Libellé préféré : complications;

Définition CISMeF : (C, F3) /complications /compl ou /CO s'applique à une maladie pour désigner tout trouble apparaissant en même temps ou à la suite de cette maladie : affections coexistantes, complications ou séquelles. Voir aussi a href http://www.chu-rouen.fr/ssf/envir/morbiditeassociee.html morbidité associée /a ;

Synonyme CISMeF : séquelles; complication; séquelle;

Acronyme CISMeF : CO;

Synonyme MeSH : co;

Abréviation : CO 66;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(C, F3) /complications /compl ou /CO s'applique à une maladie pour désigner tout trouble apparaissant en même temps ou à la suite de cette maladie : affections coexistantes, complications ou séquelles. Voir aussi a href http://www.chu-rouen.fr/ssf/envir/morbiditeassociee.html morbidité associée /a

N1-SUPERVISEE
Interventions dans la prévention des troubles persistants de l'odorat (dysfonctionnement olfactif) suite à une infection par la COVID-19
https://www.cochrane.org/fr/CD013877/ENT_interventions-dans-la-prevention-des-troubles-persistants-de-lodorat-dysfonctionnement-olfactif
Pourquoi est-ce important ? Il a été constaté que la COVID-19 provoque des troubles de l’odorat. Il s'agit parfois d'une réduction de la capacité à sentir les choses, et parfois d'une perte totale de l'odorat. Pour de nombreuses personnes, cela se rétablit en peu de temps, mais pour d'autres, cela pourrait durer des semaines ou des mois. Cette revue examine s'il existe des traitements que les gens pourraient prendre dès qu'ils ont perdu leur odorat (dans les quatre semaines suivant le début des symptômes), pour essayer d'empêcher que cela ne devienne un problème de longue durée.
2022
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
COVID-19
Furoate de mométasone
hormones corticosurrénaliennes
troubles de l'olfaction
phytothérapie
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
La « maladie du foie gras » augmente le risque de développer des troubles du cerveau
https://presse.inserm.fr/la-maladie-du-foie-gras-augmente-le-risque-de-developper-des-troubles-du-cerveau/46015
La stéatose hépatique non alcoolique touche environ 200 000 personnes en France et se caractérise par une accumulation de graisses dans le foie pouvant conduire à une inflammation puis à la cirrhose. Pour la première fois, des travaux de recherche menés par des chercheurs et chercheuses de l’Inserm, de l’université de Poitiers, du King’s College à Londres et de l’université de Lausanne, suggèrent que les personnes atteintes par cette maladie causée par une consommation excessive de sucre et de graisse pourraient aussi présenter un risque accru de développer des troubles neurologiques graves tels que la démence. Les résultats sont publiés dans la revue Journal of Hepatology...
2022
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
Stéatose hépatique non alcoolique
encéphalopathies

---
N1-SUPERVISEE
Caractéristiques associées au risque résiduel de forme sévère de Covid-19 après un schéma vaccinal complet en France
https://ansm.sante.fr/actualites/caracteristiques-associees-au-risque-residuel-de-forme-severe-de-covid-19-apres-un-schema-vaccinal-complet-en-france
Dans la continuité de ses études sur la surveillance épidémiologique des vaccins contre le Covid-19, qui ont notamment confirmé l’efficacité importante de la vaccination, le groupement d’intérêt scientifique EPI-PHARE (Cnam et ANSM), a analysé les caractéristiques associées aux risques résiduels d’hospitalisation et de décès hospitalier liés au Covid-19 dans la population française présentant un schéma vaccinal complet au 31 juillet 2021. Les résultats de cette étude mettent en évidence la très faible fréquence des cas d’hospitalisation et de décès pour COVID-19 chez les personnes vaccinées, et que ces risques résiduels sont fortement liés à un âge élevé, à la prise de traitements immunosuppresseurs ou corticoïdes oraux, et à la présence de plusieurs comorbidités...
2022
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
COVID-19
COVID-19
Surveillance épidémiologique
information scientifique et technique
vaccination
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
risque
efficacité des vaccins

---
N1-SUPERVISEE
Traitement par antiviral des patients à risque de forme grave de la Covid-19
Réponses rapides dans le cadre du COVID 19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3310993/fr/traitement-par-antiviral-des-patients-a-risque-de-forme-grave-de-la-covid-19
Ces réponses rapides concernent des patients atteints de la Covid-19 dans le cadre des soins de premiers recours. La majorité des patients atteints de la Covid-19 relève d'une prise en charge en ambulatoire. Cette fiche a pour objectif d’accompagner les professionnels de santé dans la conduite du traitement antiviral contre la Covid 19...
2022
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
COVID-19 sévère
adulte
Paxlovid
association nirmatrelvir et ritonavir
soins de santé primaires
interactions médicamenteuses
traitement médicamenteux de la COVID-19
nirmatrelvir
ritonavir
recommandation professionnelle
antiviraux
COVID-19
risque
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
AFFECTIONS POST-COVID-19
Outil d'aide à la prise en charge
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/COVID-19/COVID-19_INESSS_Outil_prise_en_charge_COVID_longue.pdf
Dans le cadre de cet outil, les affections post-COVID-19 correspondent à l’état de santé d’une personne qui répond aux 3 conditions suivantes :- infection initiale confirmée (test d’amplification des acides nucléiques ou sérologie) ou plausible (lien épidémiologique);- présence de signes et symptômes au-delà de 4 semaines après l’infection initiale;- persistance de signes et symptômes qui ne peuvent pas être expliqués par une autre condition et qui n’existaient pas avant l’infection...
2021
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
Syndrome post phase aiguë de la COVID-19
Syndrome post phase aiguë de la COVID-19
signes et symptômes
recommandation pour la pratique clinique
Québec
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-VALIDE
Le syndrome inflammatoire multisystémique post-COVID-19 chez les enfants
https://www.cfp.ca/content/67/8/e224
Question Les répercussions de la maladie au coronavirus 2019 (COVID-19) sur la morbidité et la mortalité chez les enfants se sont révélées relativement faibles. Si un enfant se présente à ma clinique avec une fièvre persistante et une hyperinflammation systémique sans aucune exposition connue à la COVID-19, quelle est la probabilité qu’il soit atteint du syndrome inflammatoire multisystémique de l’enfant (MIS-C)? Que sait-on actuellement du MIS-C et quel est le pronostic pour les enfants qui en souffrent?
2021
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
COVID-19
article de périodique
COVID-19
enfant
Enfant
enfant
Enfant
Enfant
Enfant
affection inflammatoire multisystémique pédiatrique liée à la COVID-19
syndrome de réponse inflammatoire généralisée
COVID-19
signes et symptômes
COVID-19

---
N1-VALIDE
Accès à la vaccination dans le cas de symptômes prolonges de la covid-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs-urgent_88_vaccinaiton_et_covid_long.pdf
Dans l’état actuel des connaissances scientifiques, il n’y a pas de contre-indication à la vaccination des patients présentant des symptômes prolongés de la Covid-19. Au contraire, dans le cas de symptômes prolongés de la Covid-19 liés à une infection non contrôlée, la vaccination pourrait même contribuer à la guérison.
2021
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
information scientifique et technique
vaccins contre la COVID-19
COVID-19
Syndrome post phase aiguë de la COVID-19

---
N1-VALIDE
Anesthésie-Réanimation - Prise en charge immédiate pré-hospitalière et évaluation des complications chez un polytraumatisé
Urgences et défaillances viscérales aiguës - UE11 - Item 329
https://sides.uness.fr/corpus/Anesth%C3%A9sie-R%C3%A9animation:Prise_en_charge_imm%C3%A9diate_pr%C3%A9-hospitali%C3%A8re_et_%C3%A9valuation_des_complications_chez_un_polytraumatis%C3%A9
Objectif(s) Item 329a Diagnostiquer un traumatisme sévère. Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge. Item 329b Prise en charge immédiate préhospitalière et à l’arrivée à l’hôpital. Évaluation des complications. Item 329c Diagnostiquer un traumatisme sévère. Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge. Item 329d Diagnostiquer un traumatisme sévère. Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge. Item 329e Diagnostiquer un traumatisme sévère. Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge. Item 329f Comprendre les mécanismes lésionnels (direct/indirect) survenant au cours des traumatismes des membres et leurs conséquences en termes de gravité et de pronostic. Appréhender l’évaluation clinique du traumatisé des membres dans les contextes distincts du polytraumatisme et du traumatisme isolé. Prescrire les examens complémentaires permettant de faire le bilan iconographique d’un traumatisme des membres et d’appréhender les répercussions biologiques. Connaître les classifications de Cauchoix et de Gustilo pour les fractures ouvertes des membres et leurs implications en termes de stratégie thérapeutique (principes du traitement chirurgical). Savoir énumérer les différentes techniques d’ostéosynthèse des fractures des os longs des membres. Connaître la physiopathologie, les données de l’examen clinique, les stigmates biologiques et les principes du traitement des principales complications des traumatismes des membres : syndrome des loges, embolie graisseuse, sepsis, choc hémorragique, rhabdomyolyse aiguë post-traumatique.
2021
true
false
false
true
2eme cycle / master
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
329. Prise en charge immédiate pré-hospitalière et à l'arrivée à l'hôpital, évaluation des complications chez : un brûlé, un polytraumatisé, un traumatisé abdominal, un traumatisé des membres, un traumatisé du rachis, un traumatisé thoracique, un traumatisé oculaire, un patient ayant une plaie des parties molles.
334. Prise en charge immédiate pré-hospitalière et à l'arrivée à l'hôpital, évaluation des complications chez : un brûlé, un traumatisé sévère, un traumatisé thoracique, un traumatisé abdominal, un traumatisé des membres et/ou du bassin, un traumatisé du rachis ou vertébro-médullaire, un traumatisé crânien ou crânio-encéphalique
français
cours
réanimation
anesthésiologie
polytraumatisme
polytraumatisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Covid-19 : découverte d’une signature moléculaire des myocardites pédiatriques
https://presse.inserm.fr/covid-19-decouverte-dune-signature-moleculaire-des-myocardites-pediatriques/43748
Dans de très rares cas, des enfants ayant contracté la COVID-19 développent une inflammation sévère 4 à 6 semaines suivant leur infection par le virus SARS-CoV-2. Pour les deux tiers, ce syndrome inflammatoire atteint le cœur, entraînant des cas de myocardite. Dans une étude parue dans la revue MED, des chercheurs, médecins et enseignants chercheurs de l’Inserm, de l’AP-HP et d’Université de Paris à l’Institut Imagine, en collaboration avec l’Institut Pasteur, ont analysé le sang d’une cohorte de 56 patients jeunes ayant été hospitalisés à l’Hôpital Necker Enfants-Malades AP-HP. Ils ont ainsi pu identifier l’expression anormale de plusieurs gènes associés à la survenue de formes sévères de myocardite. Cette signature moléculaire pourrait, à terme, permettre d’identifier les enfants à risque de développer cette inflammation cardiaque rare...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
article de périodique
COVID-19
enfant
myocardite

---
N1-SUPERVISEE
Le dépistage du cancer chez les personnes présentant des caillots sanguins non provoqués dans les jambes et les poumons réduit-il les décès et les maladies liés au cancer et aux caillots sanguins ?
https://www.cochrane.org/fr/CD010837/PVD_le-depistage-du-cancer-chez-les-personnes-presentant-des-caillots-sanguins-non-provoques-dans-les
Principaux messages Cette revue a révélé qu'il existe trop peu d'essais pour déterminer si le dépistage d'un cancer non diagnostiqué chez les personnes ayant subi un premier épisode de maladie thromboembolique veineuse (MTEV) non provoqué est efficace pour réduire les décès et les maladies liés au cancer et à la MTEV. Des études subséquentes de bonne qualité et à grande échelle sont nécessaires.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
tumeurs
thromboembolisme veineux
Tomographie par émission de positons couplée à la tomodensitométrie
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Des antioxydants pour prévenir le déclin respiratoire chez les personnes atteintes de la dystrophie musculaire de Duchenne
https://www.cochrane.org/fr/CD013720/NEUROMUSC_des-antioxydants-pour-prevenir-le-declin-respiratoire-chez-les-personnes-atteintes-de-la-dystrophie
Problématique de la revue Quels sont les effets (bénéfices et risques) des antioxydants pour prévenir l'aggravation des problèmes respiratoires chez les personnes atteintes de dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) ? Contexte La dystrophie musculaire de Duchenne est une maladie héréditaire dans laquelle les garçons présentent, dès la petite enfance, des signes de faiblesse musculaire qui s'aggravent avec le temps. Les muscles utilisés pour la respiration sont impliqués, ce qui entraîne un essoufflement et la nécessité d'une ventilation artificielle (une machine pour aider la respiration). Un traitement à base d'antioxydants a été proposé pour ralentir la perte de force musculaire et le déclin de la respiration.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
myopathie de Duchenne
hormones corticosurrénaliennes
Volume expiratoire maximal par seconde
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
myopathie de Duchenne
antioxydants
Dystrophie musculaire de Duchenne

---
N1-VALIDE
Algorithmes décisionnels pour la gestion du risque de complications graves à la suite d'un TCCL
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Traumatologie/Algo_decisionnel_TCCL_Adulte_2021.pdf
L'Équipe de traumatologie de l'INESSS a produit des algorithmes décisionnels pour la gestion du risque de complications neurologiques graves à la suite d'un traumatisme craniocérébral léger (TCCL), clientèles adulte et pédiatrique. Cette publication constitue une mise à jour du contenu des algorithmes basée sur une révision récente de la littérature scientifique, incluant la publication de nouvelles règles de décision clinique, ainsi que sur la prise en compte de divers commentaires formulés par des cliniciens québécois disposant d'une expertise dans le domaine
2021
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
traumatismes cranioencéphaliques

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments destinés à réduire l'acidité gastrique chez les personnes atteintes de mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD003424/CF_medicaments-destines-reduire-lacidite-gastrique-chez-les-personnes-atteintes-de-mucoviscidose
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes sur l'utilisation de médicaments pour réduire l'acidité gastrique chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Contexte La mucoviscidose entraîne des lésions des poumons et du pancréas. Le pancréas produit des enzymes qui sont nécessaires à l'organisme pour digérer et absorber les aliments. Si le pancréas est endommagé, cela peut affecter la façon dont les gens peuvent absorber la nourriture. Cela peut également provoquer une augmentation de l'acidité gastrique qui pourrait se traduire par des brûlures d'estomac et des ulcères gastro-duodénaux. Il existe des médicaments qui peuvent réduire la quantité d'acide dans l'estomac. Les essais réalisés sur ces médicaments ont montré qu'ils peuvent réduire les problèmes touchant le système gastro-intestinal et l'absorption des graisses. Ceci est une version mise à jour de la revue.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
revue de la littérature
mucoviscidose
résultat thérapeutique
acidité gastrique
acide gastrique
agents gastro-intestinaux
antihistaminiques des récepteurs H2
pompes à protons
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Rééducation de la mémoire dans la sclérose en plaques
https://www.cochrane.org/fr/CD008754/MS_reeducation-de-la-memoire-dans-la-sclerose-en-plaques
Problématique de la revue Les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) qui ont bénéficié d'une rééducation de la mémoire par rapport à celles qui n'ont pas reçu de traitement ou un placebo présentent-elles de meilleurs critères de jugement immédiats, intermédiaires ou à plus long terme dans leur : 1. fonctions de mémoire, 2. d'autres capacités cognitives, 3. capacités fonctionnelles, en termes d'activités de la vie quotidienne, d'humeur et de qualité de vie ? Contexte Les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) sont souvent confrontées à des troubles de la mémoire, ce qui peut entraîner des difficultés dans la vie quotidienne. La rééducation de la mémoire est proposée pour aider les personnes à faire face aux problèmes de mémoire, à améliorer leur capacité à accomplir les activités quotidiennes et à accroître leur indépendance en réduisant les oublis. Une telle rééducation peut impliquer l'utilisation de techniques et de stratégies spécifiques visant à changer la façon dont une personne essaie de se remémorer, de stocker ou de retrouver des souvenirs. Cependant, on ne sait pas si la rééducation de la mémoire est efficace pour réduire les oublis ou améliorer les performances dans les activités quotidiennes. Jusqu'à présent, peu d'études de bonne qualité ont porté sur l'efficacité de la rééducation de la mémoire chez les personnes atteintes de sclérose en plaques, mais récemment, quelques études de plus grande envergure ont été réalisées. Par conséquent, nous avons voulu savoir si les données probantes de l'efficacité de la rééducation de la mémoire ont changé depuis la version précédente de notre revue.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
méta-analyse
sclérose en plaques
troubles de la mémoire
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments visant à prévenir la perte de protéines ou d'albumine par les urines chez les personnes atteintes de drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD009191/CF_medicaments-visant-prevenir-la-perte-de-proteines-ou-dalbumine-par-les-urines-chez-les-personnes
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes relatives à l'effet des médicaments qui visent à éviter la perte de protéines ou d'albumine (une protéine synthétisée dans le foie) dans les urines chez les personnes atteintes de drépanocytose. Contexte La drépanocytose est un groupe de troubles héréditaires qui entraînent souvent des lésions rénales. Un taux élevé de protéines ou d'albumine dans les urines est un indicateur fort de l’installation d’une insuffisance rénale ultérieure. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IECA) sont souvent administrés pour réduire le taux de protéines ou d'albumine dans les urines et pour protéger les reins de l’apparition d’éventuelles lésions. Cependant, nous ne savons pas grand-chose sur leur efficacité et leur sûreté chez les personnes atteintes de drépanocytose.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
drépanocytose
protéinurie
albuminurie
résultat thérapeutique
microalbuminurie

