Libellé préféré : Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie;

URL : http://www.swiss-paediatrics.org/fr/paediatrica

GIP UNF3S : false;

Synonyme CISMeF : Paediatrica;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de la borréliose en pédiatrie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-en-charge-de-la-borreliose-en-pediatrie/
La borréliose est une maladie multisystémique due à une infection par la bactérie Borrelia burgdorferi sensu lato. Les organes atteints sont surtout la peau, le système nerveux, les articulations, le cœur et les yeux. La transmission se fait par une piqûre de tique, en Europe en est responsable surtout Ixodes ricinus. Ces infections sont fréquentes et on trouve des taux d’anticorps spécifiques, croissants avec l’âge, dès la petite enfance (1-5%) et 7% chez les adolescent-e-s. Plus de 95% des infections sont asymptomatiques. Lorsque se développe une maladie, on parle de borréliose de Lyme.
2023
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
fièvre récurrente
pédiatrie
pédiatre
Borrélioses
borrélioses
gestion des soins aux patients
Borréliose

---
N3-AUTOINDEXEE
Tumeurs du système nerveux central de l’enfant et adolescent
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/tumeurs-du-systeme-nerveux-central-de-lenfant-et-adolescent/
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2020/04/31_1_2020_4_fr.pdf
Les tumeurs du système nerveux central (SNC) sont la cause oncologique de morbidité et de mortalité la plus fréquente chez l’enfant et l’adolescent1),2). Les défis pendant toute l’évolution de la maladie, des premiers symptômes jusqu’aux effets à long terme et le risque de rechute en passant par le moment du diagnostic, sont multiples et considérables pour les enfants concernés et leurs familles.
2020
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
Adolescent
Système nerveux central
Tumeurs
tumeurs du système nerveux central
Tumeurs
Tumeurs
enfant
système nerveux central
Enfant
enfant
Enfant
Tumeurs
adolescent
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Tumeurs
Adolescent
Système nerveux
Enfant
Tumeurs
adolescence
Enfant
Tumeurs
Tumeur
Tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du GI-MIPN (groupe d’intérêt médecine intensive pédiatrique et néonatale) pour le contrôle ciblé de la température de patients pédiatriques avec une atteinte cérébrale dans les services de soins intensifs
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-du-gi-mipn-groupe-dinteret-medecine-intensive-pediatrique-et-neonatale-pour-le-controle-cible-de-la-temperature-de-patients-pediatriques-avec-une-atteinte-cerebrale-dans-les/
Introduction Nous cherchons depuis des années un traitement efficace permettant de réduire les troubles neurologiques des patients ayant subi un traumatisme ou une atteinte hypoxique-ischémique du cerveau. Plusieurs expérimentations animales ont démontré qu’après une atteinte cérébrale la température corporelle, respectivement la température cérébrale peut influencer le développement neurologique1). De nombreuses études avec des patients ayant subi un traumatisme cranio-cérébral (TCC) ou des lésions hypoxiques-ischémiques suite à un arrêt cardiovasculaire, ont confirmé les résultats des expérimentations animales; il faut néanmoins considérer les différents tableaux cliniques (lésions traumatiques vs hypoxiques-ischémiques) et les différents protocoles d’étude.
2020
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
recommandation professionnelle
Pédiatres
Soins intensifs
pédiatre
Soins aux patients
néonatologie
Groupes d'intérêt
Médecins
température
température
cerveau, sai
Pédiatrie
Médecine
Soins de réanimation
cabinets de groupe
directives de santé publique
a comme patient
pressions
cerveau
soins aux patients
opinion publique
pédiatrie
médecine

---
N3-AUTOINDEXEE
Conséquences tardives et SUIVI à long terme après un cancer dans l’enfance ou l’adolescence
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/consequences-tardives-et-suivi-a-long-terme-apres-un-cancer-dans-lenfance-ou-ladolescence/
Le cancer chez les enfants De nos jours la grande majorité des enfants et adolescents qui développent un cancer peuvent en guérir. En Suisse, le taux de survie à 10 ans des enfants et des adolescents toutes formes de cancer confondues est supérieur à 87%1). Ce pourcentage varie toutefois considérablement selon le type de tumeur, l’âge et divers facteurs. Le taux de survie globalement élevé conduit à un nombre croissant de survivants à la suite d’un cancer pédiatrique – actuellement environ 5700 en Suisse1)
2020
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
Adolescence
Cancer
Cancer
adolescent
tumeurs
adolescence
enfance
Adolescent
tumeur maligne, sai
cancer
Adolescent

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des fractures – un guide pratique
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/traitement-des-fractures-un-guide-pratique/
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2019/07/30_2_2019_3_fr.pdf
Introduction En tant que chirurgiens et radiologues pédiatriques nous recevons fréquemment, dans notre pratique quotidienne, des demandes concernant le diagnostic et le traitement de fractures pédiatriques. Les pédiatres, cabinets de groupe, services d’urgences, permanences et autres cliniques ont souvent les mêmes questions et incertitudes. Dans le cadre d’une étroite collaboration entre médecins de premier recours et cliniques pédiatriques, un aperçu de la prise en charge optimale des fractures par le praticien nous semble donc un sujet pertinent. Dans les limites de cet article il ne sera pas possible de traiter toutes les variantes de fractures et notamment les traitements chirurgicaux. Par ce guide pratique nous souhaitons résumer une approche structurée du diagnostic, de la classification et du traitement des fractures fréquentes et non compliquées, pouvant bénéficier d’un traitement conservateur.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
fractures osseuses
enfant
fractures osseuses
fractures osseuses
fractures osseuses
immobilisation
adolescent
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Conseils sur le sommeil chez l’adolescent
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/conseils-sur-le-sommeil-chez-ladolescent/
Introduction Environ 10-33% des adolescents se plaignent de troubles du sommeil. Les grandes différences de prévalence sont dues d’une part à la définition des troubles du sommeil et d’autre part à la population prise en compte (p.ex. groupes d’âge différents ou critères d’inclusion/d’exclusion d’adolescents avec des troubles psychiques, p.ex. dépression). Le tableau 1 donne un aperçu de la classification des différents troubles du sommeil. Conseiller à propos du sommeil est une tâche exigeante et souvent les investissements considérables des personnes impliquées n’apportent que de petits succès. C’est parfois dû au fait que les changements biologiques normaux survenant à l’adolescence, avec une phase de sommeil déplacée plus tard dans la soirée, engendrent souvent un « misfit » entre besoins de l’adolescent (se coucher plus tard) et attentes de la société (début de l’école toujours plus tôt).
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
sommeil
adolescent
Troubles de la veille et du sommeil
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
L’hypnose dans la consultation pédiatrique
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/lhypnose-dans-la-consultation-pediatrique/
Introduction En général les enfants et les adolescents viennent à la consultation pédiatrique au sujet de maladies internes ou chirurgicales, pour lesquelles la médecine moderne met à notre disposition des médicaments ou des interventions efficaces. De plus en plus on évoque toutefois des troubles tels la peur avant un examen, le manque d’estime de soi, des situations de stress ou des troubles fonctionnels, et les jeunes patients respectivement leurs parents souhaitent une amélioration de la faculté d’agir, pour pouvoir maîtriser de manière autonome les multiples défis de la vie quotidienne. Bien qu’efficaces, les moyens pédiatriques classiques atteignent alors souvent leurs limites. Dans ce contexte j’aimerais présenter l’hypnose en tant qu’option thérapeutique élargie et aborder la question, dans quelle mesure elle peut s’avérer utile dans le quotidien de la consultation pédiatrique.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
hypnose
enfant
consultation médicale
adolescent
article de périodique
pédiatrie

---
N2-AUTOINDEXEE
Rencontres avec des enfants dans le spectre autistique – Diagnostic en pédiatrie du développement et thérapie selon des bases développementales
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/rencontres-avec-des-enfants-dans-le-spectre-autistique-diagnostic-en-pediatrie-du-developpement-et-therapie-selon-des-bases-developpementales/
Investigations de l’autisme en pédiatrie du développement Les troubles du spectre autistique (TSA) ont aussi pris ces dernières années de plus en plus d’importance pour la pédiatrie du développement. Ainsi de plus en plus d’enfants sont adressés pour avis à un âge précoce avec la question d’un possible trouble du spectre autistique.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
thérapie
diagnostic
enfant
pédiatrie
aucun diagnostic
pédiatre
développement de l'enfant
Développement de l'enfant
Développement de l'enfant
trouble autistique

---
N2-AUTOINDEXEE
Un quotidien stimulant avec des médias digitaux
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/un-quotidien-stimulant-avec-des-medias-digitaux/
La question si les médias peuvent contribuer à un quotidien stimulant pour les enfants ou si au contraire elles compromettent leur développement, est toujours et encore objet de discussions dans le milieu de la recherche sur les effets des médias. Le désaccord est encore plus grand dans la pratique éducative. La tendance est plutôt au pessimisme culturel, nourri par des publications vulgarisées comme celles du chercheur spécialiste du cerveau et psychiatre Manfred Spitzer. En même temps, la numérisation de la société est déclarée publiquement une mégatendance souhaitable et l’économie comme le système éducatif appellent à une plus ample utilisation des médias numériques dans tous les domaines, afin de façonner une société pérenne.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
digitalis
digitalis
digitalis
glucosides digitaliques
stimulants du système nerveux central
mass-médias
stimulateur
motivation

---
N2-AUTOINDEXEE
Vulnérable et fort malgré tout : Facteurs de risque et protecteurs du développement de l’enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/vulnerable-et-fort-malgre-tout-facteurs-de-risque-et-protecteurs-du-developpement-de-lenfant/
Un quart des consultations pédiatriques sont des consultations préventives. Ces examens servent au dépistage précoce de maladies et troubles du développement et à la guidance anticipative des parents pour des questions éducatives et concernant le développement 1). La consultation préventive se focalise surtout sur le dépistage du développement physique, moteur, cognitif, langagier et social de l’enfant.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
facteur de risque
développement de l'enfant
enfant
facteurs de risque
Développement de l'enfant
Facteurs de protection
Développement de l'enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Trouble de déficit d’attention/hyperactivité – Le regard d’un pédiatre et d’un centre spécialisé sur le quotidien clinique
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/trouble-de-deficit-dattention-hyperactivite-le-regard-dun-pediatre-et-dun-centre-specialise-sur-le-quotidien-clinique/
Avec cette contribution nous souhaitons comparer, par le dialogue entre un représentant de la pédiatrie pratique avec formation approfondie en pédiatrie du développement (Ramon Möller) et un représentant d’un centre spécialisé universitaire (Mark Brotzmann), l’adéquation pratique de diverses informations et recommandations 1) 2) concernant le trouble de déficit d’attention/hyperactivité (TDA/H).
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
pédiatrie
central
spécialisation
pédiatre
Centre
Pédiatres

---
N1-SUPERVISEE
Marqueurs biologiques et diagnostic du trouble de déficit d’attention/hyperactivité
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/marqueurs-biologiques-et-diagnostic-du-trouble-de-deficit-dattention-hyperactivite/
Le trouble de déficit d’attention/hyperactivité (TDA/H) est un des troubles du comportement les plus fréquents de l’enfant et de l’adolescent, considéré comme un trouble hétérogène au caractère multidimensionnel, ne pouvant être expliqué par une seule et unique étiologie spécifique. À l’heure actuelle et malgré de nombreuses études, la cause et la physiopathologie du TDA/H ne sont toujours pas entièrement élucidées. Il existe néanmoins des indices clairs en faveur d’une origine multifactorielle, incluant des éléments neurobiologiques, génétiques et psychosociaux.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
marqueurs biologiques
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
enfant
adolescent
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Screening néonatal des cardiopathies congénitales critiques par saturométrie : le POx screening
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/depistage-des-cardiopathies-critiques-par-pulsoxymetrie/
Le screening néonatal par saturométrie ou POx Screening a été introduit en Suisse à l’échelle nationale il y a 14 ans et fait désormais partie de notre routine quotidienne. Qu’avons-nous appris dans l’intervalle à l’échelle internationale? Notre méthode est-elle toujours correcte? Nous aimerions répondre à ces questions à la lumière de la littérature actuelle et rappeler dans le même temps comment utiliser correctement le POx screening.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
dépistage néonatal
cardiopathies congénitales
oxymétrie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
L’enfant qui a de la fièvre: Comment la mesurer? Comment agir? Comment conseiller?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/lenfant-qui-a-de-la-fievre-comment-la-mesurer-comment-agir-comment-conseiller/
Dans la clinique quotidienne, la fièvre est un thème fréquent et multidimensionnel. Le but de cette réunion commune de formation continue était de réfléchir ensemble aux attentes et aux craintes des enfants et des parents et de discuter de nos propres agissements et conseils dans la gestion de la fièvre.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
fièvre
enfant
fièvre
nourrisson
fièvre
fièvre
antipyrétiques
article de périodique

---
N2-AUTOINDEXEE
Sédation procédurale et analgésie aux urgences pédiatriques: Où en sommes-nous? Où va t’on?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/sedation-procedurale-et-analgesie-aux-urgences-pediatriques-ou-en-sommes-nous-ou-va-ton/
Sur les dernières 30 années, la communauté internationale réalise l’importance de la bonne gestion de la douleur et de l’anxiété chez l’enfant. On part de l’idée que les nourrissons ne ressentent pas vraiment la douleur, jusqu’à prouver que les solutions sucrées sont des antalgiques efficaces chez ces mêmes enfants. Le monitoring se perfectionne, les doses de médicaments sécuritaires sont définies, et le personnel se forme spécifiquement pour la sédation.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
analgésie
hypnotiques et sédatifs
analgésie
Analgésiques
état de sédation
urgences
Sédatifs
sédation

---
N2-AUTOINDEXEE
Soins d’urgence en pédiatrie – nouveaux horizons
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/soins-durgence-en-pediatrie-nouveaux-horizons/
Introduction Répondre au nombre de patients continuellement grandissant d’un service d’urgences pour enfants et adolescents est devenu un défi de taille à tous les niveaux. Pour pouvoir offrir, à l’avenir aussi, une prise en charge optimale et des traitements de haut niveau, on devra créer et imaginer de nouveaux rôles de soins innovants. Ils auront leur champ d’action à l’interface entre les domaines des soins et médical. Nous abordons dans cet article quelques aspects en relation avec de tels nouveaux modèles de prise en charge.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
services des urgences médicales
pédiatre
pédiatrie
Soins d'urgence

---
N2-AUTOINDEXEE
Les pédiatres – guides dans la jungle des thérapies précoces
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/les-pediatres-guides-dans-la-jungle-des-therapies-precoces/
De nombreux enfants présentent des troubles du développement pendant les premières années de vie ou nécessitent une prise en charge précoce pour d’autres raisons. Cela implique la détection précoce des enfants en question mais aussi une bonne connaissance des offres et structures thérapeutiques disponibles. Idéalement les pédiatres collaborent en réseaux interdisciplinaires avec d’autres professionnels et acteurs. Ils accompagnent les familles en tant que guide, interprète et coordinateur dans un système complexe d’offres thérapeutiques et de soutien, pour que l’enfant bénéficie des traitements nécessaires au bon moment.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
pédiatre
intervention médicale précoce
thérapie
Guide touristique
Pédiatres

---
N1-VALIDE
Alimentation du nouveau-né au cours des premiers jours de vie (L')
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2003/07/26-27.pdf
contexte, nouveau-nés dans les nurseries des maternités, allaitement et recommandations pour d'éventuels suppléments, produits de remplacement de lait maternel, compléments, almentation hypoallergénique ; 2 pages
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nouveau-né
Allaitement naturel
prématuré
phénomènes physiologiques nutritionnels chez le nourrisson
Alimentation au biberon
vitamine K
vitamine D
maternités (hôpital)
recommandation

