Libellé préféré : administration par voie buccale;

Définition du MeSH : Administration d'une forme galénique soluble entre la joue et la gencive. Elle peut impliquer l'application directe d'une drogue sur la muqueuse buccale, en badigeonnage ou en pulvérisation. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : administration muqueuse buccale; application buccale; administration buccale; administration de médicaments et de substances par voie buccale; administration de substances et de médicaments par voie buccale; voie buccale; voie d'administration buccale;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Administration d'une forme galénique soluble entre la joue et la gencive. Elle peut impliquer l'application directe d'une drogue sur la muqueuse buccale, en badigeonnage ou en pulvérisation. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Buccolam : avertissement lié au risque d’inhalation / ingestion du capuchon de seringues pré-remplies - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux neurologues, médecins généralistes, pédiatres, médecins urgentiste, pharmaciens de ville et hospitaliers
https://ansm.sante.fr/informations-de-securite/buccolam-avertissement-lie-au-risque-dinhalation-ingestion-du-capuchon-de-seringues-pre-remplies
Les professionnels de santé sont informés d'un éventuel défaut des seringues en plastique pré-remplies de Buccolam (chlorhydrate de midazolam), tous dosages. Dans certains cas, l’embout interne blanc, inséré dans le capuchon rouge, est resté fixé sur l’extrémité de la seringue lors du retrait du capuchon rouge, avec le risque de se détacher dans la bouche du patient et d’être inhalé ou ingéré lors de l’administration (voir les Figures 1 et 2 ci-dessous) ; deux signalements de ce type ont été rapportés. Si l’embout interne reste fixé sur l’extrémité de la seringue, il est alors nécessaire de le retirer manuellement. Il est demandé aux professionnels de santé d’informer les patients, leurs parents ou accompagnants, de ce risque et de la nécessité de vérifier l’embout de la seringue avant d’administrer le médicament...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
administration par voie buccale
BUCCOLAM
BUCCOLAM 2,5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 7,5 mg, solution buccale
BUCCOLAM 10 mg, solution buccale
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
chlorhydrate de midazolam
anticonvulsivants
inhalation ou ingestion d'un corps étranger avec obstruction des voies respiratoires ou suffocation
inhalation ou ingestion d'un corps étranger avec obstruction des voies respiratoires ou suffocation
Défaillance du système d’administration médicamenteux
Médecin urgentiste et traumatologue (occupation)
midazolam

---
Nous contacter.
03/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.