Virus
Virus
Adaptation
Virus
adaptation
virus du SRAS
Immunité
virus
Réadaptation
immunité
pandémies
COVID-19

---
N3-AUTOINDEXEE
Immunité adaptative contre le virus SARS-CoV-2
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02960802
Le rôle protecteur de la réponse immunitaire adaptative de l’hôte au cours de l’infection par le SARS-CoV-2 est devenu une question critique en l’absence d’un traitement spécifique, d‘un vaccin préventif ou d’une immunothérapie. Au cours de l’infection par le SARS-CoV-2, la réponse immunitaire contribuerait à la défense de l’hôte dans la majorité des cas, mais serait responsable de sa pathogénèse chez certains malades. Notamment, au cours des formes sévères, un déséquilibre entre les réponses immunitaires innée et adaptative pourrait être fatal. Au cours de la COVID-19, de nombreuses questions se posent sur la génération de l’immunité spécifique contre les diverses protéines du virus, la cinétique, la fonction des anticorps, ainsi que la qualité des réponses des lymphocytes effecteurs CD4 et CD8 pour la protection de l’hôte. L’étude bio-informatique des épitopes T et B des coronavirus a soulevé la question de l’immunité croisée entre le SARS-COV-2 et d’autres coronavirus sources d’infection bénigne ou responsables de pneumopathies graves telles que le MERS-CoV et le SARS-CoV. Dans cette revue, nous faisons le point sur les réponses immunitaires adaptatives au cours de la COVID-19 et leurs rôles potentiels dans la protection des personnes infectées.
2020
HAL Archives ouvertes
France
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
article de périodique
Virus
virus
Virus
Virus
Immunité
Adaptation
virus du SRAS
immunité acquise
état immunitaire
adaptation
COVID-19

---
Nous contacter.
27/09/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.