" /> acide usnique - CISMeF





Libellé préféré : acide usnique;

Définition CISMeF : n. m. Substance de structure dibenzofuranique dont les deux énantiomères, les acides ( ) et (-)-usniques, sont connus à l’état naturel, chaque énantiomère existant sous deux formes tautomères dont l'une est privilégiée. L’acide usnique est caractéristique des lichens (dans lesquels il est présent à des teneurs parfois élevées) appartenant à différents genres, parmi lesquels Alectoria, Cetraria, Evernia, Usnea (famille des Parmeliaceae), Cladonia (Cladoniaceae), Lecanora (Lecanoraceae), Ramalina (Ramalinaceae)… Propriétés antibactériennes s’exerçant vis-à-vis de bactéries à Gram positif et de mycobactéries, également antivirales, antifongiques et antimitotiques ; filtre solaire (anti UV) efficace. L’acide usnique a été utilisé en thérapeutique anti-infectieuse (préconisé autrefois contre la tuberculose) ; voie parentérale non praticable en raison d’une forte toxicité (hépatotoxicité) ; en usage externe dans des pommades antiseptiques destinées au traitement de furoncles, plaie (source : http://dictionnaire.acadpharm.org/w/Usnique_(acide) );

Synonyme CISMeF : 2,6-diacetyl-1,2,3,9b-tetrahydro-7,9-dihydroxy-8,9b-dimethyldibenzofuranne-1,3-dione;

Registry Number MeSH : 125-46-2;

Codes EINECS : 204-740-7;

substance (CISMeF) : O;

UNII : 0W584PFJ77;

InChIKey : WEYVVCKOOFYHRW-UHFFFAOYSA-N;

Détails


Vous pouvez consulter :

n. m. Substance de structure dibenzofuranique dont les deux énantiomères, les acides ( ) et (-)-usniques, sont connus à l’état naturel, chaque énantiomère existant sous deux formes tautomères dont l'une est privilégiée. L’acide usnique est caractéristique des lichens (dans lesquels il est présent à des teneurs parfois élevées) appartenant à différents genres, parmi lesquels Alectoria, Cetraria, Evernia, Usnea (famille des Parmeliaceae), Cladonia (Cladoniaceae), Lecanora (Lecanoraceae), Ramalina (Ramalinaceae)… Propriétés antibactériennes s’exerçant vis-à-vis de bactéries à Gram positif et de mycobactéries, également antivirales, antifongiques et antimitotiques ; filtre solaire (anti UV) efficace. L’acide usnique a été utilisé en thérapeutique anti-infectieuse (préconisé autrefois contre la tuberculose) ; voie parentérale non praticable en raison d’une forte toxicité (hépatotoxicité) ; en usage externe dans des pommades antiseptiques destinées au traitement de furoncles, plaie (source : http://dictionnaire.acadpharm.org/w/Usnique_(acide) )

Nous contacter.
16/06/2024


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.