" /> aérosols et goutelettes respiratoires - CISMeF





Libellé préféré : aérosols et goutelettes respiratoires;

Définition CISMeF : Les gouttelettes respiratoires également appelé gouttelettes de Flügge du nom de leur découvreur en 1897, sont des microgouttes produites naturellement en respirant, en parlant, en éternuant, en toussant, en chantant et en hurlant. Elles peuvent également être produites par inadvertance en secours d'urgence et en milieu hospitalier lors de soins et de gestes médicaux risquant de former des aérosols telles que l'intubation, la réanimation cardio-pulmonaire (RCR), la bronchoscopie, et parfois aussi la chirurgie et l'autopsie (source https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouttelette_respiratoire).;

Synonyme CISMeF : gouttelettes de Flügge;

Détails


Vous pouvez consulter :

Les gouttelettes respiratoires également appelé gouttelettes de Flügge du nom de leur découvreur en 1897, sont des microgouttes produites naturellement en respirant, en parlant, en éternuant, en toussant, en chantant et en hurlant. Elles peuvent également être produites par inadvertance en secours d'urgence et en milieu hospitalier lors de soins et de gestes médicaux risquant de former des aérosols telles que l'intubation, la réanimation cardio-pulmonaire (RCR), la bronchoscopie, et parfois aussi la chirurgie et l'autopsie (source https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouttelette_respiratoire).

Nous contacter.
01/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.