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison de la pharmacothérapie intraveineuse simple et combinée chez les personnes atteintes de mucoviscidose et infectées par Pseudomonas aeruginosa
https://www.cochrane.org/fr/CD002007/CF_comparaison-de-la-pharmacotherapie-intraveineuse-simple-et-combinee-chez-les-personnes-atteintes-de
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes concernant les différents effets de l'utilisation d'un seul antibiotique intraveineux (administré directement dans une veine) par rapport à l'utilisation d'une combinaison d'antibiotiques intraveineux chez les personnes atteintes de mucoviscidose infectées par Pseudomonas aeruginosa. Contexte La mucoviscidose est une maladie génétique grave affectant les cellules des glandes exocrines (glandes sudoripares et autres). Les personnes atteintes de mucoviscidose présentent un risque accru d'infections pulmonaires chroniques, souvent dues à une bactérie appelée Pseudomonas aeruginosa. Ils reçoivent des antibiotiques, soit un seul médicament, soit une combinaison de différents médicaments, administrés dans une veine pour traiter ces infections. Le choix de l’antibiotique et le recours à un traitement simple ou combiné varient. Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés comparant un seul antibiotique intraveineux à une association de cet antibiotique et d'un autre chez des personnes atteintes de mucoviscidose. Ceci est une version mise à jour de la revue.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
injections veineuses
association de médicaments
pneumopathie infectieuse
antibiothérapie
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
antibactériens
mucoviscidose

---
N1-SUPERVISEE
Quelles sont les données probantes des bénéfices et des risques des anticoagulants dans l'insuffisance cardiaque ?
https://www.cochrane.org/fr/CD003336/VASC_quelles-sont-les-donnees-probantes-des-benefices-et-des-risques-des-anticoagulants-dans
Contexte Lorsque la capacité du cœur à pomper le sang est réduite, on parle d'insuffisance cardiaque (IC). Lorsque cela se produit, certaines personnes développent de graves problèmes de coagulation (appelés thromboembolies) dans les poumons, les jambes et le cerveau. Cela se produit car le sang circule plus lentement, l'inflammation augmente et il y a une surproduction de molécules de coagulation. Ces caillots peuvent provoquer un accident vasculaire cérébral, des lésions aux poumons ou aux jambes, voire la mort. Pourquoi cette question est-elle importante ? Il existe des médicaments permettant de fluidifier le sang, appelés anticoagulants, qui sont utilisés avec succès chez les personnes présentant différents problèmes de coagulation, comme les personnes atteintes d'IC ayant également des battements cardiaques irréguliers (une arythmie appelée fibrillation auriculaire). À l'heure actuelle, il n'existe pas de données permettant de recommander l'utilisation d'anticoagulants pour éviter les problèmes de coagulation chez les personnes atteintes d'IC ayant des battements cardiaques réguliers (appelés rythme sinusal). Dans cette analyse, nous avons évalué les études ayant testé les anticoagulants chez ces personnes afin d'éviter la mort, les décès dus à des problèmes cardiaques et d'autres problèmes graves de coagulation.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
résultat thérapeutique
warfarine
thromboembolie
anticoagulothérapie
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
anticoagulants
défaillance cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Antibiotiques réguliers dans la prévention de l'infection pneumococcique chez le jeune enfant atteint de drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD003427/CF_antibiotiques-reguliers-dans-la-prevention-de-linfection-pneumococcique-chez-le-jeune-enfant-atteint
chez le jeune enfant atteint de drépanocytose Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes des effets des régimes antibiotiques prophylactiques visant à prévenir l'infection pneumococcique chez les enfants atteints de drépanocytose. Ceci est une version mise à jour d'une revue Cochrane publiée précédemment. Contexte Les personnes atteintes de drépanocytose sont particulièrement sujettes aux infections respiratoires et sanguines. Ces infections sont souvent causées par un germe (bactérie) appelé Streptococcus pneumoniae, également connu sous le nom de pneumocoque, qui peut provoquer de nombreux types de maladies graves. Les personnes atteintes de drépanocytose peuvent contracter des infections plus facilement que les personnes non atteintes car leur rate (un organe du corps qui filtre le sang et est vital pour le bon fonctionnement du système immunitaire) ne fonctionne pas correctement, et aussi car les tissus et les os endommagés par la drépanocytose peuvent abriter des bactéries. La prévention des infections est donc l'un des principaux moyens d'améliorer la santé des personnes atteintes de drépanocytose et de réduire le risque de décès. Le risque d'infection le plus élevé se situe chez les enfants de moins de trois ans, mais les vaccins spéciaux qui aident à prévenir les maladies dues à S pneumoniae sont d'une utilité limitée dans cette jeune population. Par conséquent, des antibiotiques réguliers en plus de ces vaccins spéciaux sont nécessaires pour prévenir l'infection. Comme le risque d'infection diminue avec l'âge, il se pourrait qu'à un moment donné, le traitement antibiotique préventif puisse être interrompu. L'objectif de cette revue était de déterminer les effets de l'antibioprophylaxie contre le pneumocoque chez les enfants atteints de drépanocytose.
2021
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
antibactériens
pénicillines
antibiothérapie
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
drépanocytose
enfant
infections à pneumocoques
antibioprophylaxie

---
N1-SUPERVISEE
Anticoagulants dans le traitement initial des caillots sanguins chez les personnes atteintes d'un cancer
https://www.cochrane.org/fr/CD006649/GYNAECA_anticoagulants-dans-le-traitement-initial-des-caillots-sanguins-chez-les-personnes-atteintes-dun
Contexte Les personnes atteintes d'un cancer présentent un risque accru de caillots sanguins. L'anticoagulant administré dans les premiers jours suivant l'identification d'un caillot sanguin peut consister en une héparine non fractionnée (perfusée dans une veine), une héparine de bas poids moléculaire (HBPM, injectée sous la peau une ou deux fois par jour ; la daltéparine et la tinzaparine sont deux types différents d'héparine de bas poids moléculaire) ou le fondaparinux (injecté sous la peau une fois par jour). Ces anticoagulants pourraient avoir des profils d'efficacité et de sécurité différents.
2021
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
tumeurs
thromboembolisme veineux
héparine
héparine bas poids moléculaire
résultat thérapeutique
anticoagulothérapie
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
anticoagulants

---
N1-VALIDE
Maladie de Huntington
https://www.has-sante.fr/jcms/c_2055518/fr/maladie-de-huntington
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de la Maladie de Huntington. Il a été élaboré par le Centre de Référence National Maladie de Huntington à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2021
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
105. Mouvements anormaux
249. Amaigrissement à tous les âges
107. Mouvements anormaux
251. Amaigrissement à tous les âges
français
recommandation pour la pratique clinique
maladie de Huntington
maladie de Huntington
diagnostic différentiel
maladie de Huntington
maladie de Huntington
maladie de Huntington
continuité des soins
diagnostic prénatal

---
N1-VALIDE
RASopathies : syndromes de Noonan, cardio-facio-cutané et apparentés
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/c_2679254/fr/rasopathies-syndromes-de-noonan-cardio-facio-cutane-et-apparentes
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’un syndrome de Noonan ou de ses variants, d’un syndrome cardio-facio-cutané ou d’une pathologie apparentée. Il a été élaboré par le Centre de référence Anomalies du développement et syndromes malformatif d’Ile de France à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
syndrome de Noonan
syndrome de Noonan
syndrome de Noonan
médecine générale
syndrome cardio-facio-cutané
syndrome cardio-facio-cutané
syndrome cardio-facio-cutané
diagnostic différentiel
syndrome de Noonan
grossesse
observation (surveillance clinique)
courbes de croissance
médecins généralistes
dysplasie ectodermique
dysplasie ectodermique
dysplasie ectodermique
cardiopathies congénitales
cardiopathies congénitales
cardiopathies congénitales
faciès
faciès
faciès
retard de croissance staturo-pondérale
retard de croissance staturo-pondérale
retard de croissance staturo-pondérale

---
N1-VALIDE
Syndromes thalassémiques majeurs et intermédiaires
Guide maladie chronique
https://www.has-sante.fr/jcms/c_680242/ald-n-10-syndromes-thalassemiques-majeurs-et-intermediaires
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d’un syndrome Thalassémique Majeur ou Thalassémie Dépendante des Transfusions (TM ou TDT) et Intermédiaire ou Thalassémie Non Dépendante des Transfusions (TI ou TNDT) admis en ALD au titre de l’ALD 10, hémoglobinopathies invalidantes incluant les bêta-thalassémies (majeures et intermédiaires) et les alpha-thalassémies (hémoglobinoses H principalement). Il a été élaboré par la Filière de santé maladies rares MCGRE Maladies constitutionnelles rares du globule rouge et de l’érythropoïèse à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2021
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
208. Hémogramme chez l'adulte et l'enfant : indications et interprétation
272. Splénomégalie
275. Ictère
212. Hémogramme chez l'adulte et l'enfant : indications et interprétation
275. Splénomégalie
278. Ictère
français
observation (surveillance clinique)
médecine générale
médecins généralistes
bêta-Thalassémie
bêta-Thalassémie
bêta-Thalassémie
continuité des soins
thalassémie
alpha-Thalassémie
alpha-Thalassémie
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome lipodystrophique de Dunnigan - Guide maladie chronique
protocole national de diagnostic et de soins (PNDS)
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3236803/fr/syndrome-lipodystrophique-de-dunnigan
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d'un patient atteint du syndrome lipodystrophique de Dunnigan. Les étiologies du polyhandicap sont dans leur grande majorité des maladies rares, diagnostiquées ou non. Il a été élaboré par le Centre de Référence des Pathologies Rares de l’Insulino-Sécrétion et de l’Insulino-Sensibilité (PRISIS), à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration...
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Lipodystrophie partielle familiale de type 2
Lipodystrophie partielle familiale de type 2
prise en charge personnalisée du patient
continuité des soins
programme clinique
personnes handicapées
signes et symptômes
guide ressources
Lipodystrophie partielle familiale de type 2
Lipodystrophie partielle familiale de type 2
diagnostic différentiel
conseil génétique
Dépistage génétique
Lipodystrophie partielle familiale de type 2
Lipodystrophie partielle familiale de type 2
Lipodystrophie partielle familiale de type 2
prise en charge de la maladie
éducation du patient comme sujet
algorithme
maladies rares
recommandation pour la pratique clinique
lipodystrophie partielle familiale
Lipodystrophie partielle familiale de type 2
maladie chronique
lipodystrophie partielle familiale
lipodystrophie partielle familiale
lipodystrophie partielle familiale
lipodystrophie partielle familiale
lipodystrophie partielle familiale
lipodystrophie partielle familiale
lipodystrophie partielle familiale

---
N1-SUPERVISEE
DEXAMETHASONE KRKA 4 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3234893/fr/dexamethasone-krka
Avis favorable au remboursement dans le traitement de l’infection à coronavirus SARS-CoV-2 (COVID-19) chez les adultes et les adolescents (âgés de 12 ans et pesant plus de 40 kg) qui nécessitent une oxygénothérapie. Un progrès thérapeutique dans la prise en charge. Le service médical rendu par DEXAMETHASONE KRKA (dexaméthasone) est important dans l’extension d’indication au traitement : « Infection à coronavirus SARS-COV-2 2019 (COVID-19) chez les adultes et les adolescents (âgés de 12 ans et pesant plus de 40 kg) qui nécessitent une oxygénothérapie »...
2021
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
recommandation de bon usage du médicament
adulte
adolescent
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
oxygénothérapie
syndrome de détresse respiratoire aigüe associé à la COVID-19
insuffisance respiratoire
dexaméthasone
glucocorticoïdes
anti-inflammatoires
injections
perfusions veineuses
DEXAMETHASONE KRKA 4 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
DEXAMETHASONE
avis de la commission de transparence
dexaméthasone
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
DEXAMETHASONE MYLAN 20 mg/5 ml, solution injectable en ampoule - DEXAMETHASONE MYLAN 4 mg/1 ml, solution injectable en ampoule
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3234890/fr/dexamethasone-mylan
Avis favorable au remboursement dans le traitement de l’infection à coronavirus SARS-CoV-2 (COVID-19) chez les adultes et les adolescents (âgés de 12 ans et pesant plus de 40 kg) qui nécessitent une oxygénothérapie. Un progrès thérapeutique dans la prise en charge. Le service médical rendu par DEXAMETHASONE MYLAN (dexaméthasone) est important dans l’extension d’indication au traitement : « Infection à coronavirus SARS-COV-2 2019 (COVID-19) chez les adultes et les adolescents (âgés de 12 ans et pesant plus de 40 kg) qui nécessitent une oxygénothérapie »...
2021
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
adulte
adolescent
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
oxygénothérapie
syndrome de détresse respiratoire aigüe associé à la COVID-19
insuffisance respiratoire
dexaméthasone
glucocorticoïdes
anti-inflammatoires
injections veineuses
DEXAMETHASONE VIATRIS 4 mg/1 ml, solution injectable en ampoule
DEXAMETHASONE VIATRIS 20 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
injections musculaires
avis de la commission de transparence
dexaméthasone
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-VALIDE
Stratégie de vaccination contre le Sars-Cov-2 : Actualisation des facteurs de risque de formes graves de la covid-19 et des recommandations sur la stratégie de priorisation des populations à vacciner
https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2021-03/actualisation_des_facteurs_de_risque_de_formes_graves_de_la_covid-19_et_des_reco_sur_la_strategie_de_priorisation_des_popula.pdf
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3240117/fr/strategie-de-vaccination-contre-le-sars-cov-2-actualisation-des-facteurs-de-risque-de-formes-graves-de-la-covid-19-et-des-recommandations-sur-la-strategie-de-priorisation-des-populations-a-vacciner
L’allocation progressive des doses de vaccins contre le SARS-CoV-2nécessite d’établir une priorisation des personnes à vacciner. L’objectif de la vaccination est de réduire la mortalité et les formes graves de Covid-19 en ciblant les personnes les vulnérables et de réduire la tension sur le système de santé. Afin d’ajuster la stratégie de priorisation au fur et à mesure de l’acquisition des connais-sances, laHAS a procédé à l’actualisation dela revue de la littérature des facteurs de risque de formes graves et de décèsassociés à la Covid-19 ainsi que des facteurs de risque d’ex-position lui permettant de fonderles choix de personnesà vacciner en priorité compte tenu de leur risque.Pour ce faire, la HAS a tout particulièrement examiné les études épidémiologiques étudiant les facteurs de risque de formes graves et dont l’analyse comprenait une régression multi-variéeavecajustement a minimasur l’âge, le sexe voire d’autres comorbidités afin d’évaluer le poids respectif del’âge et des comorbidités dans la survenue d’hospitalisation et de dé-cès.Ces conclusions ne portent donc pas sur l’appréciation du risque individuel et de la valeur bénéfice/risque de la vaccination chez un individu donné qui relève toujours de l’apprécia-tion d’un médecin. Toutefois, ces conclusions reposent sur l’état actuel des connaissances sur les facteurs de risque de formes graves identifiées à partir de méta-analyses ou d’études de cohortes et visent à définir une stratégie de priorisation des personnes à vacciner fondée sur les preuves scientifiques...
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de santé publique
facteurs de risque
vaccination
vaccination contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu
sujet âgé
stratégie vaccinale
comorbidité
Covid-19 aggravée
médecine factuelle
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
vaccins antiviraux
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
vaccins contre la COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge clinique de la COVID-19
Orientations évolutives 25 janvier 2021
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/339920/WHO-2019-nCoV-clinical-2021.1-fre.pdf
Questions cliniques : en quoi consiste la prise en charge clinique des malades atteints de COVID-19 ? Public concerné : les présentes orientations s’adressent aux cliniciens et aux décideurs en matière de soins de santé. Pratique en vigueur : la pratique actuellement suivie pour traiter la COVID-19 est variable, ce qui témoigne d’un degré d’incertitude élevé. De nombreux essais cliniques portant sur diverses interventions sont en cours et orienteront la pratique clinique. Des recommandations fiables, polyvalentes et holistiques sont nécessaires pour optimiser les soins dispensés aux patients COVID-19 pendant toute la durée de leur maladie. La version précédente du document Prise en charge clinique de la COVID-19 fournissait des recommandations applicables à la prise en charge des patients durant le parcours de soins COVID-19. Ces orientations incluent désormais également des informations sur la prise en charge des patients COVID-19 après la phase aiguë de la maladie.
2021
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
syndrome de détresse respiratoire
choc septique
traitement médicamenteux de la COVID-19
grossesse
adulte
sujet âgé
antiviraux
glucocorticoïdes
soins palliatifs
Déontologie médicale
enfant
programme clinique
diagnostic précoce
antibactériens
manifestations neurologiques
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Utilité clinique du dosage de la vitamine B1
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3186171/fr/utilite-clinique-du-dosage-de-la-vitamine-b1
L’Assurance maladie a saisi la HAS pour savoir si la prise en charge du dosage de la vitamine B1, actuellement limitée aux seuls hôpitaux publics, devait être ou pas étendue aux autres lieux de soins. Cette évaluation se place donc dans le contexte de maitrise médicalisée des dépenses. Deux questions principales ont été retenues pour évaluer l’utilité clinique du dosage de la vitamine B1 : Question n 1 : Existe-t-il une valeur seuil consensuelle pour définir un état de carence en vitamine B1 ? Le fait d’avoir un dosage en vitamine B1 inférieur à cette valeur seuil est-il significatif d’une augmentation de risque de complications carentielles ? Question n 2 : Dans le cas où une valeur seuil existe, la supplémentation en vitamine B1 orientée par le résultat de dosage améliore-t-elle la balance bénéfice/risque par rapport à une supplémentation réalisée sans cette donnée ?
2021
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
carence en thiamine
carence en thiamine
thiamine
supplémentation en thiamine
thiamine
cardiopathies
dosage sérique de la vitamine B1
analyse chimique du sang
facteurs de risque
valeurs de référence
encéphalopathie de Gayet-Wernicke
syndrome de Korsakoff
neuropathies périphériques
risque
Chirurgie bariatrique
alcoolisme
grossesse
défaillance cardiaque
évaluation technologique
thiamine
dosage de la thiamine

