Veille documentaire MTPH

Médecine du travail du personnel hospitalier

Étude d'impact d'une campagne active de vaccination antigrippale du personnel hospitalier du CHU de Clermont-Ferrand (Impact study of an active antiflu vaccination programme on the Clermont-Ferrand teaching hospital staff)

In Médecine et Maladies Infectieuses, Volume 36, Issue 3 , Mars 2006, Pages 144-150
Étude d’impact d’une campagne active de vaccination antigrippale du personnel hospitalier du CHU de Clermont-Ferrand (Impact study of an active antiflu vaccination programme on the Clermont-Ferrand teaching hospital staff)
A. Chamouxa, M. Denis-Porreta, K. Rouffiaca, O. Baudc, B. Millot-Theisa and B. Souweineb
‘Objectif : La prévention des épidémies de grippe dans les établissements de santé répond à un double objectif : réduire la mortalité chez des personnes fragilisées et limiter l’absentéisme du personnel de soins indispensable au bon fonctionnement des services. La vaccination annuelle contre la grippe des personnels de santé représente aujourd’hui la meilleure prévention. Toutefois en France, le taux de couverture vaccinale de ces derniers ne dépasse pas 15 %.
Méthode : Au centre hospitalier de Clermont Ferrand, le service de santé au travail en collaboration avec le centre de lutte contre les infections nosocomiales a initié une campagne de vaccination active pour le personnel hospitalier au cours de l’hiver 2003�2004. Trois actions conjointes ont été jugées efficaces après évaluation : information par lettre individuelle sur les dates et lieux des séances de vaccination, réunions d’informations dispensées par des médecins sur site et organisation des séances de vaccination sur le lieu même du travail.
Résultats : L’impact de ces mesures est notable puisque le taux de couverture vaccinale a été multiplié par 2,6 par rapport à l’année précédente passant de 4,8 à 12,6 %. La vaccination in situ a permis d’atteindre un taux de couverture vaccinale de 29 % dans les services concernés.
Commentaires : Ces résultats nous encouragent à poursuivre ces actions en particulier l’information et la vaccination sur site. La fréquence des réactions postvaccinales dites gênantes signalées à un niveau élevé (une fois sur trois) doit être prise en compte dans les futures campagnes d’information’
Grippe; Vaccination; Effets indésirables
Article de périodique ; étude d’évaluation

Chercher cette référence sur : Google Scholar, Worldcat

Les Commentaires sont clos