Libellé préféré : protocole lenvatinib/pembrolizumab;

Ressource obsolète : false;

Synonyme CISMeF : protocole pembrolizumab/lenvatinib;

CUI Metathesaurus NCI : CL1663648;

Codes issus des synonymes : 48278;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
KEYTRUDA (pembrolizumab) - Carcinome à cellules rénales
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3498750/fr/keytruda-pembrolizumab-carcinome-a-cellules-renales
Avis favorable au remboursement de KEYTRUDA en association au lenvatinib, en traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un carcinome rénal avancé uniquement à cellules claires. Avis défavorable au remboursement de KEYTRUDA en association au lenvatinib, dans les autres situations couvertes par l’indication de l’AMM. Quel progrès ? Un progrès thérapeutique dans le traitement du carcinome rénal à cellules claires ou comportant un contingent de cellules claires. Pas de progrès dans la stratégie de prise en charge du carcinome rénal avec une histologie autre qu’à cellules claires.
2024
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
adulte
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
carcinome rénal à cellules claires
protocole lenvatinib/pembrolizumab
carcinome rénal à cellules claires avancé
perfusions veineuses
Antinéoplasiques immunologiques
pembrolizumab
KEYTRUDA 25 mg/mL, solution à diluer pour perfusion
avis de la commission de transparence
pembrolizumab
néphrocarcinome
KEYTRUDA

---
N1-SUPERVISEE
LENVIMA (lenvatinib)
Décision d'accès précoce
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3325606/fr/lenvima-lenvatinib
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3325613/fr/decision-n-2022-0080/dc/sem-du-17-mars-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-portant-autorisation-d-acces-precoce-de-la-specialite-lenvima
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3328914/fr/decision-n-2022-0107/dc/sem-du-31-mars-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-modifiant-la-decision-n-2022-0080/dc/sem-du-17-mars-2022-du-college-de-la-haute-autorite-de-sante-portant-autorisation-d-acces-precoce-de-la-specialite-lenvima
Autorisation d’accès précoce octroyée le 17 mars 2022 à la spécialité LENVIMA (lenvatinib) dans l'indication « en association avec le pembrolizumab dans le traitement des patientes adultes atteintes de carcinome endométrial avancé ou récidivant présentant une progression de la maladie pendant ou suite au traitement ayant comporté une thérapie à base de platine quelle qu’en soit la ligne et qui ne sont pas éligibles à une chirurgie curative ou à la radiothérapie »...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
protocole lenvatinib/pembrolizumab
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
pembrolizumab
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
tumeurs de l'endomètre
LENVIMA 4 mg, gélule
LENVIMA 10 mg, gélule
carcinome endométrial avancé
métastase tumorale
récidive tumorale locale
carcinome endométrial récidivant
administration par voie orale
lenvatinib
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
avis de la commission de transparence
LENVIMA
lenvatinib

---
N1-SUPERVISEE
KEYTRUDA (pembrolizumab) - Cancer de l’endomètre
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3334585/fr/keytruda-pembrolizumab-cancer-de-l-endometre
Avis favorable au remboursement dans l’extension d’indication : KEYTRUDA, en association au lenvatinib, est indiqué dans le traitement des patientes adultes atteintes d’un cancer de l’endomètre avancé ou récidivant, dont la maladie progresse pendant ou après un traitement antérieur à base de sels de platine reçu quel que soit le stade et qui ne sont pas éligibles à une chirurgie curative ou à une radiothérapie. KEYTRUDA en association à LENVIMA (lenvatinib) apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) par rapport à une monochimiothérapie par doxorubicine ou docétaxel dans le traitement de deuxième ligne des patientes adultes atteintes d’un cancer de l’endomètre avancé ou récidivant, dont la maladie progresse pendant ou après un traitement antérieur à base de sels de platine et qui ne sont pas éligibles à une chirurgie curative ou à une radiothérapie...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
KEYTRUDA 25 mg/mL, solution à diluer pour perfusion
perfusions veineuses
pembrolizumab
Antinéoplasiques immunologiques
adulte
protocole lenvatinib/pembrolizumab
carcinome endométrial avancé
carcinome endométrial récidivant
récidive tumorale locale
métastase tumorale
évaluation économique
avis de la commission de transparence
tumeurs de l'endomètre
KEYTRUDA
pembrolizumab

---
N1-SUPERVISEE
KISPLYX 4 mg et 10 mg, gélules (lenvatinib) (cancer du rein uniquement à cellules claires)
Inscription
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3321831/fr/kisplyx-lenvatinib-cancer-du-rein-uniquement-a-cellules-claires
Avis favorable au remboursement de KISPLYX (lenvatinib) en association au pembrolizumab dans le traitement de première ligne, au stade avancé du carcinome rénal, uniquement à cellules claires ou comportant un contingent de cellules claires. Avis défavorable à son remboursement dans le traitement de première ligne, au stade avancé, du cancer du rein avec une histologie autre qu’à cellules claires en l’absence de données. Le service médical rendu par KISPLYX (lenvatinib) en association au pembrolizumab est : important uniquement dans le traitement de 1ère ligne, au stade avancé, du carcinome rénal à cellules claires ou comportant un contingent de cellules claires...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
lenvatinib
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
pembrolizumab
carcinome rénal à cellules claires
protocole lenvatinib/pembrolizumab
carcinome rénal à cellules claires avancé
administration par voie orale
produit contenant précisément 10 mg de lenvatinib (sous forme de mésilate de lenvatinib) par gélule orale à libération classique
produit contenant précisément 4 mg de lenvatinib (sous forme de mésilate de lenvatinib) par gélule orale à libération classique
KISPLYX 4 mg, gélule
KISPLYX 10 mg, gélule
avis de la commission de transparence
lenvatinib

---
N1-SUPERVISEE
KISPLYX (lenvatinib)
Inscription
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3324073/fr/kisplyx-lenvatinib
Avis favorable au remboursement de KISPLYX (lenvatinib) en association au pembrolizumab dans le traitement de première ligne, au stade avancé du carcinome rénal, uniquement à cellules claires ou comportant un contingent de cellules claires. Avis défavorable à son remboursement dans le traitement de première ligne, au stade avancé, du cancer du rein avec une histologie autre qu’à cellules claires en l’absence de données. Le service médical rendu par KISPLYX (lenvatinib) en association au pembrolizumab est : important uniquement dans le traitement de 1ère ligne, au stade avancé, du carcinome rénal à cellules claires ou comportant un contingent de cellules claires Le service médical rendu par KISPLYX (lenvatinib) en association au pembrolizumab est : - insuffisant pour justifier d’une prise en charge par la solidarité nationale dans le traitement de première ligne, au stade avancé, du carcinome rénal avec une histologie autre qu’à cellules claires compte tenu de l’absence de données...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
lenvatinib
administration par voie orale
lenvatinib
inhibiteurs de protéines kinases
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
antinéoplasiques
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
protocole lenvatinib/pembrolizumab
pembrolizumab
carcinome rénal à cellules claires
carcinome rénal à cellules claires avancé
Lenvatinib (mésilate) 4 mg gélule
Lenvatinib (mésilate) 10 mg gélule
KISPLYX 4 mg, gélule
KISPLYX 10 mg, gélule
avis de la commission de transparence
lenvatinib

---
Nous contacter.
20/05/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.