Libellé préféré : Toxiques;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Protections intimes : composition et choc toxique, toutes nos recommandations
https://www.anses.fr/fr/content/protections-intimes-composition-et-choc-toxique-toutes-nos-recommandations
Substances chimiques, choc toxique, de plus en plus, les femmes s’interrogent sur les risques liés à l’utilisation des protections intimes. Dans notre expertise de 2018, les experts ont conclut à une faible concentration de substances chimiques dans la composition de ces produits, tampons, coupes menstruelles, ou encore serviettes hygiéniques. Toutefois, nous rappelons aux utilisatrices quelques règles d’hygiène très importantes lors de l'utilisation des protections intimes, notamment pour éviter le syndrôme du choc toxique.
2021
ANSES
France
information patient et grand public
tunique intime
choc septique
tunica intima, sai
Toxiques
directives de santé publique
Choc
Choc
choc
toxiques
choc

---
N3-AUTOINDEXEE
Choc toxique staphylococcique (CTS)
http://www.medqual.fr/images/grandpublic/Les_maladies_infectieuses/Maladies_infectieuses/A_%C3%A0_D/2020-CTS-choc-toxique-staphylococcique.pdf
2020
false
false
false
Medqual
France
brochure pédagogique pour les patients
Toxiques
syndrome de choc toxique staphylococcique
infections à staphylocoques
Choc
Choc
choc septique
Staphylococcie
toxiques
choc

---
N2-AUTOINDEXEE
Consulter notre aide-mémoire pour éviter les confusions les plus fréquentes entre plantes toxiques et plantes comestibles.
https://www.anses.fr/fr/system/files/2020-02_aide_memoire-plantes_toxiques.pdf
Certaines plantes toxiques ressemblent à des plantes comestibles et peuvent être confondues avec ces dernières lors de cueillettes dans la nature mais également dans le jardin ou le potager. Or la cueillette de plantes pour la consommation n’est pas sans risques. L’Anses et les Centres antipoison recensent en moyenne 250 cas par an de confusion de plantes toxiques avec des plantes comestibles aux conséquences pouvant être graves, voire mortelles. L’Agence vous propose cet aide-mémoire pour éviter les confusions.
2020
ANSES
France
information patient et grand public
confusion
mémoire
consultants
Confusion
Mémoire
végétaux toxiques
Plante
mémoire
Mémoire
plante vénéneuse
plantes comestibles
confusion
Toxiques
orientation vers un spécialiste
toxiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Centre de référence TOXIBUL
dermatoses bulleuses toxiques et toxidermies graves
https://toxibul.fr/
Le centre de référence TOXIBUL prend en charge les dermatoses bulleuses toxiques (syndrome de Stevens-Johnson et syndrome de Lyell ou nécrolyse épidermique toxique, érythème pigmenté fixe bulleux généralisé, dermatose bulleuse à IgA d’origine médicamenteuse), les autres toxidermies graves (DRESS, PEAG) et l’érythème polymorphe majeur. Il est labellisé depuis 2005 dans le cadre du Plan National Maladies Rares (PNMR3 en 2017). Le site coordonnateur du centre de référence TOXIBUL comprend les services de Dermatologie et de Réanimation médicale de l’hôpital Henri Mondor à Créteil. Les sites constitutifs sont à l’hôpital Édouard Herriot à Lyon, et à l’hôpital Necker à Paris (prise en charge des enfants). Huit sites de compétences y sont rattachés, répartis sur le territoire métropolitain et en Guadeloupe. Les missions du centre de référence TOXIBUL sont : Le soin (prise en charge des dermatoses bulleuses toxiques, autres toxidermies graves, et érythème polymorphe majeur) en phase aiguë et au stade de séquelles. La recherche clinique et fondamentale sur les dermatoses bulleuses toxiques (syndrome de Stevens-Johnson et de Lyell notamment). L’enseignement sur les toxidermies graves. Des réunions de concertation nationales pluridisciplinaires (RCP) sont organisées tous les deux mois pour discuter les dossiers difficiles.
France
centre national de référence
Dermatoses bulleuses
Centre
Dermatoses bulleuses
dermatose bulleuse
central
toxidermies
Dermatose bulleuse
toxicodermie
Toxiques
dermatoses vésiculobulleuses
toxiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition aux toxiques environnementaux et résultats en assistance médicale à la procréation
http://www.sudoc.fr/197731228
Contexte : l'exposition aux toxiques environnementaux semble avoir un effet néfaste sur les fonctions de reproduction des Hommes et de leur descendance. Matériel et Méthode : nous avons mené une étude prospective, au sein du service de médecine de la reproduction du CHU de Toulouse, entre juillet 2014 et juillet 2016. L'objectif était d'évaluer à l'aide de questionnaires, la poly-exposition aux toxiques environnementaux, des femmes prises en charge en FIV ou FIV-ICSI, et d'examiner leur impact potentiel sur les résultats des tentatives
2016
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
effets de l'exposition à un agent externe
ayant comme résultat
techniques de reproduction assistée
assistant médical
Toxiques
Assistance médicale à la procréation
exposition environnementale
produits dangereux

---
Nous contacter.
13/06/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.