Libellé préféré : sécrétion;

Définition CISMeF : (A2-16, C4, D6, D8, D11-13) /secretion /secret ou /SE s'emploie pour la libération à travers la membrane cellulaire, dans l'espace ou les canaux intracellulaires de substances endogènes résultant de l'activité de cellules normales de glandes, de tissus ou d'organes.;

Synonyme CISMeF : sécrétions;

Synonyme MeSH : se;

Abréviation : SE 68;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(A2-16, C4, D6, D8, D11-13) /secretion /secret ou /SE s'emploie pour la libération à travers la membrane cellulaire, dans l'espace ou les canaux intracellulaires de substances endogènes résultant de l'activité de cellules normales de glandes, de tissus ou d'organes.

N1-SUPERVISEE
Cultures quantitatives versus qualitatives de sécrétions respiratoires chez les patients atteints de pneumonie sous ventilation assistée
http://www.cochrane.org/fr/CD006482
Contexte : La pneumonie sous ventilation assistée (PVA) est une maladie infectieuse fréquente dans les unités de soins intensifs (USI). La meilleure approche diagnostique pour résoudre cette affection reste incertaine. Objectifs : Évaluer si les cultures quantitatives de sécrétions respiratoires et les stratégies invasives sont efficaces pour réduire la mortalité chez les patients immunocompétents atteints de PVA, comparativement aux cultures qualitatives et aux stratégies non invasives. Nous avons également examiné les changements au niveau de l'utilisation des antibiotiques et des durées de séjour en USI et sous ventilation mécanique
2014
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
pneumopathie infectieuse sous ventilation assistée
antibactériens
résultat thérapeutique
pneumopathie infectieuse sous ventilation assistée
antibiothérapie
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
appareil respiratoire
pneumopathie infectieuse sous ventilation assistée

---
N1-SUPERVISEE
L'insufflation-exsufflation mécanique pour améliorer l'élimination du mucus chez les patients souffrant de troubles neuromusculaires
http://www.cochrane.org/fr/CD010044/linsufflation-exsufflation-mecanique-pour-ameliorer-lelimination-du-mucus-chez-les-patients-souffrant-de-troubles-neuromusculaires
Contexte : Les patients atteints de troubles neuromusculaires (NMD) possèdent parfois des muscles respiratoires (la respiration) affaiblis, ils rencontrent ainsi des difficultés pour tousser ou dégager le mucus dans les poumons. Cela accroit le risque d'infections pulmonaires répétées et de maladies pulmonaires chroniques. L'insufflation-exsufflation mécanique (IE-M) est l'une des nombreuses techniques disponibles pour améliorer l’efficacité de la toux et l’élimination du mucus. Objectifs : Déterminer l'efficacité et l'innocuité de l’IE-M chez les patients atteints de NMD
2013
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
maladies neuromusculaires
expectorations de mucus
toux
résultat thérapeutique
insuffisance respiratoire
poumon
insufflation
mucus

---
Nous contacter.
03/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.