---
N1-SUPERVISEE
Plusieurs formes « d’orages cytokiniques » sont associés à la sévérité et la mortalité dans la Covid-19
https://presse.inserm.fr/plusieurs-formes-dorages-cytokiniques-sont-associes-a-la-severite-et-la-mortalite-dans-la-covid-19/42738/
Les formes graves de Covid-19 étant associées à une élévation sérique du taux de nombreuses cytokines inflammatoires, il a été très tôt envisagé de traiter ces patients à l’aide de biothérapies bloquant par exemple l’interleukine-6 ou l’interleukine-1. Une étude récemment publiée par la revue Journal of Allergy and Clinical Immunology, menée par l’équipe du professeur Guy Gorochov, montre qu’il existe au moins deux profils distincts de réponse cytokinique associée à la Covid-19, ce qui impliquerait donc la nécessité d’une prise en charge hautement personnalisée des patients...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
prise en charge personnalisée du patient
cytokines
cytotoxicité immunologique
choc cytokinique lié à la Covid-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
Betacoronavirus
COVID-19

---
N1-VALIDE
Plusieurs formes « d’orages cytokiniques » sont associés à la sévérité et la mortalité dans la Covid-19
https://presse.inserm.fr/plusieurs-formes-dorages-cytokiniques-sont-associes-a-la-severite-et-la-mortalite-dans-la-covid-19/42738
Les formes graves de Covid-19 étant associées à une élévation sérique du taux de nombreuses cytokines inflammatoires, il a été très tôt envisagé de traiter ces patients à l’aide de biothérapies bloquant par exemple l’interleukine-6 ou l’interleukine-1. Une étude récemment publiée par la revue Journal of Allergy and Clinical Immunology, menée par l’équipe du professeur Guy Gorochov, montre qu’il existe au moins deux profils distincts de réponse cytokinique associée à la Covid-19, ce qui impliquerait donc la nécessité d’une prise en charge hautement personnalisée des patients. Hormis les corticoïdes, les différents traitements testés contre la Covid-19 semblent avoir donné des résultats décevants. L’efficacité du blocage des interleukines (IL)-6 et -1 pour réduire la mortalité n’a pour l’instant pas pu être démontrée. Il a été également proposé d’agir sur la réplication virale en administrant de manière précoce des interférons de type-1, sans pour l’instant pouvoir démontrer l’efficacité de cette approche, toujours en termes de réduction de mortalité...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
choc cytokinique
syndrome de libération de cytokine
cytotoxicité immunologique
cytokines
prise en charge personnalisée du patient
traitement médicamenteux de la COVID-19
choc cytokinique lié à la Covid-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation et gestion du risque de complications neurologiques graves à la suite d’un traumatisme craniocérébral léger
https://www.inesss.qc.ca/publications/repertoire-des-publications/publication/evaluation-et-gestion-du-risque-de-complications-neurologiques-graves-a-la-suite-dun-traumatisme-craniocerebral-leger.html
Une mise à jour des connaissances sur les traumatismes craniocérébraux légers (TCCL) publiée en 2018 par l’INESSS mettait en lumière le besoin de réviser les règles décisionnelles qui visent à identifier les patients à risque de complications neurologiques graves, ceux pour lesquels une investigation par imagerie est nécessaire et ceux qui doivent être transférés vers des centres de neurotraumatologie.
2021
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation professionnelle
commotion de l'encéphale
gestion du risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Résultats de l’ECMO dans la prise en charge des atteintes respiratoires gravissimes occasionnées par la Covid-19
https://presse.inserm.fr/resultats-de-lecmo-dans-la-prise-en-charge-des-atteintes-respiratoires-gravissimes-occasionnees-par-la-covid-19/43016
Des équipes des services de chirurgie cardiaque et thoracique (Pr Pascal Leprince, Dr Guillaume Lebreton), et de médecine intensive-réanimation (Pr Alain Combes) de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, de Sorbonne Université et de l’Inserm, ont rapportés les résultats de l’ECMO dans la prise en charge des patients ayant des atteintes respiratoires gravissimes occasionnées par la Covid-19, et l’organisation régionale mise en place par l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France pour faire face à la pandémie. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication, le 19 avril 2021, au sein de la revue The Lancet Respiratory...
2021
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-VALIDE
Guide maladie chronique - Parcours de soins de la bronchopneumopathie chronique obstructive
https://www.has-sante.fr/jcms/c_1242507/parcours-de-soins-de-la-bronchopneumopathie-chronique-obstructive
Le guide du parcours de soins décrit la prise en charge usuelle d’une personne ayant une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Il est destiné aux professionnels impliqués dans la prise en charge globale des patients, du secteur sanitaire, social et médico-social. Tenant compte de la pluri-professionnalité de la prise en charge, le guide aborde le rôle, la place et les modalités de coordination des différents professionnels. II est accompagné d'une synthèse sur les points critiques de la prise en charge et de 10 messages pour améliorer ses pratiques.
2020
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
355. Insuffisance respiratoire aiguë
199. Dyspnée aiguë et chronique
200. Toux chez l'enfant et chez l'adulte (avec le traitement)
205. Bronchopneumopathie chronique obstructive chez l'adulte et l'enfant
203. Dyspnée aiguë et chronique
204. Toux chez l'enfant et chez l'adulte (avec le traitement)
209. Bronchopneumopathie chronique obstructive chez l'adulte
français
recommandation professionnelle
prise en charge de la maladie
broncho-pneumopathie chronique obstructive
broncho-pneumopathie chronique obstructive
continuité des soins
broncho-pneumopathie chronique obstructive
éducation du patient comme sujet
rôle professionnel
broncho-pneumopathie chronique obstructive
broncho-pneumopathie chronique obstructive

---
N3-AUTOINDEXEE
Douleur et cancer : radiologie interventionnelle
https://www.afsos.org/wp-content/uploads/2020/12/Douleur-et-cancer_radiologie-interventionnelle_AFSOS.pdf
Préambule; Introduction; Avant l'intervention; Quand faire la consultation pré-interventionnelle?; Consultation pré-interventionnelle; Les techniques; Contre-indications et complications; Prévention et prise en charge des douleurs induites par les gestes de RI; Après l'intervention - suivi; Annexes; Références bibliographiques
2020
false
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
radiologie interventionnelle
douleur cancéreuse
cimentoplastie
douleur cancéreuse
ostéosynthèse
neurolyse
procédure d'embolisation (procédure)
douleur cancéreuse
douleur cancéreuse
gestion de la douleur
soins infirmiers en oncologie
douleur cancéreuse
oncologie chirurgicale
radiologie interventionnelle
techniques d'ablation
techniques percutanées
complications postopératoires
information scientifique et technique
cancer
douleur cancéreuse
tumeur maligne, sai
radiologiste
Cancer
Cancer
Douleur
douleur
tumeurs
douleur

---
N1-SUPERVISEE
Les transfusions sanguines pour le traitement du syndrome thoracique aigu chez les personnes atteintes de drépanocytose
http://www.cochrane.org/fr/CD007843/les-transfusions-sanguines-pour-le-traitement-du-syndrome-thoracique-aigu-chez-les-personnes
Problématique de la revue Nous avons examiné l'efficacité des transfusions sanguines, pour le traitement du syndrome thoracique aigu, en comparant l'amélioration des symptômes et des critères de jugement cliniques à ceux des soins standard. Il s'agit d'une mise à jour d'une revue Cochrane publiée pour la première fois en 2010 et mise à jour en 2016.
2020
false
true
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
syndrome thoracique aigu
drépanocytose
transfusion sanguine

---
N1-SUPERVISEE
Les médicaments pour les troubles du sommeil dans la démence
https://www.cochrane.org/fr/CD009178/DEMENTIA_les-medicaments-pour-les-troubles-du-sommeil-dans-la-demence
Contexte Les personnes atteintes de démence souffrent fréquemment de troubles du sommeil. Il peut s'agir d'un sommeil nocturne réduit, de réveils fréquents, de les déambulations nocturnes et de sommeil diurne excessif. Ces comportements causent beaucoup de stress aux soignants, et pourraient être associés à une admission précoce dans les établissements de soins pour personnes atteintes de démence. Ils peuvent également être difficiles à gérer pour le personnel des maisons de repos. Les approches thérapeutiques non médicamenteuses doivent être instaurées en premier choix. Cependant, elles peuvent ne pas être efficaces et les médicaments sont souvent utilisés. Comme la source des troubles du sommeil pourrait être due aux modifications cérébrales causés par la démence, il n'est pas certain que les somnifères habituels soient efficaces pour les personnes atteintes de démence, et il existe une inquiétude quant aux effets secondaires (préjudices) importants que ces médicaments pourraient causer.
2020
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Troubles de la veille et du sommeil
maladie d'Alzheimer
hypnotiques et sédatifs
hypnotiques et sédatifs
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
La chirurgie laparoscopique contre les douleurs et l'infertilité associées à l'endométriose
https://www.cochrane.org/fr/CD011031/MENSTR_la-chirurgie-laparoscopique-contre-les-douleurs-et-linfertilite-associees-lendometriose
Contexte L'endométriose est la présence de tissus qui tapissent normalement l'utérus (ventre) dans des sites autres que la cavité utérine, tels que les ovaires (où les ovules sont produits), les trompes de Fallope (qui relient les ovaires et l'utérus) et le bassin. Elle peut provoquer des douleurs, l'infertilité et d’autres symptômes qui peuvent réduire la qualité de vie. Il existe différents traitements de l'endométriose, dont la chirurgie laparoscopique (dite en « trou de serrure »), qui consiste à enlever les zones visibles de l'endométriose. Les auteurs de la revue systématique Cochrane ont évalué les données probantes sur l'utilisation de la chirurgie laparoscopique pour traiter la douleur et les problèmes de fertilité chez les femmes atteintes d'endométriose. Les techniques chirurgicales laparoscopiques comprennent l'ablation, qui signifie la destruction d'une lésion (par exemple, par brûlure), et l'excision, qui consiste à découper une lésion.
2020
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
laparoscopie
endométriose
endométriose
Laparoscopes
infertilité
douleur

---
N1-SUPERVISEE
Supplémentation en enzymes pancréatiques pour les personnes atteintes de mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD008227/CF_supplementation-en-enzymes-pancreatiques-pour-les-personnes-atteintes-de-mucoviscidose
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes de l'efficacité du traitement substitutif d’enzymes pancréatiques pour surmonter le déficit enzymatique chez les personnes atteintes de mucoviscidose et avons cherché à savoir s'il existe des effets secondaires. Contexte Entre 80 et 90 % des personnes atteintes de mucoviscidose sont sous traitement substitutif d’enzymes pancréatiques, leur pancréas ne pouvant pas fabriquer les enzymes nécessaires à la digestion des aliments. En conséquence, les enfants sont susceptibles de ne pas prendre de poids et ne pas s'épanouir, tandis que les adultes sont susceptibles de perdre du poids et de souffrir de malnutrition car ils n'absorbent pas correctement les vitamines. Chez les personnes atteintes de mucoviscidose, la malnutrition est liée à un mauvais état de santé général, à une maladie pulmonaire plus grave et à une espérance de vie plus courte. Si leur pancréas ne produit pas suffisamment d'enzymes, les personnes atteintes de mucoviscidose peuvent également avoir des selles douloureuses, fréquentes, volumineuses et offensives. Le traitement substitutif d’enzymes pancréatiques est nécessaire pour aider à prendre du poids, prévenir la malnutrition et éviter certaines carences en vitamines, ainsi que pour contrôler les symptômes intestinaux. Ceci est une version mise à jour de la revue.
2020
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
mucoviscidose
enzymes pancréatiques
thérapie enzymatique substitutive
pancréas
enfant
adulte
malnutrition

---
N1-VALIDE
Interventions pour le traitement de la cholestase intrahépatique chez les personnes atteintes de drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD010985/CF_interventions-pour-le-traitement-de-la-cholestase-intrahepatique-chez-les-personnes-atteintes-de
Problématique de la revue Nous avons cherché à examiner données probantes portant sur le traitement de la cholestase intrahépatique (maladies du foie caractérisées par des anomalies de synthèse ou d'excrétion (ou les deux) de la bile) chez les personnes atteintes de drépanocytose. Il s’agit de la mise à jour d'une revue Cochrane déjà publiée. Contexte La drépanocytose, une maladie héréditaire, est l'hémoglobinopathie la plus courante au niveau mondial. En 2006, l'OMS a déclaré la drépanocytose comme problème majeur de santé publique, avec 70% des personnes atteintes vivant en Afrique, d’après une estimation. La drépanocytose est fréquente chez les personnes d'ascendance africaine subsaharienne, indienne, moyen-orientale ou méditerranéenne.
2020
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
revue de la littérature
drépanocytose
cholestase intrahépatique

---
N1-SUPERVISEE
Anévrisme mycotique aortique dans le cadre d'une entérite à salmonelles
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2020.08401
L’entérite à salmonelles n’est pas rare dans la pratique quotidienne hospitalière et elle a le plus souvent une évolution banale. Malgré tout, les complications graves ne devraient pas être sous-estimées et en cas de suspicion de telles complications, des investigations supplémentaires devraient être initiées précocement.
https://doi.org/10.4414/fms.2020.08401
2020
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
toxi-infection alimentaire à salmonella
salmonella enteritidis
cas clinique
anévrysme infectieux
anévrysme infectieux
anévrysme infectieux
antibactériens
Anévrysme mycotique
ciprofloxacine
article de périodique
anévrysme de l'aorte
anévrysme infectieux
anévrysme infectieux