---
N1-VALIDE
Courbes de croissance
validées par la Société Suisse de Pédiatrie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/documents/courbes-de-croissance/
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
information scientifique et technique
courbes de croissance
indice de masse corporelle
nourrisson
enfant
adolescent

---
N1-VALIDE
Quand les cœurs d’enfants s’emballent : tachycardies supraventriculaires; un aperçu actualisé
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/quand-les-coeurs-denfants-semballent-tachycardies-supraventriculaires-un-apercu-actualise/
En principe les troubles du rythme cardiaque peuvent survenir à n’importe quel âge. Avec une incidence de 0.1–0.4 %, les tachycardies supraventriculaires (TSV) représentent la plus grande partie des arythmies tachycardes pédiatriques Les tachycardies ventriculaires sont bien plus rares (incidence 0.002– 0.008 %). Le mécanisme de reentry ou l’activité atriale focale peuvent être la cause de la TSV, l’oreillette étant un élément essentiel dans la genèse de la tachycardie. Afin de reconnaître une tachycardie chronique chez l’enfant, il est important de disposer des valeurs normales correspondantes à tous les âges (tab.1). Il est sinon facile de passer à côté d’une légère augmentation de la fréquence cardiaque lors de la consultation.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
allemand
article de périodique
enfant
tachycardie supraventriculaire
tachycardie supraventriculaire
électrocardiographie

---
N1-VALIDE
Syncopes chez les enfants et adolescents
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/syncopes-chez-les-enfants-et-adolescents/
Les syncopes sont un symptôme fréquemment observé à l’âge pédiatrique et elles peuvent induire beaucoup d’incertitude et d’angoisse. Pour la plupart il s’agit de syncopes reflexes. Des causes cardiaques sous-jacentes et potentiellement dangereuses sont rares. Des pertes de connaissance pour des causes neurologiques, endocriniennes ou métaboliques sont un diagnostic différentiel à évoquer aussi. L’anamnèse est la clé pour comprendre la cause potentielle d’un événement syncopal et définit les investigations à envisager. Des mesures thérapeutiques sont nécessaires dans une minorité des cas, souvent il suffit d’expliquer les circonstances et des mesures préventives. Il est exceptionnel de devoir recourir à un traitement pharmacologique, et encore plus rare est la nécessité d’implanter un stimulateur cardiaque.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
allemand
syncope
enfant
adolescent
article de périodique
syncope
syncope

---
N1-VALIDE
Insuffisance cardiaque chez l’enfant ; reconnaître et diagnostiquer
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/insuffisance-cardiaque-chez-lenfant-reconnaitre-et-diagnostiquer/
L’insuffisance cardiaque est une situation rare en pédiatrie, mais elle représente une cause importante de morbidité et de mortalité chez l’enfant. Elle peut être la présentation clinique initiale d’une pathologie cardiaque encore méconnue chez l’enfant ou le signe d’une décompensation d’une pathologie cardiaque connue. Cet article vise à aider les pédiatres à reconnaître les enfants présentant des signes d’insuffisance cardiaque soit aiguë ou chronique; tant dans le suivi d’enfants en bonne santé habituelle que dans le suivi d’enfants connus pour une pathologie cardiaque. Dans ce but, la première partie est une revue des différentes causes de l’insuffisance cardiaque à l’âge pédiatrique. La deuxième partie de l’article exposera les manifestations cliniques qui en découlent ainsi que les principaux outils de diagnostic.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
défaillance cardiaque
article de périodique
enfant
cardiopathies congénitales
nourrisson
adolescent
cardiomyopathies
défaillance cardiaque
signes et symptômes

---
N1-VALIDE
Avancées récentes en échocardiographie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/avancees-recentes-en-echocardiographie-advanced-imaging-in-echocardiography/
L’échographie est la technique d’imagerie la plus utilisée en cardiologie pédiatrique. La méthode est non-invasive et nous fournit, lorsqu’il s’agit d’investiguer une malformation cardiaque congénitale ou toute autre problème cardiovasculaire, les informations à propos des deux questionnements les plus importants: la morphologie et la fonction cardiaques. Outre l’anamnèse et l’examen clinique, l’échographie est devenue entre-temps un examen standard en cardiologie pédiatrique. Avant l’avènement de l’échocardiographie, le cathétérisme cardiaque était, mis à part la radiologie, la seule méthode permettant d’examiner le système cardiovasculaire.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
échocardiographie-doppler
article de périodique
enfant
image

---
N1-VALIDE
Maladie de Chagas: le point pour le pédiatre
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/maladie-de-chagas-le-point-pour-le-pediatre/
La maladie de Chagas, ou trypanosomiase américaine, est une zoonose endémique en Amérique Latine. Fréquemment asymptomatique, elle est responsable dans sa forme chronique d’atteintes cardiaques et digestives potentiellement mortelles. Elle figure sur la liste des maladies négligées de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Si sa transmission est principalement vectorielle, elle peut également être transmise par voie transplacentaire. En Suisse, les cas d’infections congénitales ne sont pas exceptionnels au sein de la population d’origine latino-américaine et sont probablement sous-diagnostiqués en l’absence d’un programme national de dépistage pour la population à risque. Les chances de guérison après traitement sont plus élevées chez le petit enfant, raison pour laquelle le dépistage devrait être effectué le plus précocement possible et les pédiatres familiarisés avec cette pathologie. De plus, un dépistage de la fratrie permet souvent d’identifier d’autres infections silencieuses. Après une présentation générale de la maladie, nous nous focaliserons sur le dépistage et la prise en charge des cas de transmission verticale.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
maladie de Chagas
article de périodique
maladie de Chagas
signes et symptômes
nouveau-né
maladie de Chagas
maladie de Chagas
nifurtimox
enfant
adulte
trypanocides
benznidazole
maladie de Chagas
algorithme

---
N1-VALIDE
Apport de l’échographie articulaire en rhumatologie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/apport-de-lechographie-articulaire-en-rhumatologie/
L’imagerie joue un rôle important dans le diagnostic, l’évaluation de l’atteinte et du pronostic articulaire de nos patients qui souffrent d’une maladie rhumatismale. La radiographie conventionnelle a été pendant longtemps le pilier pour l’évaluation des dégâts structurels des enfants atteints d’arthrite juvénile idiopathique (AJI). Actuellement, la disponibilité de traitements de fond de plus en plus efficaces a révélé la nécessité d’avoir une imagerie plus sensible dans la détection des changements inflammatoires articulaires pré-érosifs, qui aident à différentier une maladie inactive d’une maladie qui nécessite une prise en charge thérapeutique plus agressive. Plusieurs techniques non invasives sont disponibles à ce propos: l’échographie musculosquelettique (MSUS) et la résonance magnétique (IRM) sont les plus utilisées.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
rhumatismes
article de périodique
image

---
N1-VALIDE
Vaccins en rhumatologie pédiatrique
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/vaccins-en-rhumatologie-pediatrique/
Pour les enfants avec une maladie rhumatismale (MR) les infections représentent un problème majeur. Différents troubles immunologiques à la base des MR de l’enfant et de l’adolescent, dont l’arthrite juvénile idiopathique (AJI), le lupus érythémateux systémique (LES), la dermatomyosite juvénile et des vasculites primaires, constituent un risque accru d’infections avec leur corollaire de complications. Une étude portant sur des enfants avec une AJI sans traitement immunosuppresseur a mis en évidence un risque deux fois plus grand de contracter des infections sévères nécessitant une hospitalisation1). Pour les patients avec un LES, le risque de contracter une infection sévère est nettement élevé et une des causes majeures de mortalité associée au LES de l’enfant et adolescent2), 3). Le traitement immunosuppresseur souvent nécessaire augmente le risque infectieux en fonction de la nature, de la combinaison, de la dose et de la durée pendant laquelle les médicaments sont administrés.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
enfant
adolescent
vaccins
vaccination
recommandation pour la pratique clinique
rhumatismes

---
N1-VALIDE
Nouveaux traitements en rhumatologie pédiatrique: les médicaments biologiques
Quelles indications, comment les utiliser, quelles précautions prendre?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/nouveaux-traitements-en-rhumatologie-pediatrique-les-medicaments-biologiques/
La prise en charge des maladies inflammatoires rhumatismales a été transformée au cours des dernières décennies. Alors que l’aspirine, la cortisone et les mesures de réhabilitation étaient au centre de la thérapie rhumatismale il y a plus d’un quart de siècle, les immunosuppresseurs comme le méthotrexate et plus récemment les médicaments biologiques permettent maintenant un bien meilleur contrôle de la maladie inflammatoire. Comme corollaire de ces améliorations, ces traitements ont rendu bien plus complexe la prise en charge des maladies rhumatismales en pédiatrie. Une bonne utilisation de ces médicaments demande de faire attention aux potentiels effets secondaires avec, en particulier, le risque infectieux. La multiplication de ces nouvelles molécules rend la gestion de ces maladies beaucoup plus difficile pour le médecin de premier recours.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
enfant
rhumatismes
biothérapie
biothérapie
continuité des soins
immunosuppresseurs
antirhumatismaux
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
infections
arthrite juvénile
rhumatisme inflammatoire chronique
facteurs socioéconomiques
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Traitement de la bronchiolite aiguë : la solution saline hypertonique est-elle efficace ?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/traitement-de-la-bronchiolite-aigue-la-solution-saline-hypertonique-est-elle-efficace/
Il y a 50 ans les pédiatres Reynold et Cook ont résumé les recommandations thérapeutiques pour la bronchiolite: «Oxygen is vitally important in bronchiolitis and there is little convincing evidence that any other therapy is consistently or even occasionally useful»1). Malgré les gros efforts de recherche faits ces dernières décennies, rien n’a changé jusqu’à nos jours2). La bronchiolite virale aiguë (BVA) est la maladie infectieuse des voies respiratoires distales la plus fréquente chez le nourrisson. Elle est occasionnée par des virus respiratoires, le plus souvent le virus respiratoire syncytial (VRS)3). Bien que seulement 1–2 % des enfants avec une BVA soient hospitalisés, cette maladie occasionne, pendant les mois d’hiver, des consultations en urgence, des hospitalisations et coûts de santé qui pourraient être diminués par un traitement efficace4).
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
bronchiolite
article de périodique
Maladie aigüe
bronchiolite aiguë
nourrisson
solution saline hypertonique
résultat thérapeutique
bronchiolite

---
N1-VALIDE
«Shared Decision-Making» en pédiatrie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/shared-decision-making-en-pediatrie/
L’entretien médecin-patient est l’agent thérapeutique le plus fréquemment utilisé – avec risques et effets secondaires, comme tout médicament. Lorsque cette forme de communication échoue, le succès thérapeutique tout entier est mis en danger. Même à une époque où la gestion du temps du médecin est de plus en plus envahie par des considérations techniques et économiques, l’entretien et la relation entre médecin, patient et parents reste un élément central pour la réussite du traitement. Shared DecisionMaking (SDM), ou décision partagée ou décision en partenariat, s’impose de plus en plus comme modèle idéal de communication et prise de décision dans le contexte clinique, et semble s’établir aussi en pédiatrie1). Dans cet article nous souhaitons décrire ce qui se cache derrière ce terme et comment mettre en pratique ce concept.
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
Relations médecin-patient
adolescent
enfant
cas clinique
prise de décision

---
N1-VALIDE
Transition pour les adolescents transplantés rénaux
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/transition-pour-les-adolescents-transplantes-renaux/
En Suisse 10–12 enfants et adolescents souffrent, chaque année, d’une insuffisance rénale terminale et bénéficient d’une transplantation1). Les affections à l’origine de l’insuffisance rénale sont pour un tiers chacune des maladies acquises, des maladies congénitales et des malformations multifactorielles des reins et des voies urinaires1). La transplantation rénale est le traitement de choix et est effectuée soit après une dialyse de longue durée (dialyse péritonéale ou hémodialyse) ou d’emblée, sans dialyse préalable. On distingue le don d’organe de personnes vivantes et de personnes décédées. Les prémisses pour une transplantation réussie sont un poids corporel de plus de 10 kg et un âge de plus de 2 ans. Après transplantation, les enfants et les adolescents nécessitent des contrôles médicaux réguliers et ils sont dépendants d’un traitement immunosuppresseur régulier pour le restant de leur vie.
2014
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
transplantation rénale
adolescent
article de périodique
Observance par le patient
transition aux soins pour adultes
psychologie de l'adolescent

---
N1-VALIDE
Douleurs abdominales fonctionnelles chez les enfants et adolescents: une mise à jour
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/douleurs-abdominales-fonctionnelles-chez-les-enfants-et-adolescents-une-mise-a-jour/
Les douleurs abdominales fonctionnelles sont un problème fréquent: en moyenne, 8 % des enfants en sont atteint dans les pays occidentaux. Lors d’une enquête réalisée à l’occasion des examens scolaires bâlois (1300 enfants par groupe d’âge), les douleurs abdominales constituaient, chez les d’enfants d’école maternelle et primaire, la symptomatologie algique la plus fréquente (6 % en maternelle, 10 % en primaire), avant les céphalées. Chez les adolescents de 9ème primaire, les douleurs abdominales venaient en 3ème position (13 % de tous les adolescents) après les céphalées et les douleurs de l’appareil locomoteur. Les filles s’en plaignaient davantage que les garçons et les enfants de familles migrantes davantage que les Suisses. La plupart de ces douleurs ne reposent pas sur une cause dangereuse; mais elles entravent fréquemment la qualité de vie des enfants concernés et de leurs familles. Les enfants consultant pour des douleurs abdominales et leurs familles s’attendent à des investigations soigneuses, des explications claires de l’origine de leurs maux et à un traitement adéquat. De temps à autre, le médecin traitant est confronté à un dilemme.
2014
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
douleur abdominale
enfant
adolescent
douleur abdominale
douleur abdominale
douleur abdominale
Douleur chez les enfants
gestion de la douleur

---
N1-VALIDE
Le dépistage de l'hypertension artérielle pendant l'enfance - toujours d'actualité
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/le-depistage-de-lhypertension-arterielle-pendant-lenfance-toujours-dactualite/
Nous nous réjouissons de pouvoir commenter les nouvelles recommandations de la «U.S. Preventive Services Task Force» (USPSTF) concernant le dépistage de l’hypertension artérielle (HTA) pendant l’enfance1). Plusieurs sociétés de pédiatrie recommandent le dépistage de routine de l’HTA chez l’enfant. En Suisse on recommande de mesurer régulièrement la tension artérielle (TA) dès l’âge de 6 ans, même chez l’enfant en bonne santé sans symptômes évocateurs. Dans d’autres pays on mesure la TA régulièrement dès l’âge de 3 ans.
2014
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
hypertension artérielle
enfant
recommandation pour la pratique clinique
Dépistage de masse

---
N1-VALIDE
L’e-cigarette: un danger nouveau pour nos enfants
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/le-cigarette-un-danger-nouveau-pour-nos-enfants/
De plus en plus utilisées, les e-cigarettes et e-narguilés ne le sont pas seulement par des fumeurs adultes, mais aussi par des enfants et des adolescents1)–5). D’après une enquête récente faite en Suisse, 7 % de la population suisse a consommé des e-cigarettes (Suisse alémanique 6 %, Suisse romande 8 %, Tessin 13 %), alors que parmi les adolescents entre 15 et 19 ans, ce chiffre monte à 16 %6). Depuis peu les e-narguilés conquièrent ainsi nos écoles et appâtent les jeunes avec des parfums sucrés7). Grâce à des arômes tels que le chocolat, l’ananas, la fraise, la piña colada ou le chewing gum, les e-narguilés deviennent un produit branché pour les enfants et les adolescents4), à l’instar de la propagation des narguilés il y a une décennie8).
2014
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
article de périodique
adolescent
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine

