Libellé préféré : virus assistants;

Définition du MeSH : Virus qui permettent aux virus défectifs de se multiplier ou de former une protéine de capside en complémentant la fonction absente du virus défectif (virus satelllite). Le virus auxiliaire ou virus helper et le virus satellite peuvent appartenir au même genre ou être de genres différents. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Helper virus; virus assistant; virus auxiliaire; virus auxiliaires; virus helper;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Virus qui permettent aux virus défectifs de se multiplier ou de former une protéine de capside en complémentant la fonction absente du virus défectif (virus satelllite). Le virus auxiliaire ou virus helper et le virus satellite peuvent appartenir au même genre ou être de genres différents. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Avis relatif aux mesures de prévention des risques liés au virus Zika et au virus de la dengue dans le domaine de l’assistance médicale à la procréation (AMP)
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1196
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi par la Direction générale de la santé afin d’évaluer les risques liés à deux arbovirus de la famille des Flaviviridae : le virus Zika et le virus de la dengue sur les personnes en instance de bénéficier d’une assistance médicale à la procréation (AMP) ainsi que sur les gamètes, embryons et tissus germinaux. Les recommandations du HCSP se sont fondées sur une connaissance plus approfondie de la persistance du virus Zika dans le tractus génital de l’homme et de la femme et les données d’épidémiologie internationale et nationale en faveur d’un risque limité de circulation du virus Zika depuis 2019. Les autres données prises en compte ont été la relative complexité des mesures actuelles pour le virus Zika en matière d’AMP et de dons de gamètes retardant les prises en charge dans ces démarches ; la disponibilité en France de tests diagnostiques susceptibles de caractériser une éventuelle infection évolutive à virus Zika et enfin l’absence de risque clairement établi en AMP pour le virus de la dengue.
2022
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
techniques de reproduction assistée
Dengue
virus assistants
virus zika
assistant médical
Virus Zika
Virus
Dengues
Appréciation des risques
virus de la dengue
Mesures
virus dengue
Risque relatif
Assistance médicale à la procréation
AMP
Virus
jugement

---
Nous contacter.
02/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.