---
N1-SUPERVISEE
Douleurs cervicales aiguës de cause rare
Syndrome de la dent couronnée
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2020.08431
Après la publication d’un article de revue sur les arthropathies à cristaux dans le Forum Médical Suisse en 2017 [1], nous souhaitons rapporter un cas qui illustre à nouveau le tableau clinique variable de ces maladies. Rapport de cas Anamnèse La patiente âgée de 78 ans s’est présentée chez son médecin de famille en raison de céphalées aiguës et douleurs cervicales immobilisantes survenues pendant la nuit ainsi que de sueurs froides et d’une dégradation de l’état général. Compte tenu des températures presque fébriles (mesure auriculaire à 38,0 C), de la raideur cervicale et de l’augmentation de la protéine C réactive (CRP), la patiente a d’urgence été adressée au service des urgences de l’hôpital avec la suspicion d’une méningo -encéphalite.
https://doi.org/10.4414/fms.2020.08431
2020
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
cas clinique
Syndrome de la dent de l'axis couronnée
cervicalgie
chondrocalcinose
Raideur de la nuque
article de périodique
cervicalgie
douleur aigüe
raideur musculaire

---
N1-SUPERVISEE
Dégénérescence kystique de l'adventice
Une cause rare d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2020.08438
La dégénérescence kystique de l’adventice est une affection non-artériosclérotique rare, qui déclenche une claudication intermittente. Elle touche souvent les hommes jeunes et d’âge moyen sans facteurs de risque cardiovasculaire. Les kystes sont uniloculaires ou multiloculaires et ils contiennent des mucoprotéines et de l’acide hyaluronique. Ils sont localisés dans l’adventice et provoquent un rétrécissement voire une obstruction de la lumière vasculaire par compression excentrique. Dans 85% des cas, l’artère poplitée est touchée. En règle générale, les kystes ont une localisation unilatérale, mais des cas de kystes adventitiels bilatéraux ont également été publiés.
https://doi.org/10.4414/fms.2020.08438
2020
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
maladie kystique de l'adventice (maladie)
kystes
maladies vasculaires périphériques
artériopathies oblitérantes
membre inférieur
cas clinique
artère poplitée
maladie kystique de l'adventice (maladie)
claudication intermittente
article de périodique
adventice
dégénérescence kystique

---
N1-SUPERVISEE
La douleur chez les personnes utilisatrices de drogues : état des connaissances et enjeux socio-anthropologiques
http://drogues-sante-societe.ca/la-douleur-chez-les-personnes-utilisatrices-de-drogues-etat-des-connaissances-et-enjeux-socio-anthropologiques/
En réponse à la crise des opioïdes qui sévit en Amérique du Nord, plusieurs autorités sanitaires ont récemment déconseillé la prescription d’analgésiques opioïdes aux personnes ayant un historique d’utilisation de substances. Identifiées comme une population à risque de dépendance et de décès liés aux opioïdes, les personnes utilisatrices de drogues (PUD) souffrant de douleurs semblent particulièrement exposées à des difficultés de prise en charge. Une synthèse des connaissances sur les problèmes de douleur chez les PUD apparait donc hautement nécessaire dans le contexte actuel. L’objectif de cet article est de recenser et discuter la littérature disponible au sujet de (1) la prévalence de la douleur physique aiguë et chronique chez les PUD, (2) la prise en charge de leurs douleurs dans les services de santé, et (3) leurs pratiques d’automédication de la douleur. Afin d’identifier les enjeux de société et de santé publique soulevés par la douleur des PUD, nous mobilisons également des études sociologiques et anthropologiques sur l’expérience de la douleur en population générale. Ce travail souligne les difficultés de reconnaissance de la douleur des PUD par les professionnels de santé, tout en interrogeant les liens entre les barrières d’accès des PUD à une prise en charge médicale et leurs pratiques d’automédication de la douleur. En donnant l’occasion d’envisager la douleur des PUD en tant que phénomène collectif sur les plans populationnel et sociologique, cet article ouvre de nouvelles pistes pour la recherche, l’intervention auprès de PUD souffrant de douleurs, ainsi que l’orientation des politiques de santé en la matière.
2020
false
false
false
Drogues, santé et société
Canada
troubles liés à une substance
douleur chronique
usagers de drogues
douleur chronique
prévalence
douleur chronique
analgésiques
autosoins
Mésusage de médicament
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Sclérothérapie versus bêta-bloquants pour la prophylaxie primaire de l’hémorragie par rupture de varices œsophagiennes chez les enfants
https://www.cochrane.org/fr/CD011659/sclerotherapie-versus-beta-bloquants-pour-la-prophylaxie-primaire-de-lhemorragie-par-rupture-de
Contexte L'hypertension portale est définie comme une augmentation de la pression sanguine dans un système de veines (un type de vaisseau sanguin) appelé système de la veine porte, qui draine le sang du tractus gastro-intestinal (intestin) et de la rate vers le foie. L'hypertension portale accompagne généralement une maladie hépatique avancée et donne souvent lieu à des complications qui mettent la vie en danger, notamment des saignements (hémorragies) provenant de varices (veines élargies ou gonflées) œsophagiennes (tube digestif) et gastro-intestinales.
2020
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
varices oesophagiennes et gastriques
hémorragie gastro-intestinale
sclérothérapie
antagonistes bêta-adrénergiques
résultat thérapeutique
enfant
adolescent
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Procédure d’intubation d’un patient en détresse respiratoire aiguë avec une infection à SARS-CoV2 confirmée
https://mms.myomni.live/5e6126fdbe444d66709afab1
2020
false
false
false
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
syndrome de détresse respiratoire
Maladie aigüe
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
infections à coronavirus
COVID-19
matériel d'enseignement audio-visuel
information scientifique et technique
intubation
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Avis relatif à la prise en charge des cas confirmés d’infection au virus SARS-CoV-2
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=771
Le 30 janvier 2020, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que l’épidémie liée au virus SARS-CoV-2 constituait une urgence de santé publique de portée internationale (USPPI). Dans ce contexte, le HCSP émet des recommandations relatives à la prise en charge des cas d’infection confirmées au virus SARS-CoV-2. Le HCSP a fondé ses recommandations sur les connaissances actuellement disponibles en particulier les publications scientifiques relatives au COVID-19 mais aussi de recommandations relatives à la prise en charge des pneumonies post grippales, et des pneumonies sévères en réanimation. Cet avis du HCSP délivre également des indications sur la prise en charge non spécifique, et de possibles thérapeutiques antivirales, dans l’attente de la mise en place d’essais thérapeutiques académiques afin de progresser dans la connaissance de la maladie. Ces recommandations relatives aux traitements spécifiques seront adaptées en fonction des résultats des essais cliniques lorsqu’ils seront disponibles.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
infections à coronavirus
infections à coronavirus
pneumopathie virale
pneumopathie virale
recommandation pour la pratique clinique
infections à coronavirus
infections à coronavirus
transmission de maladie infectieuse
infections à coronavirus
signes et symptômes
adulte
enfant
grossesse
pneumopathie virale
facteurs de risque
remdésivir
remdésivir
hospitalisation
infections à coronavirus
association lopinavir ritonavir
chloroquine
antiviraux
Indice de gravité de la maladie
continuité des soins
COVID-19
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation de santé publique
gestion des soins aux patients
alanine
alanine
Ribonucléotides
ritonavir
lopinavir
association médicamenteuse
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Aides cognitives – Ventilation du SDRA (COVID-19)
https://sfar.org/aides-cognitives-ventilation-du-sdra-covid-19/
2020
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
intubation
sédation profonde
posture
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation professionnelle
algorithme
ventilation artificielle
syndrome de détresse respiratoire
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Avis provisoire : Patients à risque de formes sévères de COVID-19 et priorisation du recours aux tests de diagnostic virologique
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=780
Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de santé a déclaré la pandémie de Coronavirus COVID-19. La France est actuellement au stade 3 de l’épidémie avec circulation du virus SARS-CoV-2 sur l’ensemble du territoire. Dans ce contexte, le HCSP a listé les personnes les plus à risque de développer une forme grave d’infection à SARS-CoV-2, et a priorisé le recours aux tests de diagnostic virologique. Cette liste de personnes à risque a été actualisée dans un courrier au directeur général de la santé du 14 mars. Un nouvel avis relatif à la prévention et la prise en charge des patients à risque de formes graves de COVID-19 ainsi qu’à la priorisation des tests diagnostiques mettant à jour l’ensemble des recommandations devrait être publié très prochainement.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
COVID-19
infections à coronavirus
infections à coronavirus
Appréciation des risques
risque
diagnostic précoce
Tests diagnostiques
facteurs de risque
COVID-19
tests diagnostiques courants
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des détresses respiratoire asphyxiques à domicile ou en EHPAD, prise en charge palliative de la dyspnée
Fiche conseil - urgence sanitaire patients COVID (31/03/2020)
https://sfap.org/system/files/fiche-conseil-prise-en-charge-palliative-detresse-respiratoire-fusion-v4-oct2020.pdf
Ces propositions concernent la prise en charge des états dyspnéiques et des détresses respiratoires que l’on peut être amené à rencontrer dans les situations de COVID-19. Elles s’adressent aux patients présentant une forme grave de cette maladie qui n’auront pas pu bénéficier d’une hospitalisation en service de réanimation ou pour lesquels une décision de limitation de traitements actifs a été prise. Ces propositions visent à être appliquées, en fonction des contraintes et des possibles de chacun, dans l’ensemble des établissements de santé et médico-sociaux mais aussi à domicile. Ces propositions diffèrent des récentes recommandations sur les pratiques sédatives en ce qui concerne les doses et les modalités de surveillance. Elles ont été rédigées dans une démarche visant avant tout le soulagement des patients dans des situations exceptionnelles, au regard de l’expérience des équipes actuellement confrontées à un grand nombre de patients atteints et dans un état grave, notamment dans le Grand-Est. Elles nous ont fait part des nécessaires adaptations des pratiques. L’intention des démarches thérapeutiques proposées est d’assurer le confort de patients confrontés à un état asphyxique dont on sait que l’évolution sera rapidement défavorable, dans un contexte où les réévaluations régulières habituellement pratiquées par les équipes soignantes ne pourront pas être assurées. Il ne s’agit pas de démarches visant à précipiter le décès des patients mais bien de leur assurer un apaisement. Ces propositions ne sont en aucun cas destinées à être appliquées dans d’autres circonstances que celles que nous rencontrons, déjà aujourd’hui pour certains et peut-être demain pour d’autres, liées à ce contexte dramatique d’épidémie de COVID-19.
2020
false
false
false
SFAP - Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
France
COVID-19
infections à coronavirus
syndrome de détresse respiratoire
traitement d'urgence
adulte
injections veineuses
injections sous-cutanées
morphine
midazolam
asphyxie
cyamémazine
lévomépromazine
chlorpromazine
perfusions parentérales
benzodiazépines
clonazépam
Clorazépate dipotassique
soins palliatifs
COVID-19
recommandation professionnelle
gestion des soins aux patients
phénothiazines
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prévention de l’infection spontanée du liquide d’ascite chez les malades atteints de cirrhose
https://www.infectiologie.com/fr/actualites/prevention-de-l-infection-spontanee-du-liquide-d-ascite-chez-les-malades-atteints-de-cirrhose_-n.html
Suite à l’avis de la commission de transparence du 21.03.2018 la HAS a décidé de procéder au déremboursement de la norfloxacine en raison de l’absence d’amélioration du service médical rendu. Une lettre de recours co-signée par les sociétés savantes d’infectiologie et d’hépatologie (la SPILF et l’AFEF) a été adressée à la HAS pour obtenir une dérogation de remboursement de la norfloxacine en prophylaxie de l’infection spontanée du liquide d’ascite (ISLA) chez les malades atteints de cirrhose. Le 22 octobre 2019, la commission de transparence de la HAS s’est prononcée en défaveur d’un tel recours, compte tenu de l’absence d’AMM de la norfloxacine dans cette indication. La SPILF et l’AFEF ont été invitées à contacter l’ANSM afin d’évaluer la capacité d’un laboratoire produisant un générique de norfloxacine à solliciter une extension d’AMM pour cette indication. Toutefois, la production et la disponibilité de la norfloxacine devraient peu à peu diminuer.
2020
false
false
false
Infectiologie.com
France
cirrhose du foie
Infection d'ascite
antibioprophylaxie
antibactériens
ciprofloxacine
association triméthoprime-sulfaméthoxazole
Rifaximine
norfloxacine
Surveillance des médicaments
recommandation pour la pratique clinique
Prévention des infections
liquide d'ascite

