Veille documentaire MTPH

Médecine du travail du personnel hospitalier

Dysfonctionnement d'un laveur-désinfecteur dans une unité d'endoscopie digestive : description de l'investigation épidémiologique, Lyon, 2002.

BULLETIN EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE, 2004/12/07,
Dysfonctionnement d’un laveur-désinfecteur dans une unité d’endoscopie digestive : description de l’investigation épidémiologique, Lyon, 2002.
‘GAYET AGERON (A.), BERNET (C.), PONCHON (T.), CHAYVIALLE (J.A.), BIBOLLET (M.A.), CHEMORIN (C.), MORANDAT (L.), CHEVALLIER (P.), RITTER (J.), FABRY (J.), VANHEMS (P.)
Hôpital Edouard Herriot. Lyon. FRA’

La transmission d’agents infectieux secondaire à une endoscopie a été démontrée dans plusieurs études. La plupart des contaminations d’endoscopie étaient dues à des agents bactériens et, moins fréquemment, à des virus (hépatites B et C). Les travaux publiés rapportent des cas isolés d’infections nosocomiales secondaires à une endoscopie mais l’aspect pratique de l’investigation est rarement décrit. L’objectif de cet article est de rapporter et de discuter l’investigation menée suite à un dysfonctionnement d’un laveur-désinfecteur d’endoscope (LDE) dans une unité d’endoscopie digestive. (R.A.).
HYGIENE HOSPITALIERE, DESINFECTION, ENDOSCOPIE, INFECTION NOSOCOMIALE, CONTAMINATION, RISQUE, ENQUETE EPIDEMIOLOGIQUE, MATERIEL MEDICAL, DONNEE STATISTIQUE, TRACABILITE

Chercher cette référence sur : Google Scholar, Worldcat

Les Commentaires sont clos