" /> isotrétinoïne - CISMeF





Libellé préféré : isotrétinoïne;

Traductions automatiques des définitions par l'ANS : Une isotrétinoïne s'attache aux récepteurs nucléaires de l'acide rétinoïque (RAR), tandis que la rétinoïne s'attache aux récepteurs nucléaires de l'acide rétinoïque (RAR) et à ses récepteurs ; la RAR activée est un facteur de transcription qui favorise la différenciation et l'apoptose. Cet agent présente également des réponses immunomodulatrices et anti-inflammatoires et inhibe l'ornithine décarboxylase, diminuant ainsi la synthèse et la kératinisation des polyamines.;

Traductions automatiques par l'ANS : 13-cis-rétinoate; 13-cRA; Absorica; acide 13-cis rétinoïque; Acide 13-cis-rétinoïque; Acide 13-cis-vitaminique A; Acide 3,7-diméthyl-9- (2,6,6-triméthyl-1-cyclohexène-1-yl) 2-cis-4-trans-6-trans-8-trans-nonatétraénoïque; Acide cis-rétinoïque; Acide néovitaminique A; Adotane; Amnésie; Aure; Cistane; Claravis; Isotrétinoinum; Isotrex; Isotrexine; Myorisan; Néovitamine A; oratane; rétinoicacide-13-cis; Ro 4-3780; Ro-4-3780; roaccutan; roaccutane; roacutan; sotret; ZÉNATANE;

UNII : EH28UP18IF;

InChIKey : SHGAZHPCJJPHSC-XFYACQKRSA-N;

Numéro CAS : 4759-48-2;

Molécule : Ro-4-3780; Ro 4-3780;

Formule chimique : C20H28O2;

Code NSC : 329481;

Code ChEBI : CHEBI:6067;

Codes issus des synonymes : CDR0000045534; CDR0000044428; 00239;

Détails


Vous pouvez consulter :


Nous contacter.
15/09/2021


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.