---
N1-VALIDE
Corticostéroïdes inhalés pour le traitement de l’asthme de l’enfant: faits et mythes
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/corticosteroides-inhales-pour-le-traitement-de-lasthme-de-lenfant-faits-et-mythes/
L’asthme bronchique est, avec une prévalence de 8–10 %, en Europe occidentale la maladie chronique la plus fréquente pendant l’enfance. De nombreuses études mettent en évidence que «l’asthme» représente un groupe d’entités différentes (phéno- et endotypes), avec des bases biologiques, des facteurs de risque, des triggers et une génétique différents, plutôt qu’une maladie unique bien définie. Les piliers physiopathologiques sont pourtant les mêmes: inflammation chronique des voies respiratoires, hyperréactivité bronchique et obstruction variable des voies respiratoires.
2014
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
administration par inhalation
asthme
anti-inflammatoires
glucocorticoïdes
article de périodique
enfant
croissance
axe hypothalamohypophysaire
anti-inflammatoires
glucocorticoïdes
densité osseuse
Traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
asthme chez l'enfant

---
N1-VALIDE
L’hépatopathie stéatosique non alcoolique chez l’enfant et l‘adolescent
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/lhepatopathie-steatosique-non-alcoolique-chez-lenfant-et-ladolescent/
L’hépatopathie stéatosique non alcoolique (non-alcoholic fatty liver disease; NAFLD) est devenue, chez les enfants et adolescents des pays industrialisés, la cause la plus fréquente de maladie hépatique chronique. La présentation de cette hépatopathie peut aller d’une simple accumulation graisseuse intrahépatocytaire jusqu’à une inflammation hépatique (non-alcoholic steatohepatitis, NASH), à partir de laquelle une fibrose pourra se développer. Ainsi, les différentes expressions de cette hépatopathie stéatosique se relèvent d’une grande importance pour le pronostic.
2014
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
stéatose hépatique
enfant
adolescent
stéatose hépatique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Solutions de perfusion isotoniques
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/solutions-de-perfusion-isotoniques/
Dans les années 50, quand les voies veineuses ont commencé à être utilisées de plus en plus chez l’enfant, la question s’est posée de savoir quelle solution il fallait donner à ces enfants par ce nouvel accès. Holliday et Segar ont publié un article en 1957 dans Pediatrics1) qui allait devenir la référence pour les perfusions, quasiment jusqu’à maintenant. Afin de pouvoir estimer ce qu’il fallait donner dans la solution de perfusion, ils se sont basés sur la teneur en sodium, potassium et chlore du lait maternel et du lait de vache, et en ont extrapolé les valeurs qu’ils recommandaient, à savoir: 3 mmol de sodium/kg/jour et 2 mmol de potassium/kg/jour. Ces recommandations ont eu une longue vie. On retrouve encore un commentaire dans Pediatrics en 19982) confirmant que ces estimations étaient toujours appropriées.
2014
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
solution isotonique
solution isotonique
solution isotonique
enfant
hyponatrémie
solution isotonique
perfusion

---
N1-SUPERVISEE
Modulation de la croissance comme solution thérapeutique aux désaxations du genou chez l’enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/modulation-de-la-croissance-comme-solution-therapeutique-aux-desaxations-du-genou-chez-lenfant/
Le morphotype des membres inférieurs dans le plan frontal est soumis à d’importantes variations physiologiques au cours de la croissance. C’est essentiellement au niveau du genou que ces déviations sont fréquentes et elles se présentent soit sous la forme du genu varum du nouveau-né soit sous celle du genu valgum du jeune enfant. Leur évolution est généralement spontanément résolutive, mais, au même titre que le pied plat, ces déviations alimentent l’inquiétude des parents et constituent un motif fréquent de consultation.
2014
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
genou
genu varum
genu valgum
genu varum
genu valgum
genu varum
genu valgum
genu varum
genu valgum
genu varum
genu valgum
enfant
genou

---
N1-VALIDE
Bedsharing et mort subite du nourrisson : recommandations actuelles
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/bedsharing-et-mort-subite-du-nourrisson-recommandations-actuelles/
Les recommandations actuelles de la Société suisse de pédiatrie (SSP) pour la prévention de la mort subite du nourrisson (MSN) engagent les parents à renoncer au partage du lit avec le jeune nourrisson (bedsharing), mais leur formulation trop catégorique n’est pas suivie par tous les parents et n’est pas non plus soutenue par de nombreux professionnels de la santé. Il existe un clivage entre les recommandations de la SSP et leur mise en pratique. Un groupe de travail composé de membres de la SSP et de la Société suisse de néonatologie a élaboré, en collaboration avec la Fondation suisse pour la Promotion de l’Allaitement maternel, des recommandations basées sur la littérature scientifique actuelle.
2014
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
mort subite du nourrisson
recommandation
article de périodique
parents
mort subite du nourrisson
lits
sommeil
information aux parents

---
N1-VALIDE
Bedsharing et mort subite du nourrisson : recommandations actuelles
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/bedsharing-et-mort-subite-du-nourrisson-recommandations-actuelles/
Les recommandations actuelles de la Société suisse de pédiatrie (SSP) pour la prévention de la mort subite du nourrisson (MSN) engagent les parents à renoncer au partage du lit avec le jeune nourrisson (bedsharing), mais leur formulation trop catégorique n'est pas suivie par tous les parents et n'est pas non plus soutenue par de nombreux professionnels de la santé. Il existe un clivage entre les recommandations de la SSP et leur mise en pratique. Un groupe de travail composé de membres de la SSP et de la Société suisse de néonatologie a élaboré, en collaboration avec la Fondation suisse pour la Promotion de l'Allaitement maternel, des recommandations basées sur la littérature scientifique actuelle.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
mort subite du nourrisson
recommandation patients
lits
parents

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge des nouveau-nés 34 semaines avec des facteurs de risque pour une infection bactérienne périnatale (sepsis néonatal précoce)
Mise à jour des recommandations de la Société suisse de néonatologie en collaboration avec le Groupe suisse d'infectiologie pédiatrique (PIGS)
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-la-prise-en-charge-des-nouveau-nes-34-semaines-avec-des-facteurs-de-risque-pour-une-infection-bacterienne-perinatale-sepsis-neonatal-precoce/
Les recommandations pour la prévention des infections périnatales à streptocoque du groupe B (SGB) ont été publiées pour la première fois aux USA en 1996, puis révisées à plusieurs reprises, la dernière fois en 20101). Ces recommandations ont permis une nette diminution des infections périnatales à SGB aux USA1), 2). Le bénéfice d’une prophylaxie par administration d’antibiotiques perpartum à la femme enceinte a aussi pu être démontré dans d’autres situations associées à un risque augmenté d’infection néonatale (chorio-amnionite, rupture prolongée des membranes)3). Des publications récentes ont évalué l’incidence du sepsis néonatal précoce (infection survenant pendant les trois premiers jours de vie) prouvé par hémoculture à 0.76–0.9 pour mille naissances vivantes. Cependant, l’incidence réelle est probablement plus élevée car les hémocultures sont parfois faussement négatives chez le nouveau-né. La proportion des infections à SGB est de 38 à 50 %2), 4), 5). La mortalité du sepsis néonatal à SGB est de 4–11 % et les prématurés ont une mortalité clairement plus élevée que les nouveau-nés à terme1), 2).
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nouveau-né
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
Appréciation des risques
facteurs de risque
infections bactériennes
infections bactériennes
infections bactériennes
ETAT SEPTIQUE DU NOUVEAU-NE

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge des nouveau-nés 34 semaines avec des facteurs de risque pour une infection bactérienne périnatale (sepsis néonatal précoce)
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-la-prise-en-charge-des-nouveau-nes-34-semaines-avec-des-facteurs-de-risque-pour-une-infection-bacterienne-perinatale-sepsis-neonatal-precoce/
Le but de ces recommandations est de donner aux professionnels de la santé une aide à la prise en charge des nouveau-nés afin d'évaluer les facteurs de risque et de prendre les mesures nécessaires
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nouveau-né
bactériémie
recommandation pour la pratique clinique
facteurs de risque
bactériémie
bactériémie
infections à streptocoques
streptococcus agalactiae

---
N1-VALIDE
Evaluation d'un stridor chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/stridor/
Le stridor est un bruit respiratoire produit mécaniquement par le flux turbulent de l'air passant à travers une obstruction située sur les voies aériennes supérieures (VAS) (intra-thoraciques ou extra-thoraciques). Il peut apparaître de façon aiguë ou chro - nique. Les causes en sont multiples, congé - nitales ou acquises. L'apparition d'un stri - dor chez un enfant est toujours génératrice d'inquiétude. Si la plupart des stridors té - moignent d'une pathologie transitoire et bénigne, d'autres sont le symptôme d'une pathologie plus sérieuse, susceptible de s'aggraver plus ou moins rapidement, voire de mettre enjeu le pronostic vital
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Stridor
Stridor
Stridor
enfant
bruits respiratoires
article de périodique
bruits respiratoires
bruits respiratoires
algorithme

---
N1-VALIDE
Dépistage néonatal de la mucoviscidose : évaluation après une année
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/depistage-neonatal-de-la-mucoviscidose-evaluation-apres-une-annee/
Depuis janvier 2011 le dépistage néonatal (NGS) en Suisse comprend aussi la mucoviscidose (CF). Par cette étude nous souhaitons évaluer la première année (2011) de mise en œuvre du NGS-CF. Le NGS-CF comporte deux étapes (trypsinogène immunoréactif (IRT)/dépistage ADN) à partir de sang du talon («test de Guthrie») le 4ème jour de vie chez tous les nouveau-nés. Tous les enfants avec un test de dépistage positifs sont adressés à un centre CF pour des analyses complémentaires (test à la sueur et génétique). Après la consultation au centre CF les parents ont reçu un questionnaire. L’évaluation des résultats de dépistage et des questionnaires a été centralisée. Sur 83’198 nouveau-nés dépistés, 84 ont eu un test positifs et ont été adressés à un centre CF (0.1%). Chez 27 enfants a été diagnostiquée une CF classique (valeur prédictive positive 32.1%) et chez 3 une CF douteuse ou atypique dont l’évolution est incertaine.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
mucoviscidose
dépistage néonatal
article de périodique
évaluation technologique
nouveau-né

---
N1-VALIDE
Pathologies unguéales chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/pathologies-ungueales-chez-lenfant/
Les altérations des ongles dans l’enfance peuvent grossièrement se répartir en sept catégories1). Il s’agit souvent d’altérations physiologiques qui inquiètent toutefois les parents et conduisent fréquemment à une consultation médicale. Les dermatoses inflammatoires associées classiquement à des altérations des ongles se présentent en général dans l’enfance comme chez l’adulte.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
onychopathies
enfant
nourrisson
article de périodique
image

---
N1-VALIDE
La peau de l'enfant doit être protégée : recommandations pratiques
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/la-peau-de-lenfant-doit-etre-protegee-recommandations-pratiques/
Le sujet «protection solaire de l’enfant» a souvent été discuté dans la presse grand public et spécialisée. Aux preuves scientifiques attestant que la protection systématique contre les rayons solaires prévient la formation de cancers épithéliaux et de mélanomes, s’opposent des craintes concernant les effets secondaires et les risques inhérents aux produits de protection solaire.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
mélanome malin cutané
enfant
tumeurs cutanées
article de périodique
mélanome
produits antisolaires
indice de protection solaire
coup de soleil
Lumière du soleil
mélanome

---
N1-VALIDE
La dermatite atopique de l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/la-dermatite-atopique-de-lenfant/
La dermatite atopique (DA) (synonymes: eczéma atopique, névrodermite, eczéma constitutionnel) est une maladie inflammatoire de la peau, accompagnée de prurit, à l’évolution chronique ou chroniquement récidivante, se manifestant plus fréquemment dans les familles avec d’autres maladies atopiques (asthme bronchique et/ou rhino-conjonctivite allergique). D’après des données datant de ces dernières années, elle prend son origine dans un dysfonctionnement, déterminé génétiquement, de la barrière épidermique et n’est pas à priori une maladie allergique. La DA est une des maladies les plus fréquentes pendant l’enfance.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
eczéma atopique
article de périodique
image
eczéma atopique
eczéma atopique

---
N1-VALIDE
Mélatonine et troubles du sommeil de l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/melatonine-et-troubles-du-sommeil-de-lenfant/
La mélatonine exerce différentes fonctions dans le corps humain. L’hormone contribue entre autre à la régulation de l’horloge interne, exerce une action d’induction du sommeil et antioxydative et semble protéger le corps contre les maladies neurodégénératives et la cancérogénèse1). Le sujet de cet article est de savoir dans quelle mesure l’emploi de la mélatonine se justifie lors de troubles du sommeil de l’enfant et de l’adolescent.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
mélatonine
Troubles de la veille et du sommeil
enfant
article de périodique
adolescent

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le traitement de la coqueluche et stratégies pour l'éviction des épidémies
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-le-traitement-de-la-coqueluche-et-strategies-pour-leviction-des-epidemies/
La difficulté du traitement de la coqueluche vient du fait que les antibiotiques ne sont efficaces que durant la phase catarrhale, qui est souvent pauci-symptomatique. Durant la phase paroxystique, lorsque la toux est présente, le traitement antibiotique n’a que peu d’effet sur la maladie elle-même, mais est recommandé pour limiter la transmission de la bactérie à d’autres personnes vulnérables, ainsi que l’éclosion d’une flambée de coqueluche. Durant la phase convalescente, le traitement antibiotique n’est pas recommandé, même si le patient tousse encore. Sans traitement, on estime que la période de contagiosité est de 21 jours dès le début de la toux, sauf chez les nourrissons où elle peut être plus longue. Avec le traitement antibiotique, il est possible de réduire la période de contagiosité à 5 jours après le début de traitement. Occasionnellement, dans des contextes particuliers (possible contact tardif avec une personne vulnérable ou dans un milieu hospitalier), il est nécessaire de confirmer par PCR dans les sécrétions nasopharyngées l’éradication de la bactérie en fin de traitement.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
antibiothérapie
coqueluche
recommandation pour la pratique clinique
antibioprophylaxie
antibactériens
coqueluche
Vaccin anticoquelucheux
nourrisson
enfant
adolescent
adulte

---
N1-VALIDE
Que proposer à un enfant obèse et sa famille ? Expériences d'une structure spécialisée
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/que-proposer-a-un-enfant-obese-et-sa-famille/
La division d’endocrinologie, diabétologie et obésité pédiatrique du CHUV suit des enfants en excès de poids en offrant des programmes thérapeutiques en groupes (ateliers de discussion et activités physiques adaptées) en plus du suivi individuel. Ces approches sont organisées par tranches d’âge: 2 à 6 ans, 7 à 12 ans et 13 à 18 ans avec des durées de deux mois à un an.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique
obésité
enfant
adolescent
article de périodique
prise en charge de la maladie
obésité

---
N1-VALIDE
Diagnostic et traitement de l'infection urinaire de l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/diagnostic-et-traitement-de-linfection-urinaire-de-lenfant/
Objectif Formuler des recommandations pour le diagnostic, le traitement, les investigations supplémentaires et le suivi des infections urinaires du nouveau-né, du nourrisson, de l'enfant et de l'adolescent jusqu'à 16 ans. Les recommandations de ce document n'indiquent pas une méthode exclusive de traitement. Des situations individuelles, notamment l'état clinique de l'enfant, peuvent justifier, chez certains patients une modification de la marche à suivre proposée.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
antibiothérapie
infections urinaires
infections urinaires
enfant
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
nourrisson
nouveau-né
adolescent
antibactériens