---
N1-SUPERVISEE
Lignes directrices de la (télé)consultation et de l’interrogatoire d’un patient «cas possible » présentant une infection respiratoire dans un contexte d’épidémie à COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/covid-19-lignes-directrices-teleconsultation-interrogatoire-patient.pdf
Prise en charge des patients Covid-19 en ville (version du 19/03/2020))Page 1sur 6Coronavirus(COVID-19)LIGNES DIRECTRICES DELA (TELE)CONSULTATION ET DE L’INTERROGATOIRE D’UN PATIENT «CAS POSSIBLE »PRESENTANT UNE INFECTION RESPIRATOIRE DANS UN CONTEXTE D’EPIDEMIE A COVID-19L’interrogatoire/(télé) consultation a pour objectif de préciser : Les comorbidités du patient Les signes cliniques présentés Les signes de gravité L’entourage familial, environnement social et aspects psychologiquesIl doit permettre de définir la nécessité d’un recours aux soins : consultation physique en médecine générale, en consultation externe spécialisée ou transfert en hospitalisation ou d’une prise en charge à domicile avec surveillance.
2020
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
consultation à distance
signes et symptômes
infections à coronavirus
comorbidité
Indice de gravité de la maladie
infections à coronavirus
isolement du patient
quarantaine
COVID-19
recommandation professionnelle
infections de l'appareil respiratoire
Recueil de l'anamnèse
pneumopathie virale
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 et système cardiovasculaire
https://www.cardio-online.fr/Actualites/Revues-de-la-litterature/COVID-19-et-systeme-cardiovasculaire
Résumé de : COVID-19 and the cardiovascular system Auteurs : Zheng YY, Ma YT, Zhang JY, Xie X Référence : Nat Rev Cardiol. 2020 Mar 5 [Epub ahead of print] Date de publication : Mars 2020
2020
false
false
false
Cardio-online
France
COVID-19
maladies cardiovasculaires
infections à coronavirus
antiviraux
infections à coronavirus
chloroquine
maladies cardiovasculaires
résumé ou synthèse en français
système cardiovasculaire
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Avis relatif aux recommandations thérapeutiques dans la prise en charge du COVID-19 (complémentaire à l’avis du 5 mars 2020)
23 mars 2020
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=785
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=787
Afin de compléter son avis du 5 mars 2020 relatif à la prise en charge des cas confirmés de COVID-19, compte tenu de la publication de nouvelles données, le Haut Conseil de la santé publique émet de nouvelles recommandations. Elles ont été élaborées en concertation avec de nombreuses sociétés savantes de façon à dégager le plus large consensus possible. Ainsi, le HCSP recommande notamment : Que tout praticien soit fortement incité à inclure tous les patients atteints de Covid-19 dans les essais cliniques. Que tout prescripteur prenne en compte l’état très limité des connaissances actuelles et soit conscient de l’engagement de sa responsabilité lors de la prescription de médicaments dans des indications hors AMM, en dehors du cadre d’essais cliniques. Si une telle prescription est faite, qu’elle fasse l’objet d’une information claire, loyale et appropriée, que la décision soit prise collégialement, et que les patients soient inclus dans la cohorte French COVID-19 de façon à disposer le plus rapidement possible de données concernant la prise en charge. Par ailleurs le HCSP rappelle que la conduite à tenir est fonction de la présentation clinique des patients atteints de Covid-19. Aucun traitement spécifique n’est recommandé pour les cas de Covid-19 pauci-symptomatiques ou présentant une infection respiratoire basse non compliquée, un suivi médical devant toutefois être mis en œuvre dans ces situations car il n’existe actuellement pas de données permettant d’envisager l’utilisation hors protocole de l’hydroxychloroquine en prophylaxie du Covid-19. Dès lors que l’infection nécessite un recours à l’oxygénothérapie (y compris à bas débit) l’hospitalisation est nécessaire. En présence de signes de gravité, un traitement peut être envisagé : utilisation dans ce contexte d’une molécule à effet antiviral attendu (association fixe lopinavir ritonavir, voire le Remdesivir dans les cas les plus sévères) ou, à défaut de l’hydroxychloroquine. Cette prescription doit s’effectuer dans les conditions rappelées ci-dessus. Enfin dans les formes inflammatoires avec syndrome de détresse respiratoire aigüe (SDRA), outre le traitement habituel d’un SDRA, les options thérapeutiques doivent être discutées au cas par cas.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
utilisation hors indication
Indice de gravité de la maladie
oxygénothérapie
hospitalisation
association lopinavir ritonavir
remdésivir
remdésivir
hydroxychloroquine
syndrome de détresse respiratoire
antiviraux
azithromycine
interactions médicamenteuses
Surveillance des médicaments
PLAQUENIL
PLAQUENIL 200 mg, comprimé pelliculé
antiviraux
antiviraux
recommandation pour la pratique clinique
adulte
sujet âgé
Hypoxémie
signes et symptômes
facteurs de risque
RT-PCR
essais cliniques comme sujet
Porteur de SARS-CoV-2 asymptomatique
COVID-19, forme respiratoire, virus identifié
COVID-19, forme respiratoire, virus non identifié
KALETRA
LOPINAVIR/RITONAVIR
recommandation de santé publique
prise en charge personnalisée du patient
pneumopathie virale
infections à coronavirus
Hypoxie
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
ritonavir
lopinavir
association médicamenteuse
alanine
alanine
Ribonucléotides
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des patients Covid-19, ou suspects, en structures d’urgence
Recommandations fiche mémo
https://www.sfmu.org/upload/consensus/Reco_memo_Covid_SFMU%20SPILF_2020.pdf
La maladie résultante de l’infection par le coronavirus SARS-CoV-2 ou Covid-19, est une pathologie émergente de type zoonose virale, responsable d’une pandémie ayant débuté en décembre 2019 en Chine. La Société Française de Médecine d'Urgence et la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française proposent donc, à destination des professionnels de santé, des recommandations pour la prise en charge de cette infection qui touche des centaines de milliers de personnes dans le monde. Ces recommandations, présentées sous la forme d'une fiche mémo, comportent cinq parties, selon que le patient soit pris en charge (1) par le service d'aide médicale urgente (SAMU-Centre 15) ; (2) par le service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) ; (3) en ambulatoire ; ou en structure des urgences (SU) avec nécessité (4) d'une hospitalisation en médecine ou (5) d'une hospitalisation en soins critiques. Ces parties sont elles-mêmes séparées en recommandations organisationnelles et recommandations médicales individuelles. Ces recommandations ont pour objectif de guider la pratique des soignants. C’est également un outil d’aide à la décision qui vise à encadrer les pratiques professionnelles afin de réduire leur hétérogénéité.
2020
false
false
false
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
COVID-19
triage
services des urgences médicales
transport sanitaire
évaluation des symptômes
isolement du patient
hospitalisation
gestion des soins aux patients
gestion des soins aux patients
enfant
adulte
antibactériens
oxygénothérapie
Soins de réanimation
syndrome de détresse respiratoire
intubation trachéale
ventilation artificielle
azithromycine
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations SFAR / SFETD sur les AINS
https://sfar.org/recommandations-sfar-sfetd-sur-les-ains/
En avril 2019, l’ANSM attirait l’attention sur les risques d’une prescription d’anti- inflammatoires non stéroïdiens (AINS: ibuprofene, ketoprofene, naproxène) en cas d’infection. Des observations récentes suggèrent que les AINS pourraient plus spécifiquement être associés à une aggravation des patients infectés par le COVID-19. Une inhibition du système immunitaire et l’augmentation de l’expression de l’enzyme de conversion de l’angiotensine de type 2 seraient en cause, ce qui expliquerait également la vulnérabilité des patients diabétiques ou traités par IEC vis-à-vis du coronavirus.
2020
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
anti-inflammatoires non stéroïdiens
recommandation professionnelle
anti-inflammatoires non stéroïdiens
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 et les syndromes d'arythmie héréditaire.Proposition de prise en charge.
https://www.sfcardio.fr/sites/default/files/inline-files/COVID%20et%20maladie%20rythmique%20he%CC%81re%CC%81ditaire%20francais.pdf
Depuis que le premier cas a été signalé fin 2019, le virus SRAS-COV-2 et la maladie pulmonaire associée COVID-19 se sont répandus dans le monde entier et sont devenus une pandémie. En particulier, le taux de transmission élevé du virus en a fait une menace pour la santé publique mondiale. Actuellement, il n'existe pas de traitement efficace prouvé contre le virus, et l'impact sur d'autres maladies est également incertain, en particulier le syndrome d'arythmie héréditaire.
2020
false
false
false
SFC - Société Française de Cardiologie
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
coronavirus
syndrome du QT long
troubles du rythme cardiaque
chloroquine
hydroxychloroquine
association de médicaments
continuité des soins
syndrome de Brugada
fièvre
syndrome du QT court
Tachycardie ventriculaire polymorphe cathécholaminergique
antiviraux
recommandation professionnelle
gestion des soins aux patients
troubles du rythme cardiaque
pneumopathie virale
infections à coronavirus
troubles du rythme cardiaque
tachycardie ventriculaire
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Coronavirus SARS-CoV-2 prise en charge des personnes à risque de formes graves
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=790
Afin de compléter les deux avis provisoires des 10 et 14 mars 2020, le Haut Conseil de la santé publique émet des recommandations prenant en compte l’actualisation des connaissances disponibles. Le HCSP actualise et précise la liste des personnes à risque de formes graves de Covid-19 ainsi que celles pour lesquelles, dans la situation actuelle, la réalisation des tests de diagnostic virologique est prioritaire. S’agissant des personnes à risque de forme graves de Covid-19, le HCSP rappelle la nécessité de respecter les mesures barrières et de distanciation physique, de privilégier les consultations à distance et de limiter les déplacements dans des lieux à risque de transmission élevée du SARS-CoV2 comme les salles d’attente ou les établissements de santé. Le HCSP recommande également de différer toute hospitalisation non indispensable et de privilégier les traitements à domicile. Lors d’une hospitalisation, l’application des mesures barrières est particulièrement essentielle.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
risque
facteurs de risque
Facteurs âges
comorbidité
signes et symptômes
Prévention des infections
consultation médicale
Visites à domicile
sujet âgé
adulte
soins ambulatoires
RT-PCR
recommandation professionnelle
gestion des soins aux patients
Betacoronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
ECMO chez l’enfant en situation de pandémie COVID-19
https://sfar.org/ecmo-chez-lenfant-en-situation-de-pandemie-covid-19/
La situation très préoccupante de la pandémie actuelle par le SARS-CoV-2 (ou Coronavirus COVID-19)est responsable d’une incidence forte de syndrome de détresse respiratoire aigüe (SDRA) chez l’adulte. Néanmoins,cette situation exceptionnellene doit donc pas faire minimiser l’existence de formes graves chez l’enfant et l’adolescent.
2020
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
oxygénation extracorporelle sur oxygénateur à membrane
nouveau-né
adolescent
dyspnée
recommandation professionnelle
enfant
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Obésité et Covid-19
http://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/prises-en-charge-specialisees/obesite/article/obesite-et-covid-19
Le lien est avéré entre obésité et risque de complication, à cause des pathologies annexes, mais également indépendamment de celles-ci. Face à ce constat alarmant – et au-delà du contexte épidémique actuel – le ministère des solidarités et de la santé rappelle l’importance des gestes barrières et renforce sa feuille de route obésité par une série de mesures adaptées
2020
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information patient et grand public
obésité
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Avis du 5 avril 2020 relatif à l’affectation, dans le contexte de l’épidémie SARS-CoV-2 (Covid-19), des professionnels exerçant en milieu de soins et travailleurs assimilés, présentant une pathologie chronique traitée par anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Recommandation_AINS_et_COVID.pdf
Suite à une déclaration ensuite démentie (14.03.2020, ministre de la Santé), de survenue de cas graves d’infection par SARS-COV-2 (Covid-19) chez des patients prenant des AINS, la question de considérer la prise d’AINS comme facteur de risque de forme grave s’est posée, en particulier lorsqu’il s’agit d’envisager l’affectation de professionnels en milieu de soin. Le HCSP rédigeait, en date du 14/03/2020, un avis sur les facteurs de risques de forme grave de l’infection par SARS-COV-2 (Covid-19). Cet avis résumait les facteurs de risque documentés dans la littérature, puis les facteurs présumés, « malgré l’absence de données de la littérature », par analogie notamment avec d’autres infections respiratoires. Dans cet avis la prise d’anti inflammatoires non stéroïdiens(d’AINS) n’a pas été reprise comme facteur de risque.
2020
false
false
false
SFMT - Société française de médecine du travail
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
personnel de santé
affectation du personnel et organisation du temps de travail
facteurs de risque
rhumatisme inflammatoire chronique
recommandation professionnelle
rhumatismes
anti-inflammatoires non stéroïdiens
maladie chronique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des patients post-COVID-19 en médecine physique et de réadaptation (MPR), en soins de suite et de réadaptation (SSR), et retour à domicile
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3179826/fr/prise-en-charge-des-patients-post-covid-19-en-medecine-physique-et-de-readaptation-mpr-en-soins-de-suite-et-de-readaptation-ssr-et-retour-a-domicile
La France est entrée le 14 mars 2020 dans la situation épidémique de stade 3 vis-à-vis du COVID-19. Dans une lettre du 27 mars 2020 la DGS a saisi la HAS en vue d’élaborer des recommandations générales destinées à assurer la continuité de prise en charge des patients souffrant de maladies chroniques somatiques ou psychiatriques en période de confinement et à assurer le suivi des femmes enceintes. Dans ce contexte épidémique, les personnes atteintes de maladies chroniques sont plus à risque d’aggravation et de déstabilisation de leur maladie. Ces réponses rapides visent à préciser la prise en charge des patients post-COVID-19 en Médecine Physique et de Réadaptation (MPR), en Soins de Suite et de Réadaptation (SSR), et lors de leur retour à domicile Ces réponses rapides, élaborées sur la base des connaissances disponibles à la date de leur publication, sont susceptibles d’évoluer en fonction de nouvelles données.
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
traitement par les exercices physiques
sortie du patient
recommandation professionnelle
Retour à domicile
prise en charge personnalisée du patient
médecine physique et de réadaptation
soins de suite
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge ambulatoire des patients atteints de diabète de type 1 et 2
Réponses rapides dans le cadre du COVID-19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3179836/fr/prise-en-charge-ambulatoire-des-patients-atteints-de-diabete-de-type-1-et-2
La France est entrée le 14 mars 2020 dans la situation épidémique de stade 3 vis-à-vis du COVID-19. Dans une lettre du 27 mars 2020 la DGS a saisi la HAS en vue d’élaborer des recommandations générales destinées à assurer la continuité de prise en charge des patients souffrant de maladies chroniques somatiques ou psychiatriques en période de confinement et à assurer le suivi des femmes enceintes. Dans ce contexte épidémique, les personnes atteintes de maladies chroniques sont plus à risque d’aggravation et de déstabilisation de leur maladie. Ces réponses rapides visent à assurer la continuité de la prise en charge en ambulatoire des patients atteints de diabète de type 1 et 2. Ces réponses rapides, élaborées sur la base des connaissances disponibles à la date de leur publication, sont susceptibles d’évoluer en fonction de nouvelles données.
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
diabète de type 2
facteurs de risque
soins ambulatoires
complications du diabète
diabète
enfant
adulte
continuité des soins
risque
glycémie
hospitalisation
pied diabétique
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient
diabète de type 1
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 et manifestations neurologiques
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/presentations-cliniques/manifestations-neurologiques.html
Basé uniquement sur la documentation scientifique disponible au moment de sa rédaction et malgré l’incertitude existante dans cette documentation et dans la démarche utilisée, l’INESSS constate que : Les manifestations neurologiques associées à la COVID-19 sont présentes chez 25% des patients tout au plus, et sont généralement bénignes (principalement des céphalées). Une altération de la conscience (somnolence, coma) peut aussi être présente à l’admission, et est associée à un mauvais pronostic. Les diagnostics neurologiques (Guillain-Barrée, encéphalite, encéphalopathie, méningite) associés à la COVID-19 constituent quelques cas isolés dans la littérature et semblent donc rares. Le liquide céphalorachidien des patients avec complications neurologiques graves est presque toujours négatif pour les acides nucléiques du SRAS-CoV2 : il ne semble pas y avoir d’atteintes virales directes du système nerveux.[...]...
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
information scientifique et technique
manifestations neurologiques
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Covid-19 et Obésité
Actualisation des recommandations de l’AFERO - 30 avril 2020
https://www.sfncm.org/images/stories/ARTICLES/2020/Actualisation_des_recos_AFERO-deconfinement-30Avril2020.pdf
Les personnes en situation d’obésité (IMC 30 kg/m2) sont à risque de forme grave de Covid-19 (rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 20 avril et données de l’European Center for Disease Prevention and Control)...
2020
false
false
false
SFNCM - Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme
France
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
congé maladie
indice de masse corporelle
Prévention des infections
confinement de risques biologiques
comorbidité
recommandation professionnelle
obésité
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge précoce de Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) en réanimation, en soins continus ou en service de rééducation post-réanimation (SRPR)
Réponses rapides dans le cadre du COVID 19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3182178/fr/prise-en-charge-precoce-de-medecine-physique-et-de-readaptation-mpr-en-reanimation-en-soins-continus-ou-en-service-de-reeducation-post-reanimation-srpr
L'atteinte respiratoire sévère du coronavirus SARS CoV2 peut être associée à une défaillance multiviscérale et à la décompensation de comorbidités. En outre, le traitement en réanimation associe le plus souvent la ventilation mécanique, la sédation-curarisation, des périodes de mise en décubitus ventral qui peuvent induire des déficiences qu'il convient de prévenir autant que possible puis de tenter d’améliorer. Les séquelles possibles sont secondaires aux atteintes spécifiques de l'infection virale, mais aussi aux complications inhérentes au syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), aux complications acquises en réanimation et à l'immobilité...
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
syndrome de détresse respiratoire
monitorage physiologique
recommandation professionnelle
médecine physique et de réadaptation
gestion des soins aux patients
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Accompagner les patients ayant une maladie chronique et/ou à risque de forme grave de COVID-19 dans la levée du confinement
Réponses rapides dans le cadre du COVID-19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3183783/fr/accompagner-les-patients-ayant-une-maladie-chronique-et/ou-a-risque-de-forme-grave-de-covid-19-dans-la-levee-du-confinement
Cette fiche concerne la prise en charge des personnes adultes atteintes de maladies chroniques (hors EHPAD) et /ou à risque de formes de COVID-19 dans le cadre de la levée de confinement. Elle ne concerne pas les femmes enceintes qui font l’objet d’une fiche spécifique. Lors de la levée du confinement, les trois objectifs pour l’accompagnement des patients atteints de maladies chroniques et /ou à risque de formes de COVID-19 sont : assurer la continuité de leur suivi et le rattrapage progressif de leur prise en charge ; accompagner le patient dans la décision partagée sur les modalités de levée du confinement et d’adaptation du mode de vie ; protéger et prévenir l’infection COVID-19 notamment chez les personnes les plus exposées à des formes graves d’infection.
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
continuité des soins
Prévention des infections
gestion des soins aux patients
Prise de décision partagée
facteurs de risque
mode de vie
recommandation professionnelle
confinement de risques biologiques
maladie chronique
pandémies
prise de décision
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à prévenir les accidents vasculaires cérébraux silencieux chez les personnes atteintes de drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD012389/CF_interventions-visant-prevenir-les-accidents-vasculaires-cerebraux-silencieux-chez-les-personnes
Problématique de la revue Nous voulions déterminer s'il existait des interventions non dangereuses et efficaces pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux silencieux (également appelés infarctus cérébraux silencieux) chez les personnes atteintes de drépanocytose. Contexte La drépanocytose est une maladie sanguine héréditaire grave dans laquelle les globules rouges, qui transportent l'oxygène dans l'organisme, se développent anormalement. Les globules rouges normaux sont flexibles et en forme de disque, mais dans la drépanocytose, ils peuvent devenir rigides et prendre une forme de croissant. Les drépanocytes sont non seulement moins souples que les globules rouges sains, ils sont aussi plus collants. Cela peut entraîner l'obstruction des vaisseaux sanguins, provoquant des lésions des tissus et des organes ainsi que des épisodes de douleur intense. Les cellules sanguines anormales sont plus fragiles et se brisent, ce qui entraîne une diminution des globules rouges, connue sous le nom d'anémie. Les globules rouges drépanocytaires peuvent bloquer le flux sanguin dans les vaisseaux du cerveau, ce qui provoque un AVC silencieux...
2020
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
transfusion d'érythrocytes
Hydroxy-urée
enfant
adolescent
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
drépanocytose
accident vasculaire cérébral

