" /> Effets d'un niveau de pression élevé ou faible dans les poumons à la fin de chaque inspiration pendant la ventilation mécanique chez les patients atteints du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) - CISMeF





Titre : Effets d'un niveau de pression élevé ou faible dans les poumons à la fin de chaque inspiration pendant la ventilation mécanique chez les patients atteints du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA);

URL : https://www.cochrane.org/fr/CD009098/EMERG_effets-dun-niveau-de-pression-eleve-ou-faible-dans-les-poumons-la-fin-de-chaque-inspiration-pendant

Description : Problématique de la revue Nous voulions trouver des données probantes issues d'essais contrôlés randomisés sur les bénéfices et les risques de niveaux élevés ou faibles de pression d'expiration positive (PEP) pulmonaire. Nous avons voulu nous concentrer sur les patients adultes souffrant de lésions pulmonaires aiguës (LPA) et de syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Ces patients présentent un faible taux d'oxygène dans le sang et donc une oxygénation tissulaire réduite. La PEP est la pression dans les poumons (pression alvéolaire) à la fin de chaque respiration (expiration). Chez les patients sous ventilation mécanique, la PEP agit contre la vidange passive du poumon et l'effondrement des sacs d'air (alvéoles). L'effondrement des sacs aériens peut entraîner une inflation incomplète du poumon lors de la prochaine respiration et une oxygénation réduite. La PEP est utilisée pour améliorer l'oxygénation.;

Année : 2021;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ********pneumologie
*****thérapeutique
****diagnostic
****santé publique
***médecine fondée sur des faits

Vous pouvez consulter :


Nous contacter.
09/12/2022


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.