---
N1-VALIDE
Diagnostic et traitement de l'infection urinaire de l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/diagnostic-et-traitement-de-linfection-urinaire-de-lenfant/
Formuler des recommandations pour le diagnostic, le traitement, les investigations supplémentaires et le suivi des infections urinaires du nouveau-né, du nourrisson, de l’enfant et de l’adolescent jusqu’à 16 ans. Les recommandations de ce document n’indiquent pas une méthode exclusive de traitement. Des situations individuelles, notamment l’état clinique de l’enfant, peuvent justifier, chez certains patients une modification de la marche à suivre proposée.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
antibiothérapie
infections urinaires
enfant
infections urinaires
adolescent
nouveau-né
nourrisson
recommandation pour la pratique clinique
antibactériens
anti-infectieux urinaires

---
N1-VALIDE
Purpura de Henoch-Schönlein : une prise en charge entre pédiatre et néphrologue pédiatre
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/purpura-de-henoch-schonlein-une-prise-en-charge-entre-pediatre-et-nephrologue-pediatre/
Le purpura de Henoch-Schönlein est une pathologie pédiatrique eclassique, dont le purpura est un signe constant qui peut s’associer à une atteinte articulaire, digestive et rénale. Le pronostic à court terme est bon et dépend essentiellement de l’atteinte digestive. Le pronostic à long terme dépend de l’atteinte rénale qui survient dans environ 35% des cas. Dans 80% des cas, il s’agit d’une microhématurie avec une protéinurie légère. Dans 20% des cas, la présentation est sévère avec une protéinurie néphrotique et/ou une insuffisance rénale aiguë. Chez les patients présentant une néphrite, le risque de développer une atteinte rénale au long cours varie de 11 à 30% des cas. A l’heure actuelle, les protocoles de suivi sont multiples et le traitement optimal de la néphrite est matière à controverse et c’est ce que cet article se propose de discuter.
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
vascularite à IgA
article de périodique
vascularite à IgA
vascularite à IgA

---
N1-VALIDE
Mise à jour des recommandations pour le diagnostic de la maladie coeliaque (ESPGHAN 2012)
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/mise-a-jour-des-recommandations-pour-le-diagnostic-de-la-maladie-coeliaque-espghan-2012/
La Société Européenne de Gastroentérolo - gie, Hépatologie et Nutrition pédiatriques (ESPGHAN) a publié de nouvelles recom - mandations 1) pour le diagnostic de la mala - die coeliaque, qui remplacent celles de 1990 2) . La présentation de la maladie coeliaque s'est modifiée durant les 2 dernières dé - cennies. Alors que par le passé, le diagnos - tic était le plus souvent posé chez de petits enfants porteurs de symptômes gastro- entérologiques typiques, de nos jours, une maladie coeliaque est souvent identifiée chez des enfants et adolescents sur des symptômes peu spécifiques
2013
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
maladie coeliaque
recommandation pour la pratique clinique
enfant
adolescent

---
N1-VALIDE
Les enfants avec une drépanocytose – un mémento pour le pédiatre
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/les-enfants-avec-une-drepanocytose-un-memento-pour-le-pediatre/
La drépanocytose est une maladie génétique fréquente à transmission autosomique récessive qui touche la chaine Beta de l'hémoglobine. Elle est caractérisée par une hémoglobine anormale appelée hémoglobine S qui polymérise et cristallise avec pour conséquence la rigidification du globule rouge et sa moindre déformabilité. Il
2012
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
drépanocytose
enfant
article de périodique
drépanocytose
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de l'encéphalopathie hypoxique- ischémique du nouveau-né à terme
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-en-charge-de-lencephalopathie-hypo-xique-ischemique-du-nouveau-ne-a-terme/
L’encéphalopathie hypoxique-ischémique (EHI) suite à une asphyxie néonatale représente une complication relativement fréquente, avec une mortalité ainsi qu’une morbidité neurologique importantes. Son incidence est estimée entre 0.5 et 6‰ des naissances vivantes dans les pays développés, les formes modérées à sévères représentant environ plus de la moitié des cas.
2012
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
hypoxie-ischémie du cerveau
hypoxie-ischémie du cerveau
hypoxie-ischémie du cerveau
hypothermie provoquée
hypothermie provoquée
hypoxie-ischémie du cerveau
article de périodique
nouveau-né

---
N1-VALIDE
La maladie de Whipple chez l'enfant : mythe ou réalité?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/la-maladie-de-whipple-chez-lenfant-mythe-ou-realite/
La maladie de Whipple est une maladie infectieuse causée par la bactérie Tropheryma whipplei. La maladie de Whipple est essentiellement connue sous sa forme chronique tardive et systémique dans laquelle elle est principalement responsable, chez l'adulte, de troubles digestifs et articulaires). Des travaux récents ont permis d'identifier, notamment chez l'enfant, des tableaux cliniques aigus, élargissant ainsi le spectre des manifestations cliniques de cette maladie encore largement méconnue.
2012
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
maladie de Whipple
article de périodique

---
N1-VALIDE
Recommandations de l'Office fédéral de la santé publique concernant l'apport en vitamine D en Suisse : quelle signification pour le pédiatre?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-de-loffice-federal-de-la-sante-publique-concernant-lapport-en-vitamine-d-en-suisse-quelle-signification-pour-le-pediatre/
Les pédiatres suisses sont souvent confrontés à des déficits en vitamine D cliniquement manifestes, les recommandations actuellement en vigueur n'étant appliquées que de manière insuffisante tout particulièrement par les groupes à risque...
2012
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
vitamine D
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
nourrisson
enfant
adolescent

---
N1-VALIDE
Prise en charge et réanimation du nouveau-né - Recommandations révisées de la Société Suisse de Néonatologie (2012)
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-en-charge-et-reanimation-du-nouveau-ne/
Ces recommandations concernent en premier lieu la prise en charge des nouveau-nés à partir de 34 0/7 semaines de gestation et d'un poids de naissance supérieur à 2000 g. Elles sont valides pour les situations en salle d'accouchement et s'étendent sur toute la période périnatale. Elles s'adressent à tous les services d'obstétrique en Suisse, ainsi qu'à tous les pédiatres, néonatologues, obstétriciens, anesthésistes, sages-femmes et infirmières en néonatologie.
2012
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
réanimation
nouveau-né
réanimation
réanimation

---
N1-VALIDE
Dyspnée à l'effort de l'enfant et adolescent: étiologie, investigations et traitement
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/dyspnee-a-leffort-de-lenfant-et-adolescent-etiologie-investigations-et-traitement/
La dyspnée d'effort, c'est à dire l'apparition de difficultés respiratoires durant une activité physique, est une cause fréquente de consultation en pédiatrie. Ce sera la tâche du pédiatre de déceler quels enfants ont une capacité physique limitée en raison d'une maladie chronique et d'instaurer un traitement adéquat, et lesquels manquent d'entraînement et devraient bouger plus. Cet article donne une vue d'ensemble des causes les plus fréquentes, de la conduite des investigations ainsi que de l'approche thérapeutique de la dyspnée d'effort de l'enfant et de l'adolescent.
2012
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
dyspnée
exercice physique
enfant
adolescent
article de périodique
dyspnée
dyspnée
dyspnée

---
N1-VALIDE
Hypothyroïdie congénitale – mise à jour du diagnostic, du traitement et de la génétique
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/hypothyroidie-congenitale-mise-a-jour-du-diagnostic-du-traitement-et-de-la-genetique/
L’hypothyroïdie congénitale est l’endocrinopathie congénitale la plus fréquente, avec une incidence d’environ 1:3000 naissances1)–4). L’hypothyroïdie se caractérise par un apport insuffisant d’hormones thyroïdiennes à l’organisme. Le développement normal du cerveau in utero et après la naissance dépend fortement d’un apport adéquat en hormones de la thyroïde. Les récepteurs pour les hormones thyroïdiennes s’expriment dans le cerveau déjà pendant le premier trimestre de la grossesse5). L’hypothyroïdie congénitale se manifeste dans la phase vulnérable du développement cérébral, mais se laisse diagnostiquer et traiter après la naissance par le dépistage néonatal. Il s’agit de la cause évitable d’un retard mental la plus fréquente1)–4).
2012
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
hypothyroïdie congénitale
article de périodique

---
N1-VALIDE
Le point sur la vitamine D
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/le-point-sur-la-vitamine-d/
Cet article se propose de répondre aux questions suivantes: Quelles sont les principales sources de vitamine D? Quels sont les effets de la vitamine D sur le métabolisme osseux et sur la santé en général? Comment définir une carence en vitamine D? Qui dépister et comment prévenir et traiter le déficit en vitamine D?
2012
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
vitamine D
article de périodique
carence en vitamine D

---
N1-VALIDE
Examens préventifs en pédiatrie - Efficacité et pertinence de mesures de dépistage et de prévention
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/examens-preventifs-en-pediatrie/
Cet article résume les connaissances actuelles dans des domaines choisis des EP pédiatriques. L'objectif est de répondre aux questionnements sur l'efficacité et la pertinence de certaines mesures de dépistage précoce et de prévention. Ne seront pas considérés dans cet article les vaccinations, la prophylaxie par les vitamines, le suivi de la croissance, le dépistage de la dysplasie de hanche, les questions relatives à la santé dentaire et le dépistage de la surdité chez le nouveau-né et le nourrisson, sujets qui peuvent être consultés dans la littérature actuelle).
2012
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
pertinence
médecine préventive
pédiatrie
article de périodique

---
N1-VALIDE
Le diagnostic et le traitement précoce du choc septique peuvent sauver des vies
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/le-diagnostic-et-le-traitement-precoce-du-choc-septique-peuvent-sauver-des-vies/
En fonction du moment auquel débute le traitement, la mortalité varie de 5% (diagnostic précoce d'un état septique et traitement adéquat) à 30% (les signes sont reconnus «tardivement» et le traitement débute en présence d'un choc manifeste). A l'échelle mondiale, la septicémie figure au 4ème rang des causes de mortalité de nouveaux- nés et nourissons et au 2ème rang pour les enfants au dessus d'un an
2011
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
Sepsis néonatal
choc septique
nouveau-né
nourrisson
enfant
choc septique
choc septique
diagnostic précoce

---
N1-VALIDE
Traitement multiprofessionel de l'obésité sévère de l'enfant et de l'adolescent - Consensus de la Société suisse de pédiatrie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/traitement-multiprofessionel-en-milieu-hospitalier-de-lobesite-severe-de-lenfant-et-de-ladolescent/
Ces recommandations basent sur le consensus élaboré par un groupe de travail national, à la demande de la Société Suisse de Pédiatrie. - L'obésité est reconnue en tant que maladie par l'Office fédéral de la santé publique et par santésuisse. L'obésité avec comorbidité et l'obésité extrème (percentile IMC 99.5) chez l'enfant et l'adolescent sont des maladies sévères. - Les traitements de l'obésité ayant un effet durable basent sur une approche multiprofessionelle, centrée sur l'alimentation, l'activité physique et la modification du comportement ainsi que sur le traitement d'éventuelles comorbidités psychiatriques ou psychosociales....
2011
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
obésité pédiatrique
recommandation pour la pratique clinique
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique
enfant
adolescent
hospitalisation
enfant hospitalisé
adolescent hospitalisé

---
N1-VALIDE
Investigation et traitement de la constipation chez l'enfant
Adaptation des recommandations de la Société nord-américaine de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatriques à la situation en Suisse.
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/investigation-et-traitement-de-la-constipation-chez-lenfant/
Cet article a pour but de résumer et commenter les recommandations de la Société nordaméricaine de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique (NASPGHAN) concernant l’évaluation et le traitement de la constipation chez le nourrisson et l’enfant, en l’adaptant aux conditions suisses1). La publication de ces recommandations date de 2006 et conserve toute sa validité. Il n’existe actuellement pas de recommandations de la Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique (ESPGHAN).
2011
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
nourrisson
constipation
enfant
constipation

---
N1-VALIDE
Nouvelles courbes de croissance pour la Suisse
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/nouvelles-courbes-de-croissance-pour-la-suisse/
Pendant ces dernières deux années, le Groupe de travail «courbes de croissance» de la clinique pédiatrique universitaire de Zurich a élaboré de nouvelles courbes de croissance. Les courbes ont été approuvées par la Société Suisse de Pédiatrie (SSP), la Commission de nutrition de la SSP, le Groupe de travail obésité de la SSP, la Société suisse d'endocrinologie et diabétologie pédiatriques (SSEDP) et la Société suisse pour la pédiatrie du développement (SSPD
2011
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Suisse
courbes de croissance
nourrisson
enfant
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Physiothérapie respiratoire et bronchiolite: où en sommes nous?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/physiotherapie-respiratoire-et-bronchiolite-ou-en-sommes-nous/
La bronchiolite aigue du nourrisson, définie par l’apparition d’une détresse respiratoire avec sibilances et crépitants suivant une rhinopharyngite virale, est l’infection des voies aériennes la plus fréquente pendant la première année de vie. D’évolution le plus souvent non compliquée, elle reste cependant l’une des principales causes d’hospitalisation des nourrissons pendant la saison hivernale.
2011
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
bronchiolite
techniques de physiothérapie
techniques de physiothérapie
nourrisson
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Additifs alimentaires et troubles de l'attention / hyperactivité chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/additifs-alimentaires-et-troubles-de-lattention-hyperactivite-chez-lenfant/
La conservation des aliments a toujours été une préoccupation capitale des sociétés humaines (et même animales!). Le sel ou le sucre en hautes concentrations, la fumée, le chauffage, la réfrigération, la congélation illustrent quelques unes des techniques utilisées dans l’histoire. Au XIXème siècle, l’industrialisation de l’alimentation, les progrès de la chimie et les nouvelles connaissances en microbiologie conduisent progressivement à l’utilisation d’additifs alimentaires chimiquement identifiés, destinés notamment à prévenir les dégradations microbiologiques des aliments, mais aussi à en moduler de nombreux aspects, la couleur en particulier. Une opposition critique à l’usage de ces additifs, notamment les colorants et les agents conservateurs, s’est d’emblée manifestée, mais n’a pas empêché la généralisation de leur usage au cours du siècle passé. Cependant, des études récentes ont remis en cause l’innocuité de certains de ces additifs, en relation notamment avec le syndrome de troubles déficitaires de l’attention/hyperactivité (TDA/H). Ces nouvelles données font l’objet d’une brève revue dans les paragraphes qui suivent.
2011
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
additifs alimentaires
additifs alimentaires
additifs alimentaires
additifs alimentaires
Sécurité des aliments
article de périodique
enfant
additifs alimentaires
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité

