" /> vorinostat - CISMeF





Libellé préféré : vorinostat;

Traductions automatiques des définitions par l'ANS : Un dérivé synthétique de l'acide hydroxamique à activité antinéoplasique. Le vorinostat, un composé polaire-plan de seconde génération, se lie au domaine catalytique des histones désacétylases (HDACs), ce qui permet d'obtenir la partie hydroxamique de l'ion zinc chélaté situé dans les poches catalytiques du HDAC, inhibant ainsi la déacétylation et conduisant à une accumulation à la fois d'histones hyperacétylées et de facteurs de transcription. L'hyperacétylation des protéines de l'histone conduit à l'upregulation de la kinase cycline p21, suivie d'un arrêt en G1. L'hyperacétylation des protéines non-histones telles que les suppresseurs de tumeur p53, la tubuline alpha et la protéine de choc thermique 90 produit des effets antiprolifératifs additionnels. Cet agent induit également l'apoptose et sensibilise les cellules tumorales;

Traductions automatiques par l'ANS : Acide subéranilohydroxamique; Acide suberoylanilide-hydroxamique; acide subéroylanilidique hydroxamique; L-001079038; MSK-390; n-hydroxy-N '-phényloctanediamide; SAHA.; zolinza;

UNII : 58IFB293JI;

InChIKey : WAEXFXRVDQXREF-UHFFFAOYSA-N;

Numéro CAS : 149647-78-9;

Molécule : Suberoylanilide Hydroxamic Acid; Suberanilohydroxamic Acid; L-001079038; MSK-390;

Formule chimique : C14H20N2O3;

Code NSC : 701852;

Codes issus des synonymes : CDR0000044908; CDR0000455153; CDR0000455152; CDR0000514187; 09559;

Détails


Vous pouvez consulter :


Nous contacter.
25/09/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.