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge clinique de la COVID-19
Orientations provisoires 27 mai 2020
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/332437/WHO-2019-nCoV-clinical-2020.5-fre.pdf
Le Plan stratégique de préparation et de riposte décrit les objectifs stratégiques de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour mettre fin à la pandémie de COVID-19 et aide les partenaires nationaux à mettre au point une stratégie de riposte structurée. Les principaux objectifs de l’OMS concernant la COVID-19 consistent à : 1) ralentir et stopper la transmission ; 2) prodiguer des soins optimaux à tous les patients ; et 3) minimiser l’impact de l’épidémie sur les systèmes de santé, les services sociaux et l’activité économique. Le document Operational considerations for case management of COVID-19 in health facility and community de l’OMS décrit les principales mesures à prendre pour atteindre ces objectifs dans chaque scénario de transmission — absence de cas, cas sporadiques, groupes de cas et transmission communautaire — afin de permettre une montée en puissance rapide des opérations cliniques et de santé publique. Ces lignes directrices, Prise en charge clinique de la COVID-19, s’appuient sur les priorités stratégiques susmentionnées. Elles sont destinées aux cliniciens qui prennent en charge les cas présumés ou confirmés de COVID-19. Ce document n’entend pas se substituer au jugement clinique ou à une consultation auprès d’un spécialiste, mais vise plutôt à renforcer la prise en charge de première ligne. Les éléments à prendre en compte pour les populations particulières et vulnérables, notamment les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes, sont mis en avant dans ce document...
2020
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
syndrome de détresse respiratoire
choc septique
traitement médicamenteux de la COVID-19
grossesse
adulte
sujet âgé
antiviraux
glucocorticoïdes
soins palliatifs
Déontologie médicale
enfant
programme clinique
diagnostic précoce
antibactériens
manifestations neurologiques
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour prévenir la dépression après un accident vasculaire cérébral
https://www.cochrane.org/fr/CD003689/STROKE_interventions-pour-prevenir-la-depression-apres-un-accident-vasculaire-cerebral
La stimulation cérébrale pharmacologique, psychologique, non invasive ou une combinaison de ces interventions préviennent-elles la dépression et améliorent-elles les résultats après un accident vasculaire cérébral (AVC) ?
2020
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
psychothérapie
traitement médicamenteux
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
trouble dépressif
accident vasculaire cérébral

---
N1-SUPERVISEE
Un cas rare de paralysie infantile
petite clinique
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/371/RMG371_25-27.pdf
Alfred est un superbe enfant de deux ans, plein de vie. Il ne garde plus que quelques vagues cicatrices de la varicelle qui l’a tant accablé trois mois plus tôt...
2020
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
cas clinique
varicelle
nourrisson
paralysie
accident vasculaire cérébral
zona
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des patients atteints de COVID-19 en orthophonie
Réponses rapides dans le cadre du COVID 19
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3192525/fr/prise-en-charge-des-patients-atteints-de-covid-19-en-orthophonie
Le SARS-CoV-2 est responsable d'une atteinte respiratoire, mais également d'autres déficiences (neurologiques, neurocognitives, cardiovasculaires, digestives, hépatorénales, métaboliques, psychiatriques, etc.). Les séquelles possibles sont secondaires aux atteintes spécifiques de l'infection virale et à l’emballement du système immunitaire, mais aussi aux complications « non spécifiques » du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), de l'immobilité et du séjour prolongé en soins intensifs. Certains patients atteints de COVID-19 présentent des complications pendant leur séjour en réanimation, telles qu’une dysphonie post-intubation, une dysphagie dans le cadre d’une neuromyopathie de réanimation, etc. Certains ont subi une trachéotomie. Ils peuvent également présenter une anosmie, une agueusie, d’autres atteintes des paires crâniennes, voire des troubles cognitifs. Leur communication peut être largement entravée. Certains patients ont donc besoin au plus tôt d’une évaluation puis d’un suivi orthophonique...
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
troubles de la communication
continuité des soins
réanimation
troubles de la communication
troubles de la voix
troubles de la voix
troubles de la déglutition
recommandation professionnelle
orthophonie
COVID-19
prise en charge personnalisée du patient
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Les séquelles de la Covid-19
http://www.academie-medecine.fr/avis-de-lacademie-les-sequelles-de-la-covid-19/
L’épidémie de Covid-19 diminue nettement en France. Chez les malades les plus sévèrement atteints, les séquelles sont une menace réelle dont l’importance reste mal évaluée. Des soignants et des malades feront également face à des séquelles psychiques qu’il ne faut pas mésestimer. Les séquelles de la Covid-19 peuvent être séparées en deux groupes. Le premier rassemble celles des atteintes organiques de la phase aiguë, non ou peu réversibles. Le second inclut les troubles complexes mal étiquetés survenant quelques semaines après la guérison dont l’origine et le devenir restent inconnus. Du fait de l’extension de la pandémie, même un faible pourcentage de séquelles représente un problème de santé publique à l’échelle du pays.
2020
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
séquelles de maladie infectieuse
troubles mentaux
fibrose pulmonaire
cardiopathies
maladies du rein
Maladies du système nerveux central
information scientifique et technique
séquelle
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Anomalies et analyses de laboratoire chez l’adulte
COVID-19
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/investigation-procedures-diagnostiques/anomalies-et-analyses-de-laboratoire-chez-ladulte.html
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/COVID-19/COVID-19_INESSS_Analyses_laboratoires.pdf
Le présent document ainsi que les constats qu’il énonce ont été rédigés en réponse à une interpellation du ministère de la Santé et des Services sociaux dans le contexte de l’urgence sanitaire liée à la maladie à coronavirus (COVID-19) au Québec. L’objectif est de réaliser une recension sommaire des données publiées et de mobiliser les savoirs clés afin d’informer les décideurs publics et les professionnels de la santé et des services sociaux. Vu la nature rapide de cette réponse, les constats ou les positions qui en découlent ne reposent pas sur un repérage exhaustif des données publiées, une évaluation de la qualité méthodologique des études avec une méthode systématique ou sur un processus de consultation élaboré. Dans les circonstances d’une telle urgence de santé publique, l’INESSS reste à l’affût de toutes nouvelles données susceptibles de lui faire modifier cette réponse rapide.
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
Québec
techniques de laboratoire clinique
syndrome de détresse respiratoire
Hémogramme
d-dimère
tests de coagulation sanguine
Gazométrie sanguine
Vitesse de sédimentation
protéine C-réactive
ferritines
Procalcitonine
Interleukine-6
Interleukine-1 bêta
L-Lactate dehydrogenase
troponine
NT-proBNP
recommandation professionnelle
analyse de laboratoire
COVID-19
adulte
sédimentation du sang
produits de dégradation de la fibrine et du fibrinogène
infections à coronavirus
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
fragments peptidiques
peptide natriurétique cérébral
COVID-19
COVID-19
test COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Métastases osseuses
https://ressources-aura.fr/wp-content/uploads/2020/04/MOs_2020_VDEF.pdf
Les métastases osseuses correspondent à des cellules tumorales qui proviennent d’une tumeur maligne primitive et qui se sont localisées à distance dans le tissu osseux. Elles reproduisent plus ou moins fidèlement les caractéristiques morphologiques et biologiques de la tumeur primitive.
2020
false
false
false
ONCO AURA
France
tumeurs osseuses
tumeurs du poumon
pronostic
métastase tumorale
tumeurs osseuses
scintigraphie des os
tomographie par émission de positrons (TEP) avec le fluorodésoxyglucose F18 (FDG)
adénocarcinome
biopsie osseuse
tumeurs osseuses
métastase tumorale
biologie moléculaire
métastase tumorale
tumeurs osseuses
agents de maintien de la densité osseuse
métastase tumorale
tumeurs osseuses
cimentoplastie
métastase tumorale
tumeurs osseuses
tumeurs du rachis
algorithme
douleur cancéreuse
recommandation pour la pratique clinique
métastases osseuses
Métastase osseuse
métastase tumorale

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des formes sévères de Covid-19 : une méta-analyse incluant l’étude CAPE-COVID plaide en faveur de la corticothérapie
https://presse.inserm.fr/prise-en-charge-des-formes-severes-de-covid-19-une-meta-analyse-incluant-letude-cape-covid-plaide-en-faveur-de-la-corticotherapie/40677/
Identifier un traitement pour les formes sévères de Covid-19 et en particulier pour l’insuffisance respiratoire aiguë qui y est associée, s’avère une priorité pour améliorer la prise en charge et le pronostic vital des patients. Le repositionnement médicamenteux de corticoïdes est récemment apparu comme une piste thérapeutique à explorer. Des scientifiques de l’Inserm, du CHU de Tours et de l’AP-HP publient ce 2 septembre les résultats de l’étude CAPE-COVID dans le Journal of the American Medical Association, en parallèle de la publication dans cette même revue d’une méta-analyse coordonnée par l’OMS et l’Université de Bristol, regroupant 7 études (dont CAPE-COVID). Pris collectivement, les résultats de ces travaux montrent qu’un traitement par corticoïdes diminuerait de 21% le risque de mortalité des formes sévères de Covid-19.
2020
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
traitement médicamenteux de la COVID-19
Maladie grave
hydrocortisone
dexaméthasone
méthylprednisolone
glucocorticoïdes
information scientifique et technique
gestion des soins aux patients
méta-analyse comme sujet
corticothérapie
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Coronavirus SARS-CoV-2, : personnes à risque de formes sévères
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=904
En complément de son avis du 19 juin 2020 relatif à la reprise d’activité des personnes à risque de forme grave de Covid-19, la DGS a demandé au HCSP de se prononcer sur l’opportunité de distinguer, parmi elles, celles « à très haut risque vital » pour lesquelles des recommandations spécifiques pourraient être formulées. Le HCSP a pris en compte l’ensemble des données disponibles depuis le 19 juin qui précisent les trois comorbidités les plus à risque en France (HTA, pathologies cardiaques, diabète) mais ne permettent pas d’évaluer le poids de l’association de comorbidités et de l’âge sur le niveau du risque, et le caractère multifactoriel du risque d’évolution vers une forme grave. En raison de l’impossibilité de distinguer des personnes « à très haut risque vital », le HCSP recommande : qu’une information relative aux risques de forme grave et à sa prévention soit délivrée de manière ciblée et explicite aux populations concernées, et réitère ses précédentes recommandations ; que le télétravail soit privilégié chaque fois que possible. S’il est impossible, le travail en présentiel ne peut être envisagé que lorsque les conditions le permettent : poste de travail isolé, nettoyé et désinfecté avec les produits de nettoyage/désinfection habituels, au moins en début et en fin de poste, et consignes générales de prévention appliquées de façon stricte, y compris dans tout lieu fréquenté lors de l’activité professionnelle (restaurant d’entreprise, cafétéria, salle de détente…) : mesures barrières renforcées, hygiène des mains, respect strict de la distanciation physique en milieu ouvert (à défaut port obligatoire du masque); port obligatoire d’un masque à usage médical en milieu clos (que la distanciation physique soit ou non respectée) ; que le médecin du travail apprécie la compatibilité de l’aménagement du poste de travail et des mesures de protection avec l’état de santé de la personne et puisse prononcer une éviction professionnelle si les conditions d’une reprise du travail en sécurité ne sont pas remplies.
2020
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
Appréciation des risques
Maladie grave
hypertension artérielle
facteurs de risque
obésité
diabète
sujet âgé
cardiopathies
Télétravail
médecine du travail
emploi
recommandation de santé publique
risque
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
COVID-19
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Coagulopathies, risque thrombotique et anticoagulation dans la COVID-19.
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=3379&langue=FR
Les observations cliniques indiquent qu’une grande proportion des patients atteints de la COVID-19 développent des coagulopathies plus ou moins sévères et associées à un taux élevé de morbidité et de mortalité. Ces troubles de la coagulation seraient liés à l’inflammation systémique et aux lésions endothéliales causées par l’infection par le SARS-CoV-2 («Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 2»). Leur incidence augmente avec la sévérité de la COVID-19. Ils se traduisent par un risque accru de maladies thromboemboliques veineuses (MTEV) ou artérielles ou par le développement d’une coagulation intravasculaire disséminée (CIVD) aux stades cliniques les plus avancés. Les Organisations médicales de Thrombose et Hémostase, parmi lesquelles la Société Belge de Thrombose et Hémostase (BSTH), ont formulé des recommandations pour la prophylaxie et le traitement des MTEV associées à la COVID-19 chez le patient hospitalisé, ambulatoire, et le patient sous traitement anti-thrombotique au moment du développement de la maladie. Ces recommandations ont été rédigées afin de répondre à un besoin médical urgent, de manière adaptée aux soins de santé propres à chaque système local; elles reposent, essentiellement, sur un niveau de preuve limité et sont, dès lors, susceptibles d’évoluer avec une meilleure connaissance de la COVID-19 et la disponibilité des données des essais cliniques en cours...
2020
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
thromboembolisme veineux
thromboembolie
embolie pulmonaire
coagulation intravasculaire disséminée
algorithme
bilan d'hémostase
héparine bas poids moléculaire
troubles de l'hémostase et de la coagulation
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
continuité des soins
anticoagulation prophylactique
troubles de l'hémostase et de la coagulation
d-dimère
tests de coagulation sanguine
article de périodique
anticoagulants
Coagulopathie
risque
troubles de l'hémostase et de la coagulation
pandémies
pneumopathie virale
pandémies
produits de dégradation de la fibrine et du fibrinogène
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Atteintes rénales de la COVID-19
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=3382&langue=FR
Le virus SARS-CoV-2 provoque un syndrome de détresse respiratoire aiguë, le symptôme principal de l’infection COVID-19 (pour «COronaVIrus Disease 2019»). Cette maladie infectieuse provoque une pandémie de gravité sanitaire et socio-économique majeure depuis décembre 2019. La cible principale du SARS-CoV-2 serait l’alvéole pulmonaire. Néanmoins, ce coronavirus est capable d’affecter directement ou indirectement d’autres organes, y compris les reins. Nous résumons ici la physiopathologie présumée de l’atteinte rénale de la COVID-19. L’incidence de l’insuffisance rénale aiguë varie entre 0,5 à 22 % de tous les patients infectés par le SARS-CoV-2. La nécessité d’une épuration extra-rénale est rapportée chez 5-9 % des patients pris en charge aux soins intensifs. L’analyse histologique de biopsies rénales montre, principalement, une nécrose tubulaire aiguë de sévérité variable, ainsi qu’une congestion des capillaires glomérulaires et péri-tubulaires. Une endothélite a parfois été décrite. L’atteinte inflammatoire du glomérule reste débattue. Les conséquences à moyen/long termes de la néphropathie COVID-19 sont inconnues et mériteront un suivi étroit...
2020
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
atteinte rénale aigüe
atteinte rénale aigüe
signes et symptômes
atteinte rénale aigüe
atteinte rénale aigüe
article de périodique
pandémies
pneumopathie virale
pandémies
Betacoronavirus
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Complications neuropsychiatriques de la COVID-19
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=3384&langue=FR
La pandémie à coronavirus COVID-19 constitue un facteur de stress majeur dans la population, de par la confrontation à notre vulnérabilité sur le plan physique, notre peur de mourir, le bousculement important de nos habitudes de vie liées au confinement et la difficulté de nous projeter dans le futur. Les soignants eux-mêmes sont, plus que jamais, exposés au burnout et au stress post-traumatique. Cependant, d’autres complications neuropsychiatriques en lien direct avec l’infection virale du système nerveux central ou secondaires à la tempête immunitaire sont à craindre à court terme (encéphalopathies, myopathies, anosmie, agueusie), mais aussi à moyen et long termes (dépression, troubles anxieux, schizophrénie, syndrome de stress post-traumatique, syndrome de Guillain-Barré, maladie de Parkinson ou affections neurodégénératives). Les mécanismes physiopathologiques, en particulier immunitaires, à l’origine de l’atteinte du système nerveux central, seront discutés. Un monitoring strict longitudinal de ces complications...
2020
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
troubles mentaux
maladies du système nerveux
Maladie aigüe
maladie chronique
cerveau
article de périodique
neuropsychiatrie
pandémies
pneumopathie virale
pandémies
COVID-19