---
N1-SUPERVISEE
Bilan à 10 ans d'une série d'enfants victimes avérées ou à risque significatif de maltraitance et impact sur la relation patient-pédiatre
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/bilan-a-10-ans-dune-serie-denfantsvictimes-averees-ou-a-risque-significatif-de-maltraitance-et-impact-sur-la-relation-patient-pediatre/
En 1999, à l’occasion d’une étude épidémiologique sur la maltraitance envers les enfants dans le canton de Vaud, 30 enfants victimes avérées ou a risque significatif de maltraitance étaient identifiés par 17 pédiatres sentinelles vaudois. 10 ans plus tard, une nouvelle étude fût entreprise pour revoir les données de ces enfants, évaluer leur devenir, ainsi que le vécu des pédiatres sentinelles.
2011
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
maltraitance des enfants
maltraitance des enfants
maltraitance des enfants
maltraitance des enfants
Relations médecin-patient
article de périodique
pédiatrie
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Effets de l'ergothérapie auprès des enfants atteints d'un trouble de l'acquisition de la coordination (TAC): expérience d'une équipe d'ergothérapeutes
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/effets-de-lergotherapie-aupres-desenfants-atteints-dun-trouble-de-lacquisition-de-la-coordination-tac-experience-dune-equipe-dergotherapeutes/
Selon certains chercheurs, le TAC comprend un ensemble de troubles dont la maladresse motrice, la dyspraxie ou les troubles graphomoteurs pour d’autres le TAC est synonyme de dyspraxie. Les troubles associés au TAC sont fréquents et selon certaines études, 20 à 40% des enfants souffrant d’un TAC présentent des Troubles d’apprentissage et plus de 50% d’enfants TAC, un Trouble du déficit de l’attention et/ou de l’hyperactivité.
2011
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
troubles des habiletés motrices
troubles des habiletés motrices
ergothérapie
article de périodique
troubles des habiletés motrices
ergothérapie
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Infections ostéo-articulaires à Kingella Kingae chez le petit enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/infections-osteo-articulaires-a-kingella-kingae-chez-le-petit-enfant/
Kingella kingae est un coccobacille Gram négatif, immobile, non sporulé et non capsulé, apparaissant au microscope sous la forme de bacilles appariés en paires, voire assemblés en chaînes plus longues (fig. 1). Il existe actuellement 5 espèces connues du genre Kingella: K. kingae, K. indologenes, K. denitrificans, K. oralis, et K. potus.
2011
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
arthrite infectieuse
arthrite infectieuse
arthrite infectieuse
arthrite infectieuse
infections osseuses
infections osseuses
infections osseuses
infections osseuses
enfant d'âge préscolaire
nourrisson
article de périodique
enfant
kingella kingae

---
N1-SUPERVISEE
Morsures de tiques, méningo-encéphalite verno-estivale et vaccination de l'enfant contre l'encéphalite à tiques
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/morsures-de-tiques-meningo-encephalite-verno-estivale-et-vaccination-de-lenfant-contre-lencephalite-a-tiques/
La méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE), appelée aussi encéphalite à tiques (TBE: tick-borne encephalitis) est causée par le virus MEVE. Ce flavivirus est transmis par les tiques (chez nous: ixodes ricinus). Encore plus fréquemment que le virus MEVE, les tiques en Suisse transmettent la bactérie borrelia burgdorferi, l’agent de la borréliose de Lyme.
2011
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
Suisse
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
encéphalites à tiques
vaccins
vaccins
vaccins
vaccins
article de périodique
encéphalites à tiques
enfant
Contre-indications aux médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Insuffisance cardiaque chez l'enfant, état des connaissances, perspectives de traitement
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/insuffisance-cardiaque-chez-lenfant-etat-des-connaissances-perspectives-de-traitement/
L’insuffisance cardiaque se définit par une situation clinique où le cœur et la circulation ne sont pas en mesure d’assurer un débit sanguin suffisant pour maintenir les fonctions de base des organes. La principale cause d’insuffisance cardiaque chez l’adulte est la maladie coronarienne et la dysfonction myocardique qui en découle. Chez l’enfant cette situation n’est qu’exceptionnelle, les causes d’insuffisance cardiaque sont multiples allant des malformations cardiaques congénitales aux cardiomyopathies génétiques ou acquises. Aujourd’hui la compréhension des mécanismes de régulation du débit cardiaque intègre différents niveaux: la physiologie cardiaque, la régulation neuro-hormonale du débit cardiaque, les mécanismes cellulaires et moléculaires, la génétique et l’immunologie. Cette revue des connaissances s’attache principalement à éclairer les aspects neuro-hormonaux qui permettent d’expliquer les nouvelles approches thérapeutiques de l’insuffisance cardiaque.
2011
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
défaillance cardiaque
défaillance cardiaque
défaillance cardiaque
défaillance cardiaque
diurétiques
digitoxine
antagonistes bêta-adrénergiques
peptides natriurétiques
article de périodique
enfant

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l'alimentation des nouveaux-nés sains durant les premiers jours de vie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-lalimentation-des-nouveaux-nes-sains-durant-les-premiers-jours-de-vie/
Les recommandations pour l'alimentation de nouveaux-nés en bonne santé dans les maternités ont été publiées pour la dernière fois en 2003) par la Commission de Nutrition de la Société Suisse de Pédiatrie et la Société Suisse de Néonatologie. Les recommandations actuelles révisées tiennent compte en particulier des directives pour le traitement de l'hypoglycémie de la Société Suisse de Néonatologie) et des recommandations actuelles pour l'alimentation du nourrisson de la Commission de Nutrition de la SSP).
2011
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
aliment du nourrisson au cours de la première année
nouveau-né
sciences de la nutrition de l'enfant
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Pourquoi les enfants contractent une septicémie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/pourquoi-les-enfants-contractent-une-septicemie/
Malgré les progrès en prévention, diagnostic et traitement des infections bactériennes, les infections invasives représentent encore, à l'heure actuelle, une des causes principales de mortalité infantile. Dans le monde, environ 6 millions d'enfants décèdent annuellement d'une septicémie
2011
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Sepsis néonatal
sepsie
enfant
article de périodique
nouveau-né
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
Les cellules souches du sang du cordon ombilical
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/les-cellules-souches-du-sang-du-cordon-ombilical/
introduction, définitions, sources de CSH, indications à la greffe, avantages et inconvénients des CSH du cordon ombilical, don anonyme pour une banque publique, don dirigé pour un membre de la famille, don et mise en banque autologue, résultats des greffes à partir de cellules souches provenant du cordon ombilical des banques anonymes, choix d'une unité de sang foeto-placentaire, recherche, perspectives
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
sang foetal
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
banques de sang
cordon ombilical
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage néonatal de la mucoviscidose également en Suisse - dès le 1er janvier 2011
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/depistage-neonatal-de-la-mucoviscidose-egalement-en-suisse-des-le-premier-janvier-2011/
Nous disposons en Suisse, depuis plus de 40 ans, d’un dépistage néonatal pour de nombreuses maladies métaboliques congénitales, communément appelé «test de Guthrie». Le 4ème jour de vie on prélève chez chaque nouveau-né en Suisse un petit échantillon de sang qu’on laisse sécher sur un papier-filtre. Depuis l’automne 2005 l’évaluation est centralisée dans le laboratoire de dépistage néonatal de la Clinique pédiatrique universitaire de Zurich. Jusqu’ici six maladies traitables sont dépistée et, dès le 1er janvier 2011, la mucoviscidose fera partie de ce dépistage.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
dépistage néonatal
dépistage néonatal
Suisse
mucoviscidose
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Besoins et apports en protéines pour un nourrisson en bonne santé
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/besoins-et-apports-en-proteines-pour-un-nourrisson-en-bonne-sante/
Durant les premiers mois de vie, le nourrisson connaît une croissance particulièrement rapide, la plus importante de sa vie par rapport à sa masse corporelle. Cette vitesse de croissance induit un besoin relativement élevé en protéines. L’apport en protéines doit non seulement, couvrir les pertes azotées (urines, selles, peau), mais aussi les besoins nécessaires à la poursuite de sa croissance. En effet, plus la croissance est rapide, plus les besoins en protéines dédiés à la croissance sont importants. Par conséquent, la vitesse de croissance a une influence déterminante sur le besoin global en protéines du nourrisson. La vitesse de croissance variant très rapidement, cela vient encore davantage compliquer la donne. Trente-cinq grammes de protéines par jour sont nécessaires au nouveau-né pendant le premier mois, alors que ce besoin diminue pour atteindre quinze grammes par jour au cours du 6ème mois.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
protéines alimentaires
besoins nutritifs
nourrisson
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Porphyries de l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/porphyries-de-lenfant/
Les porphyries constituent un groupe de troubles du métabolisme dus à des défauts enzymatique de la biosynthèse de l’hème. Comme le montre un recensement récent, elles ne sont pas inconnues en Suisse. La plupart des porphyries sont imputables à un défaut génétique autosomal dominant (fig.1). En général ces défauts génétiques hétérozygotes ne sont à l’origine d’une maladie qu’en association avec des facteurs déclenchants, se manifestant surtout chez le jeune adulte ou plus tard. Durant l’enfance apparaissent plutôt les formes récessives, occasionnant des pathologies plus sévères mais plus rares.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nouveau-né
nourrisson
adolescent
adulte
porphyries
enfant
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de la toxoplasmose chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-en-charge-de-la-toxoplasmose-chez-lenfant/
Le risque de séroconversion toxoplasmique en cours de grossesse a considérablement diminué en Suisse au cours des deux dernières décennies, passant de 1.2% au début des années 1990 à 0.13% actuellement. Ce constat a amené l’Office fédéral de la santé publique à publier, en décembre 2008, une recommandation de ne plus effectuer de dépistage sérologique de la toxoplasmose durant la grossesse. Cette recommandation est confortée par le fait que, malgré une période d’observation d’une vingtaine d’années, il n’existe aucune évidence que le traitement antiparasitaire de la séroconversion chez la femme enceinte réduise le risque de transmission transplacentaire ou que le traitement postnatal préemptif dès la naissance de l’enfant asymptomatique réduise le nombre de manifestations aiguës ultérieures.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nouveau-né
nourrisson
toxoplasmose
enfant
article de périodique

---
N1-VALIDE
Troubles mictionnels de l'enfant
Groupes suisses de travail de néphrologie pédiatrique
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/troubles-mictionnels-de-lenfant/
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2010/12/25-30.pdf
Les troubles mictionnels de l'enfant sont une cause fréquente de consultation chez le pédiatre ou le médecin de famille. La majorité des enfants acquièrent la propreté avant d'entrer à l'école et pour ceux qui n'y parviennent pas c'est un facteur de stress important dont l'impact psychosocial n'est pas négligeable. L'énurésie nocturne et l'incontinence diurne peuvent devenir un problème majeur pour les enfants mais aussi pour leur parents et même parfois pour leur pédiatre!
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
troubles mictionnels
troubles mictionnels
enfant
troubles mictionnels
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l'organisation et le fonctionnement d'une banque de lait en Suisse
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-lorganisation-et-le-fonctionnement-dune-banque-de-lait-en-suisse/
En 1990 a été ratifiée la Déclaration Innocenti, dont les initiateurs principaux furent l’OMS et l’UNICEF. Les buts globaux de la déclaration sont la santé et l’alimentation optimales des mères et des enfants. Le lait maternel est incontestablement la meilleure alimentation possible pour tous les nourrissons. Lorsqu’il fait défaut, l’OMS préconise comme alternative une alimentation avec du lait de donneuse pasteurisé. Notamment pour les tout petits prématurés l’utilisation de lait de donneuses s’avère être la «deuxième meilleure solution». Pour pouvoir mettre à disposition du lait de donneuse (LD), il faut des banques de lait maternel.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
extraction du lait maternel
Suisse
lactariums
Prévention des infections
lactariums
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Ankyloglossie - frein de la langue - tongue-tie - to cut or not to cut?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/ankyloglossie-frein-de-la-langue-tongue-tie-to-cut-or-not-to-cut/
Par ankyloglossie on entend l’adhérence de la langue au plancher de la cavité buccale. Frenulum linguae est le terme latin pour le frein de la langue. Dans de rares cas, l’ankyloglossie peut aussi être la suite d’une cicatrice après blessure. Un frein de la langue s’observe chez 2–5% des nouveaux-nés, il s’agit généralement de formes légères, partielles. Un lien cutané court et fin arrive jusqu’à la pointe de la langue. La mobilité de langue est éventuellement limitée, ce qui est bien visible lorsque l’enfant pleure, la langue prend alors une forme de coeur. L’ankyloglossie complète, c’est à dire la fixation étendue de la langue, est extrêmement rare; cette situation devrait être confiée à un spécialiste, nous n’en parlerons pas dans cette contexte.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Ankyloglossie
nouveau-né
Allaitement naturel
frein de la langue
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Place de l'endoscopie dans le traitement du reflux vésico-urétéral chez l'enfant
Recommandations de la Société Suisse d'Urologie pédiatrique
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/place-de-lendoscopie-dans-le-traitement-du-reflux-vesico-ureteral-chez-lenfant/
Le but du traitement du RVU est d'empêcher la survenue d'infections urinaires fébriles et la formation de cicatrices dans le parenchyme rénal (néphropathie de reflux).
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
reflux vésico-urétéral
adolescent
enfant
endoscopie
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Hydronéphrose néonatale: Recommandations suisses romandes de prise en charge
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/hydronephrose-neonatalerecommandations-suisses-romandes-de-prise-en-charge/
L’hydronéphrose anténatale a été décrite pour la première fois par Garrett et al en 1975. Dès lors de multiples études ont traité de ce sujet et de l’intérêt de l’échographie anténatale dans la détection de cette pathologie. L’hydronéphrose, ou dilatation pyélocalicielle (DPC), représente 50% des malformations congénitales. Cette malformation est détectée chez 0.59 à 1.4% des foetus. Sa prévalence dans les pays européens est estimée à 11.5 pour 10 000 nouveau-nés.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nouveau-né
hydronéphrose
hydronéphrose
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation des inhibiteurs de la pompe à protons dans le département de pédiatrie du CHUV
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/utilisation-des-inhibiteurs-de-la-pompe-a-protons-ipp-dans-le-departement-de-pediatrie-du-chuv/
Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont devenus d'usage courant, trop souvent utilisés inutilement. Le présent document a pour but de préciser leurs indications pour un usage plus rationnel, associé ou non avec des antacides, des pansements gastro-oesophagiens et des prokinétiques...
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
inhibiteurs de la pompe à protons
inhibiteurs de la pompe à protons
enfant
revue des pratiques de prescription des médicaments
services hospitaliers
nourrisson
nouveau-né
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Le pédiatre et les dents des tout petits
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/le-pediatre-et-les-dents-des-tout-petits/
Cet article revient sur quelques problèmes bucco-dentaires rencontrés par les pédiatres et les prises en charge pratiques validées dans la littérature.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nourrisson
enfant
denture
maladies des dents
santé buccodentaire
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Urgences chez l'enfant et l'adolescent équipé d'une pompe à insuline
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/urgences-chez-lenfant-et-ladolescent-equipe-dune-pompe-a-insuline/
Au cours des deux dernières décennies, la pompe à insuline s'est progressivement imposée comme option thérapeutique pour le patient avec un diabète du type 1. Un nombre grandissant d'enfants et adolescents bénéficie du traitement par perfusion sous-cutanée continue d'insuline. Le pédiatre se voit donc de plus en plus souvent confronté à des situations d'urgence chez des porteurs d'une pompe à insuline. Par cet article, nous souhaitons vous familiariser avec la matière et vous présenter certains problèmes de fond et les possibilités d'intervenir.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
événements indésirables associés aux soins
adolescent
enfant
pompes à insuline
urgences
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Syndromes hémophagocytaires
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/syndromes-hemophagocytaires/
Les syndromes hémophagocytaires sont des réponses immunitaires exagérées avec activation lymphocytaire et macrophagique potentiellement fatales, encore aujourd’hui insuffisamment reconnus. Souvent les traitements qui peuvent sauver la vie du patient ne sont pas mis en place assez tôt, voire pas du tout.
2010
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
lymphohistiocytose hémophagocytaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Tabagisme et tabagisme passif durant l'enfance
enfant, tabagisme, adolescent, adulte, foetus
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/tabagisme-et-tabagisme-passif-durant-lenfance/
La Loi fédérale sur la protection contre le tabagisme passif entrée en vigueur le 1er mai 2010 interdit de fumer dans les espaces fermés qui servent de lieu de travail à plusieurs personnes ou qui sont accessibles au public. L’initiative «Protection contre le tabagisme passiv» a pour but de supprimer les lacunes et les exceptions de cette loi.
2010
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Fumer
enfant
adulte
adolescent
foetus
article de périodique
pollution par la fumée de tabac

