Libellé préféré : Allèle sauvage SHC3;

Traductions automatiques des définitions par l'ANS : L'allèle humain de type sauvage SHC3 est situé aux environs de 9q22.1 et est d'une longueur d'environ 166 kb. Cet allèle, qui code la protéine transformante-SHC 3, est impliqué dans la régulation des voies de signalisation intracellulaires médiées par les récepteurs du facteur de croissance dans les neurones.;

Traductions automatiques par l'ANS : NSHC; N-Shc; Protéine de type SHC neuronal; Protéine c3 transformée contenant un domaine d'homologie-2 de Src; SHCC; Protéine adaptatrice 3 wt d'Allele; SHC (Src Homology 2 Domain Containing) Protéine transformante 3; RAI; SHC3 wt Allele;

Numéro GenBank : NM_016848;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Réduction Amélaire Interproximale (RAI) dans les traitements par aligneurs : comparaison entre les quantités prévues et réalisées. Une revue systématique de la littérature
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-04266019
Objectif : face à une demande croissante d’orthodontie chez l’adulte, chez qui le motif de consultation principal est l’encombrement, les traitements orthodontiques par aligneurs sont actuellement en pleine expansion. Malgré tout, à ce jour la fiabilité des traitements par aligneurs reste perfectible. La réduction amélaire interproximale (RAI) permet un gain de place non négligeable. Elle constitue une alternative aux extractions ou autres moyens d’augmentation du périmètre d’arcade dans les encombrements légers à moyen. L’objectif principal de cette revue était d’évaluer quantitativement la différence entre la RAI prévue et celle réalisée en pratique. L’objectif secondaire était de déterminer les facteurs influençant cette différence. Méthode : une recherche bibliographique a été entreprise sur les bases de données suivantes : PubMed, Scopus, Embase et Cochrane Library, les études allant de 2015 à 2022 et portant sur la précision de la RAI au cours des traitements par aligneurs. Résultats : 7 articles ont été retenus. Dans la majorité des cas, la RAI réalisée était inférieure à celle prévue, avec une précision moyenne de 44% et une fiabilité moindre à la mandibule qu’au maxillaire. Conclusion : dans la pratique, la RAI semble être sous-réalisée. Ce manque de fiabilité de la RAI, combiné à d’autres déficiences pourrait contribuer à des résultats moins optimaux des traitements par aligneurs et ne respectant pas les objectifs initiaux. Des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux déterminer les facteurs étiologiques afin d’améliorer sa réalisation et sa prévisibilité.
2023
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
classification
pendant le traitement
Traiter
pas de traitement diabétique
allèle sauvage RNH1
Traitant
comparaison
Allèle sauvage SHC3
thérapie
Revue systématique
revue de la littérature
littérature de revue comme sujet
époque du traitement
en traitement
plateau (unité de dose)
accomplissement
réduction
Allèle sauvage PPP1R13L
réduit
étude du traitement
plateau
traitement de biomatériel
comme prévu

---
Nous contacter.
13/06/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.