---
N1-SUPERVISEE
Les inhibiteurs calciques pour les personnes souffrant de maladies rénales chroniques nécessitant une dialyse
https://www.cochrane.org/fr/CD011064/RENAL_les-inhibiteurs-calciques-pour-les-personnes-souffrant-de-maladies-renales-chroniques-necessitant
Quelle est la problématique ? Les personnes souffrant d'une maladie rénale chronique (MRC) développent souvent une hypertension artérielle (HTA), et celles qui souffrent d'une MRC avancée ont besoin d'une dialyse lorsque leurs reins ne fonctionnent plus. Le traitement de l'HTA est souvent difficile pour les personnes atteintes d'une maladie rénale chronique avancée traité par dialyse. Plusieurs médicaments sont utilisés pour traiter l'hypertension artérielle, notamment les inhibiteurs calciques (ICa). Nous voulions savoir si l'utilisation des ICa chez les personnes atteintes d'un MRC, sous hémodialyse ou dialyse péritonéale, présentait des bénéfices supplémentaires par rapport aux autres médicaments utilisés pour traiter l'hypertension ou au placebo (pas de traitement actif) en termes de réduction de la pression artérielle, de risque de décès et d'effets indésirables...
2020
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
hypertension rénale
résultat thérapeutique
maladie rénale chronique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
inhibiteurs des canaux calciques
dialyse rénale
insuffisance rénale chronique

---
N1-SUPERVISEE
Traitement antibiotique du Stenotrophomonas maltophilia chez les personnes atteintes de mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD009249/CF_traitement-antibiotique-du-stenotrophomonas-maltophilia-chez-les-personnes-atteintes-de
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes de l'effet des antibiotiques chez les personnes atteintes de mucoviscidose et infectées par le Stenotrophomonas maltophilia. Contexte Stenotrophomonas maltophilia est une bactérie résistante à plusieurs antibiotiques et, au cours des dix dernières années, elle a été retrouvée de plus en plus souvent dans les poumons des personnes atteintes de mucoviscidose. L'infection à long terme par Stenotrophomonas maltophilia a été reliée à des infections pulmonaires. Toutefois, à l'heure actuelle, on ne sait pas si les personnes atteintes de mucoviscidose doivent être traitées pour cette infection pulmonaire lorsqu'elle est identifiée. Le but de cette revue est de déterminer si le traitement par différentes combinaisons d'antibiotiques pour la Stenotrophomonas maltophilia améliorera la fonction pulmonaire ou diminuera la fréquence d'admission à l'hôpital chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Nous voulons également examiner l'effet du traitement de l'infection à long terme par Stenotrophomonas maltophilia afin de l'éliminer totalement des poumons d'une personne atteinte de mucoviscidose. Il s’agit d’une mise à jour d'une revue déjà publiée.
2020
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
antibiothérapie
information patient et grand public
antibactériens
mucoviscidose
résultat thérapeutique
stenotrophomonas maltophilia
infections bactériennes à gram négatif
infections de l'appareil respiratoire
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Le courant électrique continu dans le cerveau pour traiter les troubles du langage après un AVC
https://www.cochrane.org/fr/CD009760/le-courant-electrique-continu-dans-le-cerveau-pour-traiter-les-troubles-du-langage-apres-un-avc
Problématique de la revue Évaluer les effets de la tDCS sur l'amélioration des troubles du langage chez les personnes ayant subi un AVC. Contexte L'AVC est l'une des principales causes d'invalidité dans le monde. La plupart des AVC se produisent lorsqu’un caillot de sang bloque un vaisseau sanguin irrigant le cerveau. En l'absence d'un apport sanguin adéquat, le cerveau subit rapidement des lésions, qui peuvent être permanentes, et ces lésions causent souvent des troubles du langage (aphasie) chez les survivants d'un AVC. Les personnes atteintes d'aphasie après un AVC ont des difficultés à communiquer, c'est-à-dire à comprendre et/ou à produire le langage. Les stratégies actuelles d'orthophonie n'ont qu'une efficacité limitée pour améliorer ces troubles du langage. On pourrait ajouter la stimulation cérébrale non invasive réalisée par une technique dénommée stimulation transcrânienne par courant continu (tDCS) afin d’amplifier les effets de l’orthophonie. Cette technique influence l’excitabilité des zones fonctionnelles cérébrales et peut être utilisée pour améliorer les troubles du langage. Toutefois, il n’est pas encore certain que cette intervention soit efficace pour améliorer les résultats de l'orthophonie.
2019
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
revue de la littérature
résultat thérapeutique
aphasie
accident vasculaire cérébral
électrothérapie
stimulation magnétique transcrânienne
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
L'effet à long terme des transfusions de globules rouges sur les complications pulmonaires chroniques de la drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD008360/leffet-long-terme-des-transfusions-de-globules-rouges-sur-les-complications-pulmonaires-chroniques
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes afin de déterminer si des transfusions de globules rouges régulières sur le long terme permettraient de réduire la survenue ou la progression de complications pulmonaires chroniques chez les personnes atteintes de drépanocytose, par rapport à l'hydroxycarbamide (hydroxyurée), à tout autre traitement ou à des soins standard. Il s’agit d’une mise à jour d'une revue Cochrane déjà publiée.
2019
false
true
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
maladies pulmonaires
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
drépanocytose
transfusion d'érythrocytes

---
N1-SUPERVISEE
La pyléphlébite – cause rare d’un abcès hépatique
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2019.08255
Contexte, Chez les patients d’âge moyen, les causes d’une lésion hépatique focale symptomatique à envisager en termes de diagnostic différentiel sont surtout des malignomes ou, moins souvent, des infections. Nous décrivons ici le cas d’une pyléphlébite, une cause encore plus rare de lésion hépatique.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08255
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
ABCES PYLEPHLEBITIQUE
Pyléphlébite
phlébite
veine porte
cas clinique
adulte
article de périodique
abcès du foie
phlébite de la veine porte

---
N1-SUPERVISEE
Complications graves de la bêta-thalassémie majeure
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2019.08327
La bêta-thalassémie majeure est due à des mutations ponctuelles homozygotes ou hétérozygotes composites et à des délétions au sein du gène de bêta-globine induisant une production réduite, voire nulle, des chaînes de bêta-globine ainsi qu’un déséquilibre de synthèse entre chaînes alpha- et bêta-globine. Cela conduit à la formation d’érythrocytes microcytaires pathologiques qui présentent une morphologie anormale («target cells»), à une hémolyse accrue et, en conséquence, à une anémie. Les complications apparaissent notamment en raison de l’expansion de la moelle osseuse avec hématopoïèse extra-médullaire et de l’absorption ferrique intestinale accrue avec surcharge en fer consécutive. Ces complications n’entraînent pas toujours un besoin de transfusions. Dans les pays industrialisés, les complications graves de la bêta-thalassémie majeure sont devenues rares du fait des transfusions érythrocytaires régulières accompagnées de chélateurs de fer (élimination du fer) et de la possibilité d›un traitement curatif par transplantation allogénique de cellules souches
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08327
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
cas clinique
réfugiés
bêta-Thalassémie majeure
signes et symptômes
article de périodique
bêta-Thalassémie
bêta-Thalassémie majeure
bêta-Thalassémie

---
N1-SUPERVISEE
Hospitalisations et complications attribuables à l’influenza : rapport de surveillance 2018-2019
https://www.inspq.qc.ca/publications/2620
Le projet de surveillance des hospitalisations et complications attribuables à l’influenza est mené par l’INSPQ depuis 2011 pendant les pics de circulation du virus de l’influenza dans 4 hôpitaux de soins aigus. Au cours des 12 semaines de surveillance de 2018-2019, un virus de l’influenza a été détecté chez 29 % des 780 patients admis pour symptômes respiratoires inclus dans l’analyse, avec presque exclusivement des virus de type A (99 %). L’influenza de sous-type A(H1N1)pdm09 a été détecté plus fréquemment que le sous-type A(H3N2) (21 % versus 7 %). La proportion de détections des virus de l’influenza était plus faible chez les enfants (24 %) que chez les adultes (31 %), alors qu’un virus respiratoire non-influenza (VRNI) a été détecté plus souvent chez les enfants (68 %) que chez les adultes (30 %).
2019
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
Surveillance épidémiologique
grippe humaine
Canada
rapport
hospitalisation
grippe humaine

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments pour le traitement des crises douloureuses de drépanocytose chez l'adulte
https://www.cochrane.org/fr/CD012187/medicaments-pour-le-traitement-des-crises-douloureuses-de-drepanocytose-chez-ladulte
Messages clés Nous ne savons pas quels sont les médicaments qui soulagent le mieux la douleur chez les adultes souffrant d'une crise douloureuse drépanocytaire. Contexte Les personnes atteintes de drépanocytose ont des globules rouges de forme anormale dans leur sang. La drépanocytose est la maladie héréditaire du sang la plus fréquente dans le monde. On estime qu'entre 367 et 500 millions de personnes dans le monde en sont porteuses. Les personnes atteintes de drépanocytose courent un plus grand risque de complications mettant leur vie en danger, telles que les infections, des douleurs thoraciques sévères et des accidents vasculaires cérébraux dès le plus jeune âge, ainsi que des lésions rénales ou hépatiques à l'âge adulte. Une crise douloureuse est le problème le plus courant de la drépanocytose et peut nécessiter plusieurs traitements à la fois, généralement dans une situation d'urgence. La première priorité est de contrôler la douleur en utilisant des médicaments (opioïdes, anti-inflammatoires non stéroïdiens, paracétamol et anticoagulants) ou la relaxation, l'hypnose, la chaleur, la glace ou l'acuponcture.
2019
false
false
false
Cochrane
douleur
crises vaso-occlusives douloureuses récurrentes de la drépanocytose
anti-inflammatoires non stéroïdiens
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
drépanocytose
adulte

---
N1-SUPERVISEE
La néphropathie aiguë à oxalates en cas de pancréatite chronique
https://medicalforum.ch/fr/detail/doi/fms.2019.08342
La néphropathie chronique à oxalates est une complication connue d’une pancréatite chronique. A l’inverse, la néphropathie aiguë à oxalates est beaucoup trop rarement décrite en rapport avec une pancréatite chronique, mais peut toutefois entraîner une insuffisance rénale aiguë souvent irréversible. Etant donné que les facteurs de risque incluent, outre une atteinte rénale préexistante, des insuffisances prérénales aiguës, l’anamnèse suggestive présente le risque d’établir un diagnostic erroné conditionné par l’étiologie plus fréquente.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08342
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
cas clinique
facteurs de risque
hyperoxalurie
article de périodique
atteinte rénale aigüe
pancréatite chronique
néphropathie oxalique
oxalates

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des complications dentaires liées à la drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD011633/traitement-des-complications-dentaires-liees-la-drepanocytose
Problématique de la revue Nous avions prévu d'examiner les données probantes concernant le traitement des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose. Contexte La drépanocytose est une maladie du sang qui touche au moins 5,2% de la population mondiale dans un grand nombre de pays. Pour cette pathologie, une altération génétique entraîne une anomalie de l'hémoglobine des globules rouges. Les globules sanguins, plutôt que de prendre leur forme normale de disque, prennent alors la forme d'une faucille. Ces cellules sont piégées dans les vaisseaux sanguins de divers organes, surtout lors d'événements stressants comme le manque d'oxygène, la déshydratation, les températures extrêmes, le stress, les règles et les infections. L'obstruction des vaisseaux sanguins entraîne des épisodes soudains de douleur intense à court terme et des lésions chroniques des organes à long terme.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
maladies des dents
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
drépanocytose

---
N1-SUPERVISEE
Hyperglycémie au cours du syndrome coronarien aigu
https://www.e-diabete.org/site/interactive_resource/hyperglycemie-au-cours-du-syndrome-coronarien-aigu/
2019
false
false
false
e-diabète.org
France
diabète
facteurs de risque
matériel d'enseignement audio-visuel
hyperglycémie
syndrome coronarien aigu

---
N1-SUPERVISEE
Est-ce qu’une antibioprophylaxie devrait être utilisée chez les patients victimes d’un traumatisme abdominal pénétrant?
https://www.cochrane.org/fr/CD007370/est-ce-quune-antibioprophylaxie-devrait-etre-utilisee-chez-les-patients-victimes-dun-traumatisme
Depuis plus d'un demi-siècle, des antibiotiques sont administrés aux patients victimes d'une lésion pénétrante de la cavité péritonéale de l’abdomen dans le but de réduire l'incidence des infections postopératoires des plaies, des infections intra-abdominales et des décès. Cette revue avait pour but d'évaluer si cette pratique est étayée ou non par des données probantes médicales. Aucun essai contrôlé randomisé remplissant les critères d'inclusion n'a pu être trouvé pour cette revue. Par conséquent, il n'existe pas de données probantes permettant d'appuyer ou de réfuter sans équivoque cette pratique. Les recommandations actuelles sont fondées sur des avis d'experts plutôt que sur des faits.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
plaies pénétrantes
infection de plaie
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
traumatismes de l'abdomen
antibioprophylaxie

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour la prévention des chutes chez les personnes ayant été victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC)
https://www.cochrane.org/fr/CD008728/interventions-pour-la-prevention-des-chutes-chez-les-personnes-ayant-ete-victimes-dun-accident
Problématique de la revue Quelles modalités d'intervention réduisent les chutes après un AVC ? Contexte Des chutes sont couramment signalées et surviennent chez jusqu'à 73 % des personnes un an après un AVC. Toutes les chutes ne sont pas suffisamment graves pour nécessiter des soins médicaux, mais même des chutes non graves peuvent entraîner des restrictions d'activité et engendrer une peur de la chute. Elles sont un facteur de prédiction des futures chutes, ce qui peut restreindre les activités de la vie quotidienne d'une personne et donc nécessiter qu;on s’en préoccupe. Cette revue a porté sur les méthodes efficaces de prévention des chutes chez les personnes ayant subi un AVC, que ce soit d’étiologie hémorragique ou ischémique.
2019
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
revue de la littérature
accident vasculaire cérébral
chutes accidentelles
prévention des accidents
résultat thérapeutique
exercice physique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pharmaceutiques pour l’émotivité après un accident vasculaire cérébral (AVC)
https://www.cochrane.org/fr/CD003690/interventions-pharmaceutiques-pour-lemotivite-apres-un-accident-vasculaire-cerebral-avc
Problématique de la revue Le traitement pharmaceutique réduit-il la fréquence des manifestations émotionnelles indésirables chez les personnes atteintes d'émotivité après un AVC comparativement au placebo ? Contexte Après un AVC, l’émotivité est fréquente. L’émotivité signifie qu’une personne a du mal à contrôler son comportement émotionnel. Une personne ayant subi un AVC peut soudainement se mettre à pleurer ou, moins souvent, à rire sans raison apparente. C'est une situation angoissante pour cette personne et ses soignants. Les antidépresseurs, dont on sait qu'ils sont utiles chez les personnes souffrant de dépression, peuvent être un traitement efficace de l'émotivité après un AVC, mais très peu d'essais contrôlés randomisés ont été menés dans ce domaine.
2019
false
false
false
Cochrane
Royaume-Uni
France
français
méta-analyse
accident vasculaire cérébral
émotions
résultat thérapeutique
antidépresseurs
Cris
rire
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions préventives réduisent-elles le nombre d’exacerbations d’asthme chez les enfants durant l’automne ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2181
Question clinique Chez les enfants atteints d’asthme, quel est l’effet de la pharmacothérapie et des interventions comportementales visant à réduire le nombre d’exacerbations d’asthme durant l’automne ?
2019
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
Automne
asthme
Exacerbation de maladie
Omalizumab
montélukast
antiasthmatiques
résultat thérapeutique
lecture critique d'article
enfant
asthme
évolution de la maladie
acétates
quinoléines

---
N1-SUPERVISEE
Polychondrite atrophiante
« Bonnes pratiques en cas d’urgence »
http://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/PolychondriteAtrophiante_FR_fr_EMG_ORPHA728.pdf
2019
false
false
false
Orphanet
France
polychondrite chronique atrophiante
maladies rares
médecine d'urgence
polychondrite chronique atrophiante
information scientifique et technique
Polychondrite atrophiante