---
N3-AUTOINDEXEE
Diagnostic prénatal et traitement de la forme classique du syndrome adréno-génital (défaut génétique CYP21A2 - défaut de 21-hydroxylase)
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/diagnostic-prenatal-et-traitement-de-la-forme-classique-du-syndrome-adreno-genital-defaut-genetique-cyp21a2-defaut-de-21-hydroxylase/
Les possibilités d’investigation et de traitement créent des besoins. Mais cette demande est toujours accompagnée de nombreuses questions. Lorsque dans une famille vit un enfant avec un syndrome adrénogénital, il est aujourd’hui possible d’investiguer avant la naissance et, si nécessaire, de traiter l’enfant in utero à travers la maman.
2010
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
conseil génétique
syndrome génitosurrénal
diagnostic prénatal

---
N1-SUPERVISEE
Comment définir un faible poids pour l'âge gestationnel ?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/comment-definir-un-faible-poids-pour-lage-gestationnel/
Durant quatre séances, un groupe de travail de la Société Suisse de Néonatologie a discuté des valeurs de référence à adopter pour le poids, la taille et le périmètre crânien à la naissance et comment définir un faible poids pour l'âge gestationnel ... Le groupe de travail propose d'utiliser comme valeurs de référence les courbes de percentiles publiées par Voigt et al. qui se basent sur 1.8 millions nouveaux-nés nés en Allemagne ; comme valeur limite, il propose le percentile 3.
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
âge gestationnel
nourrisson à faible poids de naissance
retard de croissance intra-utérin
Poids du foetus
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Perturbateurs endocriniens: considérations générales, et exemples du Bisphénol A et des phtalates
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/perturbateurs-endocriniens-considerations-generales-et-exemples-du-bisphenol-a-et-des-phtalates/
Une attention croissante a été portée depuis plusieurs années aux effets indésirables de nombreux composés chimiques présents dans l’environnement, regroupés sous le terme général de « perturbateurs endo criniens » (PE).
2010
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
acides phtaliques

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge des maladies obstructives des voies respiratoires de l'enfant (SGPP/PIA-CH 2009)
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-la-prise-en-charge-des-maladies-obstructives-des-voies-respiratoires-de-lenfant-sgpp-pia-ch-2009/
Ces recommandations, basées sur les dernières études internationales «evidence base of medicine», ont été établies par un travail commun de la SSPP et de la PIA-CH. La prise en charge des maladies obstructives des voies respiratoires a été établie en tenant compte des particularités de leurs spécialités.
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
nourrisson
asthme
bronchopneumopathies obstructives
gestion des soins aux patients
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
asthme chez l'enfant

---
N1-VALIDE
Nouvelles recommandations pour l'antibiothérapie prophylactique de l'endocardite chez l'enfant en Suisse
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/nouvelles-recommandations-pour-lantibiotherapie-prophylactique-de-lendocardite-chez-lenfant-en-suisse/
Introduction L’endocardite et l’endartérite infectieuse se définissent comme maladie infectieuse de l’endocarde mural ou valvulaire respec tivement de l’endothélium des grands vaisseaux (aorte/artère pulmonaire).
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
antibactériens
antibiothérapie
antibactériens
endocardite bactérienne
antibioprophylaxie
Suisse
enfant
adolescent
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Le sommeil de l'enfant - troubles du sommeil et investigations
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/le-sommeil-de-lenfant-troubles-du-sommeil-et-investigations/
1. Le développement du cycle circadien 2. Troubles du rythme circadien et troubles du sommeil dépendants de l'âge 3. Diagnostic des troubles du sommeil 4. Insomnies du nourrisson et du petit enfant, déplacement des phases de sommeil de l'adolescent 5. Parasomnies 6. Hypersomnie: hypersomnie idiopathique, narcolepsie 7. Trouble de l'architecture du sommeil 8. Troubles respiratoires associés au sommeil 10. Crises épileptiques nocturnes
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Troubles de la veille et du sommeil
enfant
nourrisson
adolescent
Troubles de la veille et du sommeil
Troubles de la veille et du sommeil
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
De l'enquête au soutien des parents endeuillés
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/de-lenquete-au-soutien-des-parents-endeuilles/
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2009/07/20211021163842854.pdf
Depuis 2005, la mise en place d'une équipe de soins palliatifs pédiatriques dans le canton de Vaud0) propose un service de consultance, de formation et de soutien aux équipes de 1ère ligne auprès des enfants et de leur famille. Parmi d'autres, une de ses missions prioritaires a été de répondre aux besoins de soutien des parents après le décès de leur enfant. Dans ce cadre, un concept de soutien pour les parents endeuillés a été élaboré. Celui-ci implique la participation des soignants. Ce programme a été introduit dans le département de pédiatrie du centre hospitalier universitaire vaudois et dans les soins pédiatriques à domicile du canton de Vaud. Cet article présente la réflexion et l'élaboration de ce programme de soutien post-décès.
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
parents
nourrisson
accompagnement de la fin de la vie
chagrin
enfant
adolescent
groupes d'entraide
malades en phase terminale
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Asthme et piscines
http://www.sgpp-sspp.ch/fr/asthme.html?file=files/sgpp/pdf/fachpersonen/publikationen_empfehlungen/asthma/asthma_et_piscines_paediatrica_2009_no_4_.pdf&cid=985
Depuis plus de 10 ans la problématique de la présence de chloramines et surtout la trichloramine dans l'air des piscines se retrouve dans des publications s'intéressant aux nageurs, aux bébés-nageurs, aux sportifs de compétition ainsi qu'aux professionnels exposés. Cet article propose une revue de l'état des connaissances de la problématique ainsi qu'un résumé de la littérature actuelle
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
piscines
asthme
adulte
nourrisson
chlorures
composés de l'azote
chlorure d'azote
chlorures
composés de l'azote
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Methylphénidate et abus
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/methylphenidate-et-abus/
Le méthylphénidate est un stimulant du système nerveux central, proche des am phétamines par son mécanisme d’action, commercialisé depuis les années cinquante, initialement pour le traitement de la narco lepsie et de la fatigue chronique.
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
méthylphénidate
stimulants du système nerveux central
inhibiteurs de la capture de la dopamine
troubles liés à une substance
stimulants du système nerveux central
méthylphénidate
inhibiteurs de la capture de la dopamine
chlorhydrate de méthylphénidate
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Abandon du dépistage sérologique de la toxoplasmose durant la grossesse - Quelles conséquences pour le pédiatre ?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/abandon-du-depistage-serologique-de-la-toxoplasmose-durant-la-grossesse-quelles-consequences-pour-le-pediatre/
A la fin des années 1980, le risque de séroconversion toxoplasmique durant la grossesse était susceptible de générer environ 550 infections foetales par année, dont une soixantaine présentant des manifestations cliniques précoces. Parallèlement, les observations faites au cours des décennies 1970 et 1980, comparant des cohortes différentes (comparaisons historiques), suggéraient que le traitement de l’infection maternelle aiguë réduisait l’incidence des manifestations cliniques précoces chez l’enfant. L’existence d’un nombre important de cas potentiels et les espoirs mis dans une intervention thérapeutique simple ont alors suscité un grand intérêt pour le dépistage et le traitement de la toxoplasmose en cours de grossesse.
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
grossesse
Dépistage de masse
grossesse
Dépistage
pédiatrie
toxoplasmose
sérologie
Issue de la grossesse
grossesse
pédiatre

---
N3-AUTOINDEXEE
«Pour la plupart des adolescents, l'alcool n'est pas un problème,et pourtant...»
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/pour-la-plupart-des-adolescents-lalcool-nest-pas-un-probleme-et-pourtant/
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
Adolescence
adolescent
alcoolisme
alcool (problème avec l')
Adolescentes
alcools
alcool

---
N3-AUTOINDEXEE
L'excès pondéral et l'obésité chez l'enfant ; beaucoup de questions, quelques réponses. Expériences d'un programme transdisciplinaire basé dans les écoles genevoises.
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/lexces-ponderal-et-lobesite-chez-lenfantbeaucoup-de-questions-quelques-reponses-experiences-dun-programme-transdisciplinaire-base-dans-les-ecoles-genevoises/
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique
article de périodique
obésité
surpoids
obesite
enfant
excès pondéral
obésité
établissements scolaires

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l'alimentation du nourrisson
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-lalimentation-du-nourrisson-2009/
Depuis 1983, la Commission de nutrition de la Société Suisse de Pédiatrie (CN SSP) élabore et publie des recommandations pour l’alimentation du nourrisson.
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
aliment du nourrisson au cours de la première année
phénomènes physiologiques nutritionnels chez le nourrisson
nourrisson
Allaitement naturel
compléments alimentaires
glutens
vitamine D
hypersensibilité
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant les pré- et probiotiques dans les aliments de départ pour nourrissons
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-concernant-les-pre-et-probiotiques-dans-les-aliments-de-depart-pour-nourrissons/
Depuis un certain temps, les aliments pour nourrissons sont enrichis avec des pré- et probiotiques. Les prébiotiques sont des aliments non digestibles qui favorisent de façon sélective la croissance et l'activité de certains microorganismes principalement dans le colon et qui sont censés avoir un effet favorable sur la santé. Par probiotiques on entend des microorganismes vivants qui, administrés en quantité adéquate, sont également censés favoriser la santé. Chez ...
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
probiotiques
aliment du nourrisson au cours de la première année
compléments alimentaires
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l'alimentation du nourrisson 2009
Commission de Nutrition de la Société Suisse de Pédiatrie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-lalimentation-du-nourrisson-2009/
Ces recommandations sont valables pour les nourrissons en bonne santé et s'adressent aux pédiatres et à d'autres personnes intéressées
2009
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
aliment du nourrisson au cours de la première année
article de périodique
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Purpura thrombopénique idiopathique de l'enfant : faits et questions
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/purpura-thrombopenique-idiopathique-de-lenfant-faits-et-questions/
Le purpura thrombopénique idiopathique ou purpura auto-immun (PTI) est une maladie hémorragique avec une incidence de 1–4/100 000 enfants par année. Il s’agit d’un trouble de l’hémostase primaire avec thrombopénie (nombre de plaquettes 150 109/l), la durée de vie des plaquettes étant fortement raccourcie suite à leur destruction prématurée par le système phagocytaire monocytaire. Les causes en sont largement inconnues et le «PTI» représente un «fourre-tout» recueillant différentes causes et différents méchanismes pathogéniques. L’hétérogénéité du PTI et le manque d’évidence clinique sont à l’origine du grand nombre de controverses. Par ce survol bref et incomplet nous souhaitons relever des aspects historiques, physiopathologiques et cliniques et faciliter ainsi l’appréciation clinique et les décisions thérapeutiques concernant les patients avec un PTI.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
purpura thrombopénique idiopathique
enfant
purpura thrombopénique idiopathique
article de périodique

---
N1-VALIDE
Consommation de boissons sucrées par les enfants et les adolescents
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/consommation-de-boissons-sucrees-par-les-enfants-et-les-adolescents/
Beaucoup d’enfants en Europe sont menacés par des conditions de vie favorisant l’obésité et les complications qui en résultent. Sur la base des chiffres de l’enquête effectuée de 2003 à 2006 par le «Kinder- und Jugendgesundheit- Survey (KIGGS)», 15% (en chiffres absolus 1,9 millions) des enfants et adolescents entre 3 et 17 ans ont du surpoids (BMI p90). Comparé aux données relevées il y a 15 ans, cela correspond à une augmentation de 50%. La proportion d’enfants et adolescents de 3 à 17 ans obèses (BMI p97) a doublé par rapport aux chiffres antérieurs et a passé à 6,3% ou 800 000. Surpoids et obésité sont le résultat d’un déséquilibre entre apport en énergie par boissons et aliments et dépense d’énergie, essentiellement par de l’activité physique.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
hydrates de carbone alimentaires
consommation de boisson
enfant
adolescent
recommandation de santé publique
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prise de position de la commission de nutrition de la société allemande de médecine de l'enfant et de l'adolescent à propos de la commercialisation d'aliments de complément pour biberon
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/commercialisation-daliments-de-complement-pour-biberon/
La Commission de nutrition de la Société allemande de médecine de l’enfant et de l’adolescent a pris position à propos de la commercialisation d’aliments de complément sous forme liquide qu’elle estime inacceptable du point de vue pédiatrique. Sous des appellations tels «Trinkbrei» (à la lettre: bouillie buvable, bouillie pour biberon), «Trink- ahlzeit» (repas biberon), et «Gute-Nacht-Fläschchen» (biberon – bonne nuit), de nombreux produits ne correspondant pas à la législation européenne pour l’alimentation des nourissons et pour l’alimentation de suite sont proposés pour les repas au biberon du nourrisson (tabl. 1, voir texte allemand).
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
adolescent
Alimentation au biberon
compléments alimentaires
recommandation de santé publique
article de périodique

---
N1-VALIDE
Traitement des infections urinaires chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/traitement-des-infections-urinaires-chez-lenfant/
Formuler des recommandations à l’intention des professionnels de la santé sur le diagnostic, le traitement et l’évaluation d’une infection urinaire chez l’enfant âgé de 0 à 16 ans. Les recommandations de ce document n’indiquent pas une méthode exclusive de traitement. Des variations prenant en compte les circonstances individuelles de chaque patient en particulier son état clinique peuvent être appropriées.
2008
false
false
true
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
antibiothérapie
infections urinaires
enfant
nourrisson
infections urinaires
infections urinaires
bactériurie
antibactériens
pyélonéphrite
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
algorithme

---
N1-VALIDE
Nouvelles recommandations de l'OMS pour la prise en charge clinique de la diarrhée
La nouvelle formule de sels de réhydratation par voie orale et l'administration de zinc.
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/nouvelles-recommandations-de-loms-pour-la-prise-en-charge-clinique-de-la-diarrhee/
Aujourd’hui encore, les épisodes de diarrhée aiguë demeurent une cause de mortalité infantile majeure – ceci malgré le succès indéniable de la thérapie par réhydratation orale (TRO) enregistré au cours des dernières années. Depuis 1978, date à laquelle l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) ont adopté la TRO, comprenant l’administration de solutions de sels de réhydratation orale comme outil principal de la lutte contre la déshydratation, la mortalité des enfants âgés de moins de 5 ans atteints de diarrhée aiguë est passée de 4,5 millions à 1,8 million annuellement1). Cependant et malgré ces résultats significatifs, la diarrhée aiguë demeure toujours l’une des principales causes de décès des enfants dans les pays en développement.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
diarrhée du nourrisson
traitement par apport liquidien
zinc
oligoéléments
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Douleur chez l'enfant après chirurgie ambulatoire : quelle évaluation ? Quel traitement ?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/douleur-chez-lenfant-apres-chirurgie-ambulatoire-quelle-evaluation-quel-traitement/
Ces dernières années la chirurgie ambulatoire s’est développée de façon remarquable en pédiatrie. En diminuant le temps de séparation de l’enfant d’avec la famille, elle permet de diminuer le stress associé à l’hospitalisation. Par ailleurs le développement de techniques anesthésiques modernes et la promotion des techniques analgésiques avec es anesthésiques locaux ont permis un élargissement notable des indications de la chirurgie ambulatoire chez l’enfant. Enfin il faut noter que ce type de chirurgie permet d’éviter au maximum les risques d’infection nosocomiale et réduit de façon conséquente les coût de la santé.
2008
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Douleur chez les enfants
procédures de chirurgie ambulatoire
enfant
mesure de la douleur
post-cure
douleur
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Aborder la sexualité à l'adolescence
Réflexion autour de l'introduction du vaccin contre les virus HPV
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/aborder-la-sexualite-a-ladolescence-reflexion-autour-de-lintroduction-du-vaccin-contre-les-virus-hpv/
L’introduction de la vaccination contre le cancer du col de l’utérus dû aux virus HPV entre 11 et 19 ans fait surgir en plus des réflexions autour de l’efficacité et de l’utilité du vaccin (dont on ne doute plus) deux questions majeures pour les pédiatres: Comment parler de sexualité aux adolescents? Comment impliquer les parents dans cette démarche?
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
adolescent
développement de l'adolescent
sexualité
promotion de la santé
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Alopécies circonscrites acquises non-inflammatoires
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/alopecies-circonscrites-acquises-non-inflammatoires/
La trichologie de l’enfant ne se distingue pas de celle de l’adulte, mais elle est compliquée par des maladies génétiques et par des anomalies de la structure ou fonction des follicules pilaires (voir tableau 1). Dans cet article nous allons passer en revue les différentes formes d’alopécie circonscrites non inflammatoires tout en rapportant notre expérience clinique dans ce domaine.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
signes et symptômes
alopécie
alopécie
enfant
article de périodique
image