---
N1-VALIDE
Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et complications infectieuses graves - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/actualites/anti-inflammatoires-non-steroidiens-ains-et-complications-infectieuses-graves
Suite aux signalements de complications infectieuses graves avec les Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens (AINS) utilisés dans la fièvre ou la douleur, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a confié, en juin 2018, aux centres régionaux de pharmacovigilance de Tours et Marseille, une enquête nationale de pharmacovigilance portant sur les deux AINS les plus utilisés dans ces indications, l’ibuprofène et le kétoprofène. Les conclusions de cette enquête suggèrent le rôle aggravant de ces AINS en cas d’infection. L’ANSM a partagé ces résultats avec ses homologues européens afin qu’une analyse collective soit engagée...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
anti-inflammatoires non stéroïdiens
infections
fièvre
douleur
ibuprofène
kétoprofène
adulte
enfant
infections à streptocoques
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
Neurofibromatose type 1 - Maladie de Von Recklinghausen
« Bonnes pratiques en cas d’urgence »
http://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/Neurofibromatose1_FR_fr_EMG_ORPHA636.pdf
La neurofibromatose 1 (NF1) ou maladie de Von Recklinghausen est une maladie multiviscérale d’origine génétique fréquente et de sévérité très variable. Elle est transmise sur le mode autosomique dominant, cependant, il s’agit de mutations de novo dans 50 % des cas. Le diagnostic de NF1 est avant tout clinique.
2019
false
false
false
Orphanet
France
service hospitalier d'urgences
services des urgences médicales
neurofibromatose de type 1
syndrome de compression médullaire
accident vasculaire cérébral
Crises convulsives
phéochromocytome
hémorragie
neurofibrome plexiforme
hypertension artérielle
traitement d'urgence
recommandation professionnelle
neurofibromatose de type 1
crises épileptiques

---
N1-SUPERVISEE
Le Coma dans la méningite bactérienne et sa prise en charge selon les recommandations de 2018
https://www.srlf.org/media/coma-meningite-bacterienne
Retrouvez le nouveau podcast de la SRLF, dans lequel le Professeur Yves Le Tulzo nous parle du coma dans la méningite bactérienne et de sa prise en charge selon les recommandations de 2018.
2019
false
true
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
webcast
directives de santé publique
document sonore
coma
méningite bactérienne
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Pupillométrie automatisée pour l’évaluation neurologique post-arrêt cardiaque : le regard qui tue ?
https://www.srlf.org/article/pupillometrie-automatisee-levaluation-neurologique-post-arret-cardiaque-regard-qui-tue
Évaluer la performance diagnostique d’une mesure quantitative du réflexe photomoteur (RPM) par pupillométrie automatisée en comparaison de l’examen standard qualitatif du RPM pour la prédiction précoce de l’évolution neurologique chez les patients en post-arrêt cardiaque (ACR).
2019
false
false
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
réflexe pupillaire
coma
pronostic
pupillométrie
réflexe pupillaire à la lumière directe
Diagnostic des maladies du cerveau et du système nerveux
lecture critique d'article
arrêt cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Antibiothérapie prophylactique pour les personnes atteintes de bronchopneumopathie chronique obstructive
https://www.cochrane.org/fr/CD013024/antibiotherapie-prophylactique-pour-les-personnes-atteintes-de-bronchopneumopathie-chronique
La BPCO est une affection courante causée principalement par le tabagisme et peut entraîner des problèmes respiratoires à long terme. Les symptômes comprennent l'essoufflement et la toux avec production d'expectorations en raison de lésions des voies respiratoires et des poumons. L'infection peut déclencher des symptômes graves, avec une respiration qui dysfonctionne et une augmentation de la toux et des expectorations. C'est ce qu'on appelle plus communément une exacerbation ou une poussée pouvant causer d'autres dommages à la fonction pulmonaire. Les exacerbations fréquentes peuvent entraîner des hospitalisations, réduire la qualité de vie et augmenter le risque de décès.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
français
anglais
qualité de vie
Exacerbation d'une bronchopneumopathie chronique obstructive
antibactériens
Exacerbation de maladie
médecine factuelle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
antibiothérapie
broncho-pneumopathie chronique obstructive
antibioprophylaxie
évolution de la maladie

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour les anomalies du champ visuel chez les personnes victimes d'un AVC
https://www.cochrane.org/fr/CD008388/interventions-pour-les-anomalies-du-champ-visuel-chez-les-personnes-victimes-dun-avc
Problématique de la revue Existe-t-il des traitements efficaces pour les personnes qui présentent des défauts du champ visuel après un AVC ? Contexte L'AVC peut faire perdre à certaines personnes la capacité de voir tout l'espace qui se trouve devant elles. De 20 % à 57 % des personnes victimes d'un AVC subissent cette perte. Souvent la moitié du champ de vision normal est perdue. Ces problèmes de vison sont appelés défauts du champ visuel. Les déficiences du champ visuel peuvent rendre difficile la vie normale des personnes, surtout pour se déplacer, pour éviter les obstacles, pour lire, pour conduire et pour participer à la rééducation des autres problèmes liés à leur AVC.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
accident vasculaire cérébral
troubles de la vision
troubles de la vision
qualité de vie
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
champs visuels
anomalie du champ visuel

---
N1-SUPERVISEE
Corticostéroïdes pour la prise en charge de l'essoufflement lié au cancer chez les adultes atteints de cancer
https://www.cochrane.org/fr/CD012704/corticosteroides-pour-la-prise-en-charge-de-lessoufflement-lie-au-cancer-chez-les-adultes-atteints
Contexte L'essoufflement (dyspnée) est un symptôme courant d'un cancer avancé. L'essoufflement peut être dû à une combinaison de différentes causes, y compris le cancer du poumon, une maladie métastatique ailleurs dans le corps (par exemple, le cancer de l'abdomen qui pousse le diaphragme vers le haut), ou des maladies liées au cancer qui affectent les nerfs ou les muscles associés à la respiration. La douleur et les troubles psychologiques (comme la peur et l'anxiété) ou une maladie pulmonaire préexistante peuvent aggraver les symptômes. Les personnes atteintes d'un cancer déclarent qu'un essoufflement est associé à une plus grande détresse psychologique et à une moins bonne qualité de vie. Les médicaments peuvent être utilisés pour traiter l'essoufflement dans cette population, et les corticostéroïdes sont un médicament couramment utilisé. Dans cette revue, nous avons évalué l'efficacité des corticostéroïdes systémiques dans le traitement de l'essoufflement lié au cancer chez les adultes, comparativement à tout autre traitement.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
dexaméthasone
glucocorticoïdes
résultat thérapeutique
dyspnée
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
adulte
dyspnée
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des crises chez les patients atteints de sclérose en plaques
https://www.cochrane.org/fr/CD007150/traitement-des-crises-chez-les-patients-atteints-de-sclerose-en-plaques
Les crises d'épilepsie surviennent chez un nombre de patients atteints de sclérose en plaques relativement restreint, mais elles peuvent avoir des conséquences graves. La cause des crises d'épilepsie chez les patients atteints de SEP pouvant différer de celle des autres formes d'épilepsie, nous ne savons pas avec certitude si les patients atteints de SEP doivent être traités différemment. Nous avons cherché des études sur le traitement des crises d'épilepsie chez les patients atteints de SEP, mais nous n'en avons trouvé aucune. Il est nécessaire de réaliser des études bien conçues à propos de ce sujet.
2019
false
true
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
épilepsie
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
sclérose en plaques

---
N1-SUPERVISEE
Solutés de remplissage plasmatique pour les personnes atteintes de cirrhose et d’ascites massives traitées par paracentèse abdominale
https://www.cochrane.org/fr/CD004039/solutes-de-remplissage-plasmatique-pour-les-personnes-atteintes-de-cirrhose-et-dascites-massives
Les personnes atteintes de cirrhose (fibrose des tissus hépatiques) peuvent accumuler du liquide (ascite) dans l'abdomen qui peut être difficile ou impossible à soustraire avec des diurétiques (médicaments qui augmentent l'excrétion urinaire d'eau et de sel). La paracentèse abdominale, évacuation du liquide de l'abdomen avec une aiguille, est possible La paracentèse peut altérer l'équilibre entre la circulation et le liquide de l'abdomen et entraîner un dysfonctionnement rénal et une altération de l'équilibre liquidien. Nous avons étudié si la perfusion de liquides spéciaux, appelés solutés de remplissage plasmatique, pouvait endiguer les altérations et réduire les complications et la mortalité.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
cirrhose du foie
substituts du plasma
paracentèse d'ascite
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
ascites
paracentèse

---
N1-SUPERVISEE
Choc hémorragique traumatique en préhospitalier : vite, du plasma !
https://www.srlf.org/article/choc-hemorragique-traumatique-prehospitalier-vite-du-plasma
Question évaluée : La transfusion préhospitalière de plasma associée à une réanimation standard pour les traumatisés sévères à risque de choc hémorragique traumatique permet-elle de diminuer la mortalité ? Type d’étude : L’étude PAMPer (Prehospital Air Medical Plasma) est une étude prospective, randomisée, multicentrique, pragmatique. Le terme pragmatique désigne le fait que l’étude a pour objectif de démontrer l’efficacité de l’intervention (la transfusion de plasma préhospitalière) comparée à la prise en charge habituelle (les soins de réanimation standard).
2019
false
false
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
Transfusion de plasma
plaies et blessures
transfusion de composants du sang
réanimation
plasma sanguin
plaies et blessures
plaies et blessures
services des urgences médicales
soins pré-hospitaliers
lecture critique d'article
choc hémorragique
hémorragie traumatique

---
N1-SUPERVISEE
Perfusion d'albumine humaine pour le traitement de l’œdème chez les personnes atteintes du syndrome néphrotique
https://www.cochrane.org/fr/CD009692/perfusion-dalbumine-humaine-pour-le-traitement-de-loedeme-chez-les-personnes-atteintes-du-syndrome
Problématique Le syndrome néphrotique est un trouble rénal qui provoque l'excrétion de grandes quantités de protéines dans l'urine. La perte de protéines entraine une rétention du liquide qui est normalement excrété dans l'urine. L’œdème, se forme souvent aux chevilles et parfois aux mains et au visage. L'œdème est souvent traité par un diurétique (un médicament qui stimule les reins pour augmenter l'excrétion de sel et d'eau). Cependant, dans le syndrome néphrotique, les diurétiques seuls ne fonctionnent souvent pas. L'albumine humaine a été utilisée pour remplacer la protéine perdue. L’œdème peut alors être drainé dans la circulation sanguine pour être excrété par les reins. Cette protéine peut être administrée seule ou en association avec un diurétique. Nous voulions savoir si l'albumine pouvait traiter l'œdème chez les personnes atteintes du syndrome néphrotique.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
syndrome néphrotique
Sérum-albumine humaine
oedème
perfusions veineuses

---
N1-SUPERVISEE
Édoxaban, une nouvelle option pour le traitement des thromboembolies veineuses des patients cancéreux ?
https://pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1261
Les anticoagulants oraux directs (AOD) prennent une place importante dans le traitement des TEV pour la population générale. Toutefois, le manque de données précisant leur usage pour les patients cancéreux atteints d’une TEV limite leur utilisation. La littérature scientifique disponible provient d’analyses de sous-groupes dans des essais cliniques comparant un AOD à un AVK pour le traitement des TEV. Le fait que la présente étude compare pour la première fois un AOD, l’édoxaban, au traitement standard, la daltéparine, pour des patients cancéreux atteints de TEV est un gage de sa pertinence...
2019
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
tumeurs
Inhibiteurs du facteur Xa
édoxaban
lecture critique d'article
Recherche comparative sur l'efficacité
daltéparine
anticoagulants
Traitements pour les maladies cardio-vasculaires
Cancers
article de périodique
thromboembolisme veineux
édoxaban
pyridines
thiazoles

---
N1-SUPERVISEE
Traitements des ulcères (plaies) et autres modifications cutanées chez les personnes atteintes de la lèpre
https://www.cochrane.org/fr/CD012235/traitements-des-ulceres-plaies-et-autres-modifications-cutanees-chez-les-personnes-atteintes-de-la
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes sur les effets de traitements (p. ex. éducation, auto-soins, pansements, soins de la peau ou chaussures) conçus pour prévenir ou traiter les lésions cutanées chez les personnes atteintes de la lèpre et chez celles qui présentent des lésions potentielles des nerfs périphériques. Les traitements pourraient être comparés aux soins habituels, à l'absence de traitement ou à un autre traitement. Les données probantes sont à jour jusqu'en juillet 2018.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
lèpre
ulcère du pied
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
ulcère du pied

---
N1-SUPERVISEE
Dropéridol en cas d’agressivité ou d’agitation induite par la psychose
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2194
Quel est l’effet du dropéridol par comparaison avec un placebo ou d’autres traitements pour maîtriser un comportement extrêmement perturbé et réduire les symptômes psychotiques chez les patients psychotiques ?...
2019
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
agitation au cours des états psychotiques
résultat thérapeutique
Traitement des troubles mentaux
lecture critique d'article
troubles psychotiques
agitation psychomotrice
dropéridol
agressivité

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations AFEF sur Diagnostic et prise en charge de l’encéphalopathie hépatique sur cirrhose
https://afef.asso.fr/wp-content/uploads/2019/09/Recommandations-AFEF-Prise-en-charge-et-diagnostic-EH-sur-cirrhose.pdf
L’encéphalopathie hépatique (EH) est une complication fréquente et sévère des maladies du foie, grevée d’un pronostic défavorable. Elle est responsable d’une altération de la qualité de vie des patients et des aidants. Cependant, c’est une complication mal connue. Le diagnostic d’EH lui-même ne fait pas l’objet d’un consensus, et cette pathologie est souvent sous-diagnostiquée. Les mécanismes physiopathologiques sont mal élucidés. Enfin, les indications des divers traitements disponibles ne sont pas bien codifiées.
2019
false
false
false
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
recommandation par consensus
encéphalopathie hépatique
diagnostic différentiel
encéphalopathie hépatique
encéphalopathie hépatique
éducation du patient comme sujet
encéphalopathie hépatique
transplantation hépatique
cirrhose du foie
encéphalopathie hépatique
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des problèmes dentaires et orthodontiques chez les patients atteints de thalassémie
https://www.cochrane.org/fr/CD012969/traitement-des-problemes-dentaires-et-orthodontiques-chez-les-patients-atteints-de-thalassemie
Question de la revue Examiner les données probantes sur la meilleure façon de traiter les problèmes dentaires et orthodontiques chez les personnes atteintes de thalassémie. Contexte Les globules rouges produisent un pigment qui transporte l'oxygène appelé l'hémoglobine. Lors de thalassémie, l'hémoglobine est anormale, en raison de défauts (mutations) retrouvés chez deux types spécifiques de gènes, conduisant à la classification des thalassémies alpha (α) ou beta (β). Environ 5% de la population mondiale est porteuse de la mutation qui fait que le gène de la α-globine ne fonctionne que partiellement ou pas du tout, pour le gène de la β-globine le taux de porteurs est d'environ 1,5%, et des millions d'autres sont identifiés chaque année. Ces deux formes de thalassémie se retrouvent principalement dans la ceinture des pays qui s'étend de l'Afrique subsaharienne à l'Asie du Sud et du Sud-Est, en passant par la région méditerranéenne et le Moyen-Orient. Actuellement, en raison des déplacements de personnes d'un pays à l'autre, ces troubles se retrouvent également dans de nombreuses autres parties du monde.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Royaume-Uni
soins dentaires
maladies des dents
maladies des dents
malocclusion dentaire
malocclusion dentaire
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
thalassémie

---
N1-VALIDE
ULORIC (fébuxostat) - Risque accru de décès d'origine cardiovasculaire
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/71511a-fra.php
Les résultats d'une étude clinique (l'étude CARES)1 menée après la commercialisation d'ULORIC ont révélé que les patients atteints de goutte et d'une maladie cardiovasculaire établie traités par ULORIC présentaient un risque accru de décès lié à un événement cardiovasculaire (CV) par rapport aux patients recevant de l'allopurinol (consulter la section « Contexte » pour obtenir des précisions). On conseille aux professionnels de la santé de : Prescrire ULORIC uniquement chez les patients adultes atteints de goutte qui ne répondent pas de façon satisfaisante ou qui présentent une intolérance à l'allopurinol, ou chez qui un traitement par l'allopurinol ne convient pas (traitement de deuxième intention). Ne pas recommander un traitement par ULORIC chez les patients atteints de cardiopathie ischémique ou d'insuffisance cardiaque congestive. Surveiller l'apparition de signes et de symptômes d'infarctus du myocarde, d'accident vasculaire cérébral et d'insuffisance cardiaque chez les patients recevant ULORIC...
2019
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
Fébuxostat
risque
antigoutteux
fébuxostat
avis de pharmacovigilance
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
cause de décès
goutte

---
N1-SUPERVISEE
Administration d'antibiotiques aminoglycosides intraveineux une fois par jour comparée à une a