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention de l'obésité dans les Caraïbes
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prevention-de-lobesite-dans-les-caraibes/
Depuis les années 80 du 20ème siècle, le surpoids est un problème de santé publique grandissant dans les pays industrialisés. Au 21ème siècle, la montée explosive du surpoids a pris une dimension globale; la prévalence du surpoids augmente notamment parmi les populations des pays émergents et des pays du tiers monde. D’après les données 2007 de l’OMS, 22 millions d’enfants en dessous de 5 ans ont un surpoids. Plus de 75% des personnes avec surpoids vivent dans des pays avec un revenu moyen ou faible.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
obésité
obesite
obésité
Caraïbe

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage néonatal pour la mucoviscidose
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/depistage-neonatal-de-la-mucoviscidose-bientot-aussi-en-suisse/
En Suisse, nous disposons depuis 40 ans d’un dépistage pour de nombreuses maladies métaboliques congénitales. Ce dépistage est appelé test de Guthrie, du nom du microbiologiste Robert Guthrie qui, en 1960, avait mis au point une procédure permettant le diagnostic de la phénylcétonurie à partir d’une seule goutte de sang. Depuis lors, chaque nouveau-né en Suisse bénéficie de ce test qui est effectué au quatrième jour de vie sur une goutte de sang prélevée au niveau du talon et séchée sur un filtre en papier buvard. Depuis l’automne 2005, ce test de Guthrie n’est examiné qu’au Laboratoire de Screening Néonatal Suisse auprès du Kinderspital de Zurich, où actuellement six maladies congénitales traitables peuvent être détectées (voir tabl. 1). Si ces maladies ne sont pas diagnostiquées et soignées dès les premières semaines de vie, il en résulte dans la plupart des cas des altérations organiques et du développement gravissimes pour les enfants.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
article de périodique
Dépistage
dépistage néonatal
mucoviscidose

---
N1-SUPERVISEE
Le développement de la fonction testiculaire
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/le-developpement-de-la-fonction-testiculaire/
La fonction testiculaire se met en place très précocement in utéro, permettant au foetus d’aboutir à une différenciation masculine complète. Peu après la naissance, une brève phase d’activité est sensée exercer une action de sensibilisation de certaines zones cérébrales. Après une phase de quiescence, l’axe gonadotrope est activé et la puberté débute ayant pour objectif d’acquérir la fonction de reproduction. Cet article a pour objectif de décrire les étapes essentielles du développement de la fonction testiculaire du garçon ainsi que les principales pathologies qui lui sont liées.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
testicule
développement de l'enfant
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Biomarqueurs cardiaques en pédiatrie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/biomarqueurs-cardiaques-en-pediatrie/
L’utilisation de marqueurs biochimiques dans l’évaluation de pathologie cardiaque chez l’adulte s’est considérablement étendue ces dernières années. Que se soit la mesure des troponines (TnI ou TnT) ou de la créatinine kinase dans les cas de cardiopathie ischémique ou de peptide natriurétique (Brain Natriuretic Peptide ou BNP) en cas de dyspnée d’origine cardiaque, la mesure de marqueurs myocardiques biochimiques est un élément important de l’évaluation diagnostique et pronostique d’adultes présentant une pathologie cardiaque. Chez l’enfant, l’utilité des biomarqueurs cardiaques n’est pas aussi clairement établie. Cette revue va reprendre la physiologie, et faire le point sur quelques indications cliniques dans lesquelles ces marqueurs peuvent s’avérer utiles tant sur le plan diagnostique que pronostique.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
marqueurs biologiques
enfant
maladies cardiovasculaires
troponine
peptide natriurétique cérébral
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation de l'efficacité d'un gel anesthésique topique (LET) pour la suture des plaies cutanées simples chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/evaluation-de-lefficacite-dun-gel-anesthesique-topique-let-pour-la-suture-des-plaies-cutanees-simples-chez-lenfant/
La technique d’anesthésie locale pour le traitement des plaies cutanées de l’enfant est principalement basée sur l’injection de lidocaïne péri-lésionnelle. Cette infiltration locale est généralement douloureuse et augmente l’appréhension du jeune patient. En 1980, Pryor et al. ont décrit les bénéfices de l’utilisation d’un anesthésique topique (TAC). La solution TAC (Tétracaïne, Adrénaline, Cocaïne) est une solution couramment employée aux USA depuis les années 90 mais qui n’est pas commercialisée en Europe.
2008
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
mesure de la douleur
enfant
techniques de suture
anesthésiques locaux
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Le syndrome des jambes sans repos a plusieurs visages
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/le-syndrome-des-jambes-sans-repos-a-plusieurs-visages/
Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) se caractérise par le besoin irrésistible de bouger ses jambes, associé à des paresthésies et à des dysesthésies. Ces troubles se manifestent en général lors de fatigue, typiquement le soir au lit. Des mouvements périodiques des extrémités (appelés PLMS, periodic limb mouvements in sleep) peuvent suivre durant le sommeil et le perturber sensiblement. Les conséquences pour l’efficacité des lendemains sont évidentes. Le SJSR n’est pas un nouveau diagnostic à la mode, sans valeur pathogénique créé par des médecins affairistes. Avec une prévalence de 5 à 10 % de la population générale en Europe, il s’agit d’une maladie neurologique chronique et progressive, qui peut se manifester déjà durant l’enfance.
2007
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
adulte
syndrome des jambes sans repos
syndrome des jambes sans repos
syndrome des jambes sans repos
enfant
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prise en charge et réanimation du nouveau-né
Recommandations révisées de la Société Suisse de Néonatologie (2007)
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-en-charge-et-reanimation-du-nouveau-ne/
En l’an 2000, un groupe de travail de la Société Suisse de Néonatologie (SSN) a élaboré des recommandations pour la prise en charge et réanimation du nouveau-né pour la Suisse.
2007
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nouveau-né
réanimation
réanimation
score d'Apgar
oxygénothérapie
acidose
réanimation
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
image

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic et traitement de la tuberculose chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/diagnostic-et-traitement-de-la-tuberculose-chez-lenfant/
Le texte qui suit s’inspire des recommandations récentes de l’OMS et de la Ligue pulmonaire suisse ainsi que des publications spécialisées et complète l’article consacré au diagnostic et au traitement de l’infection tuberculeuse latente chez l’enfant. La tuberculose de l’enfant est rare mais se présente sous des formes cliniques fréquemment différentes de celle de l’adulte. Chez l’enfant en bas âge, les formes extrapulmonaires prédominent, en particulier les atteintes ganglionnaires médiastinales et disséminées (miliaire et méningite). A l’âge scolaire, les atteintes pulmonaires dev iennent proportionnellement plus fréquentes et la tuberculose se présente sous une forme plus proche de celle de l’adulte.
2007
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
antibiothérapie
tuberculose
tuberculose
enfant
antituberculeux
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Risques de strangulation liés au nursing traditionnel dans les berceaux
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/risques-de-strangulation-lies-au-nursing-traditionnel-dans-les-berceaux/
L'accident par strangulation est un risque majeur pour le nourrisson et le jeune enfant. Certains mécanismes comme la strangulation par collier («colliers d'ambre») ou par chute à travers les barreaux d'un lit ont fait ces dernières années l'objet de mises en garde à l'intention des professionnels et du public. Les conséquences pour l'enfant peuvent être très sévères, puisque s'il n'est pas trouvé mort, le pronostic des réanimations cardio-respiratoires après ce genre d'accident est mauvais, avec un taux important de séquelles neurologiques liées à l'ischémie cérébrale). 2 pages
2007
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
plaies et blessures
nourrisson
literie et linges
article de périodique
image

---
N1-SUPERVISEE
Adolescent fumeur : une maladie pédiatrique lourde en conséquences à long terme - rôle du pédiatre
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/adolescents-tabagiques-une-maladie-pediatrique-aux-consequences-a-long-terme-que-peut-faire-le-pediatre/
En Suisse, plus de 8000 personnes décèdent chaque année de maladies associées à la consommation de tabac. Cela représente un nombre de décès prématurés nettement supérieur à celui dû aux accidents de la route (400), aux drogues illégales (200) et au SIDA (100). Les coûts de traitement directs représentent 1,5 milliards de francs, les coûts indirects 4,5 milliards et les coûts sociaux 10.7 milliards de francs (ISPA Institut suisse de prévention de l’alcoolisme et autres toxicomanies, www.ispa.ch). Parmi les 1.7 millions de fumeurs en Suisse, 80 à 90% ont commencé à fumer avant l’âge de 18 ans, raison pour laquelle la dépendance à la nicotine est souvent considérée, dans des revues médicales renommées, comme une «maladie pédiatrique». Le tabac est consommé surtout sous forme de cigarettes, mais le narguilé, tout aussi nocif, a gagné en attractivité ces derniers temps. Un grand nombre des 4000 substances contenues dans le tabac provoquent, à cause de leur toxicité et consommées régulièrement pendant un temps prolongé, de nombreuses maladies, tel le cancer, les maladies cardio-vasculaires (inclus l’infarctus cardiaque et l’apoplexie), les maladies pulmonaires comme la bronchite chronique et l’emphysème ainsi qu’un vieillissement précoce de la peau.
2007
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Pédiatres
adolescent
Fumer
rôle médical
article de périodique

---
N1-VALIDE
Diagnostic et traitement de la tuberculose latente chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/diagnostic-et-traitement-de-la-tuberculose-latente-chez-lenfant/
La tuberculose (TB) demeure un problème sanitaire mondial, comme en témoignent les 9 millions de nouveaux cas et les 2 millions de décès rapportés chaque année. D’un point de vue épidémiologique, les enfants ne représentent pas un facteur important de propagation de la maladie, car en cas de TB, l’enfant est toujours paucibacillaire, ne tousse pas efficacement, et a peu de chance de transmettre la maladie. Malgré cela, en 2000, globalement plus de 10% des cas nouvellement diagnostiqués concernaient des enfants. Il faut aussi considérer que dans les régions endémiques, la TB de l’enfant n’est souvent pas diagnostiquée. En Afrique, un grand nombre d’enfants décèdent encore d’une pneumonie TB non reconnue. Dans ces pays, l’accès aux médicaments anti-tuberculeux n’est souvent pas garanti et les programmes de surveillance de la TB s’adressent prioritairement au traitement des adultes avec des expectorations positives.
2007
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
nourrisson
adolescent
tuberculose latente
tuberculose latente
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Intolérance au lactose chez l'enfant : le test génétique va-t-il changer notre approche ?
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/intolerance-au-lactose-chez-lenfant-le-test-genetique-va-t-il-changer-notre-approche/
En pédiatrie courante, l'intolérance au lactose (IL) secondaire à une gastroentérite aiguë reste la cause d'IL la plus fréquemment rencontrée. Il s'agit d'une situation le plus souvent bénigne et spontanément résolutive, ne nécessitant qu'exceptionnellement des modifications diététiques....
2007
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
intolérance au lactose
intolérance au lactose
aliments
Dépistage génétique
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Nouvelle catégorie de recommandations pour une protection vaccinale optimale 1
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/nouvelle-categorie-de-recommandations-pour-une-protection-vaccinale-optimale/
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
vaccination
enfant
adolescent
Suisse
article de périodique
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Protection contre le soleil chez les enfants
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/protection-contre-le-soleil-chez-les-enfants/
Dans notre société occidentale, de plus en plus de personnes prennent conscience du rôle important du rayonnement ultraviolet (UV) dans l’apparition de différentes formes de cancers de la peau ainsi que dans le vieillissement prématuré de la peau. Le goût des voyages, également pour des destinations proches de l’Equateur ainsi que le désir d’en revenir avec un teint hâlé, synonyme de «bonne santé», augmente le taux d’exposition aux rayons UV. Les enfants particulièrement doivent être protégés contre une exposition excessive aux rayons de soleil. En effet, leurs mécanismes de protection de la peau et des yeux ne sont pas encore complètement développés. De plus, ils passent en moyenne plus de temps en plein air et au soleil que les adultes.
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
rayons ultraviolets
exposition environnementale
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Emploi et toxicité de la paraffine liquide per os chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/emploi-et-toxicite-de-la-paraffine-liquide-per-os-chez-lenfant/
La paraffine liquide est une huile minérale composée d’un mélange d’hydrocarbures aliphatiques saturés (C14–C18) et cycliques tirés du pétrole (isoalcanes et cycloalcanes). C’est un liquide huileux, incolore, transparent, pratiquement nsoluble dans l’eau qui doit répondre aux exigences de la Pharmacopée Européenne. En usage interne, la paraffine liquide est employée depuis le 19e siècle comme laxatif. En usage externe, elle entre dans la composition de nombreuses préparations dermatologiques et cosmétiques, comme excipient ou comme émollient.
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
huile minérale
enfant
laxatifs
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Psoriasis de l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/psoriasis-de-lenfant/
Le psoriasis de l’enfant est une pathologie inflammatoire cutanée chronique, parfois compliquée de formes graves. Le diagnostic est souvent plus difficile que chez l’adulte, car les formes débutantes sont souvent atypiques ou peu symptomatiques. Le pronostic du psoriasis de l’enfant est moins bon que pour la dermatite atopique, et sa prise en charge doit se concevoir à long terme. Le traitement est peu différent de celui de l’adulte, mais a été moins bien étudié et moins bien validé par des études contrôlés.
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
psoriasis
nourrisson
psoriasis
enfant
psoriasis
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des troubles moteurs de l'enfant avec une infirmité motrice cérébrale
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-en-charge-des-troubles-moteurs-de-lenfant-avec-une-infirmite-motrice-cerebrale/
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Troubles moteurs
enfant
paralysie cérébrale
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l'estimation de l'aptitude à la plongée chez l'enfant
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-lestimation-de-laptitude-a-la-plongee-chez-lenfant/
La plongée-enfant existe quasiment depuis l’invention du scaphandre autonome. Elle n’en connaît pas moins une véritable explosion depuis une dizaine d’année, sous l’influence de facteurs sociologiques et commerciaux. Les récentes publications de séries d’accidents de plongée (parfois mortels ou à répétition!) chez des enfants prouvent, si besoin était, que le sujet n’a rien d’anodin.
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
plongée
enfant
aptitude physique
plongée
plongée
pédiatrie
examen physique
plongée
plongée
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Prise en charge thérapeutique des nouveau-nés âgés d'au moins 35 0/7 semaines de gestation présentant une hyperbilirubinémie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-en-charge-therapeutique-des-nouveau-nes-ages-dau-moins-35-0-7-semaines-de-gestation-presentant-une-hyperbilirubinemie/
introduction, évaluation clinique, investigations complémentaires, traitement, nutrition, recommandations de transfert dans un service de néonatologie, recommandations de transfert dans un service de néonatologie ; 4 pages
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nouveau-né
hyperbilirubinémie néonatale
ictère néonatal
bilirubine
hyperbilirubinémie néonatale
photothérapie
transfusion sanguine
phénomènes physiologiques nutritionnels chez le nourrisson
néonatologie
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge de l'allergie aux venins d'hyménoptères chez l'enfant
par le groupe des pédiatres immuno-allergologues suisses (PIA-CH)
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-la-prise-en-charge-de-lallergie-aux-venins-dhymenopteres-chez-lenfant/
introduction, définitions, stades et réactions, traitement d'urgence et contenu du set d'urgence, prise en charge immédiate, évaluation allergologique, traitement par immunothérapie, conseils pratiques aux patients, références ; tableaux ; 24 pages
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
hymenoptera
morsures et piqûres d'insectes
hypersensibilité
Indice de gravité de la maladie
morsures et piqûres d'insectes
morsures et piqûres d'insectes
traitement d'urgence
gestion des soins aux patients
tableau
recommandation pour la pratique clinique
recommandation patients

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le traitement de la phénylcétonurie et de l'hyperphénylalaninémie
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/recommandations-pour-le-traitement-de-la-phenylcetonurie-et-de-lhyperphenylalaninemie/
régime adapté et surveillance thérapeutique
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
allemand
nourrisson
nouveau-né
enfant
grossesse
phénylcétonurie maternelle
phénylcétonuries
phénylcétonuries
phénylcétonuries
phénylalanine
continuité des soins
adulte
maladies foetales
recommandation pour la pratique clinique
tableau

---
N1-VALIDE
Définition, diagnostic et indications thérapeutiques de la surcharge pondérale de l'enfant et de l'adolescent
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/definition-diagnostic-et-indications-therapeutiques-de-la-surcharge-ponderale-de-lenfant-et-de-ladolescent/
L'augmentation rapide de la prévalence de l'obésité infantile représente une véritable crise de santé publique. En Suisse, un enfant sur cinq est déjà en surpoids, ce qui augmente significativement les risques de développer des maladies cardiovasculaires, du diabète ou des affections ostéo-articulaires précoces. En Europe, environ la moitié des enfants et adolescents en surpoids souffrent d'hypertension ou de complications orthopédiques. La probabilité que le surpoids et ses co-morbidités subsistent à l'âge adulte est élevée, en particulier pendant l'adolescence...
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique
enfant
adolescent
obésité
obésité
indice de masse corporelle
poids et mesures du corps
surpoids
obésité
Dépistage de masse
Suisse
obésité
signes et symptômes
obésité
facteurs de risque
comorbidité
article de périodique
graphique
recommandation
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Spécificités du cancer de l'enfant et de l'adolescent
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/specificites-du-cancer-de-lenfant-et-de-ladolescent/
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
tumeurs
enfant
adolescent
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prise de position sur l'utilisation d'alimentation pour nourrisson à base de protéines de soja
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/prise-de-position-pour-lutilisation-de-preparations-pour-nourrissons-a-base-de-proteines-de-soja/
Les graines de soja ont été utilisées comme matière première pour la production d’une préparation de nourrisson pour la première fois en 1909, d’abord pour le traitement de diarrhées et plus tard comme régime chez des nourrissons connus pour allergie aux protéines bovines. Au cours des décennies suivantes, des préparations pour nourrissons à base de farine de grains de soja, depuis 1960 à base d’isolats de protéines de soja, ont été utilisées de manière empirique dans un grand nombre de maladies et problèmes de santé des nourrissons, sans confirmation de bénéfices par des études systématiques. Ces dernières années, on relève toujours plus de questions et de préoccupations quant à l’utilisation d’aliments à base de soja pour nourrisson, notamment dans le cadre du contenu élevé en phytooestrogènes. Des sociétés de pédiatrie et des autorités en Australie, Europe, France, Angleterre, Irlande, Canada, Nouvelle-Zélande et aux Etats-Unis ont conseillé de n’utiliser les aliments pour nourrissons à base de soja qu’uniquement sur indication bien spécifiée. La Commission de Nutrition prend ici position dans le contexte des recommandations mentionnées.
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
aliment du nourrisson au cours de la première année
nourrisson
produits alimentaires à base de soja
soja
produits alimentaires à base de soja
produits alimentaires à base de soja
phyto-oestrogènes
intolérance au lactose
hypersensibilité alimentaire
produits alimentaires à base de soja
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Transplantations hépatiques chez l'enfant : série genevoise
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/transplantations-hepatiques-chez-lenfant-serie-genevoise/
La transplantation hépatique est devenue le traitement de choix pour les enfants et nourrissons porteurs d’une hépatopathie en fin d’évolution. Au cours des dernières décades, les améliorations de technique chirurgicale, d’immunosuppression, de préservation des organes ont largement fait progresser les résultats de survie. Grâce à cela, son usage s’est étendu à des enfants qui auraient été considérés comme ayant des contre-indications auparavant.
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
transplantation hépatique
Suisse
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Hypotonie du nourrisson
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/hypotonie-du-nourrisson/
L’hypotonie est un signe non spécifique fréquemment rencontré chez le nourrisson et le petit enfant. Elle peut être congénitale, acquise ou transitoire et se manifester dans des affections ne touchant pas obligatoirement le système nerveux ou musculaire. En effet tout nourrisson «malade» pourra être hypotone, quelle que soit la cause de sa maladie. Les causes neurologiques de l’hypotonie seront principalement abordées ici.
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nourrisson
hypotonie musculaire
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Alimentation entérale : indications - application pratique - risques
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2004/09/22-25.pdf
2006
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
événements indésirables associés aux soins
nutrition entérale
nutrition entérale
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
La génération XXL, le nouveau défi du 21ème siècle
Obésité, diabète de type 2 et facteurs de risque cardiovasculaire chez l'enfant et l'adolescent
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/07/44-46.pdf
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
obésité pédiatrique
risque cardiovasculaire
obésité pédiatrique
diabète
enfant
adolescent
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
La maladie de reflux gastro-oesophagien chez les nourrissons et les enfants
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/05/17-21.pdf
reflux gastro-oesophagien (gastroesophageal reflux; GER*) est défini comme un retour involontaire de contenu gastrique dans l’œsophage et constitue un problème fréquent en pratique pédiatrique.
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
reflux gastro-oesophagien
enfant
nourrisson
reflux gastro-oesophagien
reflux gastro-oesophagien
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
La coeliakie chez l'enfant
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/05/34-48fr.pdf
La coeliakie, également appelée entéropathie au gluten, intolérance au gluten ou sprue non tropicale est une maladie chronique de la muqueuse intestinale du grêle; elle est due à une hypersensibilité au gluten, une protéine panifiable présente dans plusieurs céréales.
2005
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
maladie coeliaque
enfant
maladie coeliaque
maladie coeliaque
maladie coeliaque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Insectifuges
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/insectifuges/
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
insectifuges
enfant
nourrisson
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Médecine du sport : propositions d'examen pour différentes disciplines
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/07/36-39.pdf
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
médecine du sport
enfant
adolescent
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Screening des cardiopathies congénitales
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/09/21-25.fr_.pdf
La qualité de vive des enfants atteints de cardiopathies congénitales s’est considérablement améliorée depuis la première opération à cœur ouvert il y a une cinquantaine d’années (fermeture d’une communication interauriculaire en 1953). De nos jours, pratiquement toutes les cardiopathies congénitales peuvent être traitées de façon curative ou palliative. Plus de 90% de ces enfants atteignent l’âge adulte. Néanmoins, les cardiopathies congénitales représentent toujours la deuxième cause de mortalité infantile en Suisse, après la mortalité périnatale.
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
nourrisson
cardiopathies congénitales
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Hypoplasie du coeur gauche : Diagnostic, traitement et pronostic
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/09/26-29.pdf
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
pronostic
hypoplasie du coeur gauche
hypoplasie du coeur gauche
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Le trouble déficitaire d'attention avec hyperactivité : aspects neurofonctionnels
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/trouble-deficitaire-de-lattention-hyperactivite/
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
L'hépatite autoimmune
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/11/20-24.pdf
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
hépatite auto-immune
enfant
hépatite auto-immune
hépatite auto-immune
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Athérosclérose et hyperlipidémies primaires - un problème pédiatrique ?
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/11/34-37.pdf
Les maladies coronariennes sont la cause de mortalité la plus importante dans les pays industrialisés. Le développement de l'athérosclérose est un processus multifactoriel, s'étendant sur des décennies et qui commence déjà pendant l'enfance.
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
artériosclérose
enfant
hyperlipidémies
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Sport pendant l'enfance - du «trop peu» au «trop»
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/01/25-27.pdf
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
enfant
sports
article de périodique

---
N1-VALIDE
La vaccination généralisée contre la varicelle est recommandée en Suisse
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/05/22-23.pdf
incidence chez l'enfant, morbidité et vaccination chez l'adulte
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
varicelle
varicelle
Suisse
vaccin contre la varicelle
enfant
adulte
Recueil de l'anamnèse
incidence
recommandation

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prévention primaire des allergies chez les nouveaux-nés et les nourrissons à risque atopique
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/11/10-13-fr.pdf
recommandations, alimentation, environnement; 2 pages
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
hypersensibilité
nouveau-né
nourrisson
facteurs de risque
hypersensibilité
phénomènes physiologiques nutritionnels chez le nourrisson
lait humain
exposition environnementale
Allaitement naturel

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant le screening néonatal des cardiopathies congénitales
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/09/38-41.pdf
examen clinique, radiographie et électrocardiogramme, échocardiographie, rôle de la saturométrie, recommandations concernant la détection néonatale de CC dans les maternités suisses; 4 pages
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
cardiopathies congénitales
Dépistage de masse
examen physique
échocardiographie
électrocardiographie
oxymétrie
cardiopathies congénitales
maternités (hôpital)
Suisse
cardiopathies congénitales
cardiopathies congénitales

---
N1-VALIDE
Antibiothérapie prophylactique périopératoire chez l'enfant
proposition pour une recommandation commune du groupe d'infectiologie pédiatrique suisse (PIGS) et de la conférence des médecins chefs de chirurgie pédiatrique suisse.
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/07/27-29.pdf
Indication du niveau de preuve, infections des plaies post-opératoires, prophylaxie antibiotique périopératoire, indications, choix, moment, dosage et durée de la prophylaxie antibiotique périopératoire , efficacité et «évidence» de la prophylaxie antibiotique périopératoire en pédiatrie, 3 pages
2005
false
true
true
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
antibiothérapie
antibactériens
antibactériens
antibioprophylaxie
enfant
infection de plaie opératoire
infection croisée
soins périopératoires
antibactériens
procédures de chirurgie opératoire
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Nouvelles recommandations de la sous-commission clinique pour la prévention de la transmission verticale du VIH
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/05/11.pdf
résumé des points principaux des nouvelles recommandations de la sous-commission clinique de l'Office fédéral de la santé publique ; 1 page
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
transmission verticale de maladie infectieuse
Syndrome d'immunodéficience acquise
grossesse
nouveau-né
chimioprévention
inhibiteurs de la transcriptase inverse
inhibiteurs de protéase du VIH
infections à VIH
continuité des soins
zidovudine
agents antiVIH
névirapine
association médicamenteuse
adulte
prise en charge prénatale
Allaitement naturel
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Essais cliniques pédiatriques : un domaine en pleine évolution
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2005/05/25-27.pdf
Face à ses multiples aspects qui touchent l'enfant malade et les essais cliniques et au vu du contexte complexe et en pleine mutation, le pédiatre peut et doit jouer un rôle déterminant comme défenseur et promoteur des intérêts de ses malades.
2005
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
essais cliniques comme sujet
enfant
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des traumatismes crânio-cérébraux de l'enfant
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2004/07/35-40.pdf
2004
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
traumatismes cranioencéphaliques
enfant
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Aspects psychologiques de l'obésité infantile et de son traitement
https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/aspects-psychologiques-de-lobesite-infantile-et-de-son-traitement/
2004
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique
obésité
obésité
psychologie de l'enfant
enfant
article de périodique

---
N1-VALIDE
Traitement de l'hypertension artérielle chez l'enfant : recommandations actuelles
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2004/09/26-34.pdf
introduction, indications au traitement, Traitements non pharmacologiques, Traitements pharmacologiques, conclusion ; 7 pages
2004
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
hypertension artérielle
adulte
mesure de la pression artérielle
antihypertenseurs
hypertension artérielle
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
tableau

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge des maladies respiratoires obstructives du nourrisson et de l'enfant
asthme bronchique et bronchites obstructives récidivantes
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2004/01/13-28.pdf
définition, diagnostic (anamnèse, laboratoire), monitoring, environnement psychosocial, thérapies spéciales (mesures de préventions, facteurs environnement, immunothérapie, réhabilitation), thérapie médicamenteuse (thérapie de l'asthme bronchique chez l'enfant de plus de 5 ans, prise en charge de l'asthme chez l'enfant de moins de 5 ans, thérapie des bronchites obstructives récidivantes et de l'asthme bronchique chez le nourrisson et l'enfant de moins de 5 ans, thérapie de la bronchite obstructive aigüe épisodique et transitoire), prise en charge de la crise d'asthme aigüe, techniques d'inhalation (nébulisation, aérosols doseur, inhalateurs de poudre sèche) ; 12 pages
2004
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
allemand
hyperréactivité bronchique
antiasthmatiques
bronchopneumopathies obstructives
enfant
nourrisson
asthme
asthme
signes et symptômes respiratoires
facteurs de risque
diagnostic différentiel
maladie chronique
facteurs précipitants
continuité des soins
broncho-pneumopathie chronique obstructive
bronchopneumopathies obstructives
exposition environnementale
immunothérapie
bronchopneumopathies obstructives
antiasthmatiques
Facteurs âges
aérosols
bronchodilatateurs
traitement d'urgence
tests de la fonction respiratoire
âge de début
asthme
état de mal asthmatique
administration par inhalation
nébuliseurs et vaporisateurs
éducation pour la santé
récidive
figure
recommandation pour la pratique clinique
bibliographie
algorithme
asthme chez l'enfant

---
N1-SUPERVISEE
Hypertension artérielle pulmonaire de l'enfant: dépistage et traitement
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2004/03/14-16.pdf
2004
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
hypertension pulmonaire
hypertension pulmonaire
enfant
Dépistage de masse
article de périodique

---
N1-VALIDE
Traitement de la bronchiolite aiguë du nourrisson
https://cdn.paediatrieschweiz.ch/production/uploads/2003/11/22-25.pdf
diagnostic, appréciation de la gravité, critères d'hospitalisation, recommandations thérapeutiques, traitement ambulatoire, traitement hospitalier ; 4 pages
2003
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
bronchiolite aiguë
bronchiolite
nourrisson
Maladie aigüe
bronchiolite
Indice de gravité de la maladie
bronchiolite
hospitalisation
soins ambulatoires
monitorage physiologique
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique

---
Nous contacter.
28/02/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.